Firefly : une nouvelle dimension pour les vaporisateurs

Publié le :
Catégories : BlogCannabisTechnologie

Firefly : une nouvelle dimension pour les vaporisateurs

Il y a un nouveau venu en ville, et il va mettre tous les autres à terre : le Firefly révolutionne les vaporisateurs portables grâce aux dernières technologies et à son design astucieux.

Vaporiser : tous ceux qui prennent au sérieux le cannabis en ont entendu parler, ou ont peut-être déjà un vapo dans la poche. Le problème avec les vaporisateurs électroniques portables est que ce sont souvent des équipements difficiles à utiliser qui demandent beaucoup de temps pour la préparation et le chauffage, ce qui rebute beaucoup de personnes. Mais grâce aux avancées de la technologie, il est maintenant possible d'avoir des vaporisateurs portables, astucieux, faciles à utiliser et rapides à chauffer. Et le Firefly semble bien parti pour en devenir le roi.

Le Firefly : pourquoi tout le monde en parle ?

Il existe beaucoup de bons vaporisateurs, mais quand un designer de chez Apple abandonne sa carrière et son poste et rejoint un vétéran de la Silicon Valley pour concevoir à deux un vaporisateur, il y a de quoi attirer l'attention. Le résultat est un équipement révolutionnaire qui nous a tous enthousiasmé. Qu'est-ce qui rend VRAIMENT le Firefly si spécial ? Eh bien, grâce à sa batterie ion, il n'y a pas de temps de chauffe. Même les plus avancés des vaporisateurs ont un petit délai entre la chauffe et le moment où ils produisent leur riche vapeur, mais pas le Firefly. Il vaporise instantanément les têtes et il produit une des meilleures vapeurs sur le marché. Et si vous voulez augmenter la température, il vous suffit juste d'appuyer plus longtemps sur le bouton : pas de contrôle de la température complexe. Il peut atteindre des températures de 204 degrés Celsius, ce qui signifie qu'il est impossible de faire brûler votre herbe.

Un chef-d’œuvre de design

Même si la rapidité d'allumage et la qualité de la vapeur seront les principaux attraits du Firefly, tout le monde appréciera la qualité de fabrication et son design. Comme on peut s'y attendre de la part de quelqu'un ayant travaillé chez Apple, le Firefly est absolument épatant.

Il est vraiment très facile d'utilisation. Ouvrez tout simplement le capot maintenu en place par deux puissants aimants, mettez un peu d'herbe dans le compartiment, remettez le capot, appuyez pour déverrouiller et commencez à vapoter. Facile comme bonjour.

Un mot sur les développeurs

Alors, qui sont ces experts de la Silicon Valley qui ont utilisé les économies de toute une vie dans un produit qui se situe sur un marché que beaucoup considèrent comme étant de niche ? Sasha Robinson et Mark Williams sont leurs noms, deux « enthousiastes » devenus amis lors du festival Burning Man et qui ont décidé de travailler ensemble pour faire partager leur vision au monde entier.

Ce qu'on peut dire, c'est que les deux ont laissé derrière eux des emplois très rémunérateurs, qui auraient pu les rendre heureux jusqu'à la fin de leurs jours, pour jouer le tout pour le tour sur ce vaporisateur. Avec un tel engagement, vous savez qu'ils sont à 100% corps et âme sur le projet, et que le produit qu'ils ont créé le reflète.

Conclusion

Le vaporisateur portable Firefly a beaucoup pour être aimé. Il constitue un nouveau standard pour les vaporisateurs portables et c'est l'un des meilleurs que nous ayons testé. Il est petit, il chauffe instantanément, et produit une vapeur si bonne qu'elle rivalise même avec les poids lourds comme le Volcano.

Le Firefly sera disponible plus tard au cours de cet été chez Zamnesia. Si vous aimez vaporiser, alors il vous le faut.

comments powered by Disqus