Évaluation de Variété : Critical Kush

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCritiques de variétés

Évaluation de Variété : Critical Kush

Peu après la création de Critical Kush par Barney's Farm, elle a remporté la High Time Cannabis Cup. Depuis, cette graine féminisée est un des meilleurs choix sur le marché européen. Voyons ça de près !

Si vous cherchez une indica à photopériode, les chiffres à eux seuls rendent difficile de résister à Critical Kush. Elle est 100 % féminisée, 100 % indica et capable de produire jusqu’à 650g/m² de fleurs denses et couvertes de cristaux après seulement 8 semaines (parfois moins) de floraison. Lisez les avis et vous aurez du mal à trouver quoi que ce soit de négatif sur ce croisement Critical Mass X OG Kush. C’est ce qui nous a convaincu de l’essayer par nous-même pour voir si elle faisait honneur à sa réputation sans tache.

TRAITS DE CROISSANCE

Pour nous, Critical Kush a éclos vite et a poussé rapidement. Elle a commencé petite et buissonneuse avec de grosses feuilles indica, exactement comme ce que nous espérions. Arrivée à la troisième semaine, nous avons étêté nos jeunes pousses et leur avons donné une semaine supplémentaire pour récupérer, avec de passer nos lampes en 12/12 pour forcer la floraison.

Une fois passée en floraison, nos plants de Critical Kush se sont très peu étirées, la taille finale dépend donc beaucoup de la longueur de la période végétative. Pour nous, nous avons fini avec des plants trapus de taille moyenne d’environ 75cm de haut. La canopée était belle et uniforme et les plants ont gardé leur couleur saine vert foncé presque jusqu’à la récolte.

Si vous décidez d’essayer Critical Kush, ajoutez un système de support dès que vous passez en phase de floraison. Nous ne l’avons pas fait parce que les tiges nous semblaient être les plus solides que nous ayons jamais vues, mais à quatre semaines et demi de la floraison, les branches commençaient à plier sous leur poids. Les têtes étaient super denses et la production de résine était impressionnante à regarder. Combinées, ces deux caractéristiques ont rendu les fleurs étonnamment lourdes pour leur taille. Durant le curing, elles ont durci comme de la pierre tout en conservant la plupart de leur poids.

Critical Kush (Barney's Farm)

Nous avons récolté certains des pieds après sept semaines et demi quand un vieillissement était notable et nous avons laissé le reste aller jusqu’à neuf semaines, pour avoir un pourcentage plus élevé de coloration ambrée. Les têtes n’ont pas grossi de manière notable après sept semaines et demi, donc nous ne pensons pas avoir perdu de rendement en récolant quelques jours plus tôt. Au total, nous avons cultivé quatre pieds de Critical Kush et nous avons récolté entre 100 et 150 grammes de têtes sèches sur chaque pied, assez proche du rendement de 650g/m² indiqué par Barney’s Farm. Si nous avions utilisé une technique de culture plus avancée, comme une SOG, nous sommes sûrs que nous aurions pu en tirer encore plus.

Si vous décidez de cultiver Critical Kush, gardez ceci à l’esprit : quand on vous dit que les têtes sont denses, ce n’est pas une exagération. Assurez-vous de bien nettoyer toutes les éclaboussures durant l’arrosage et surveillez de près les niveaux d’humidité. Les têtes semblaient suffisamment robustes et nous n’avons eu aucun problème, mais si vous n’y prenez pas garde, la moisissure ou pourriture des têtes pourrait vite débarquer. Pendant le curing, faites respirer souvent les bocaux – les mêmes problèmes peuvent aussi survenir si vous n’y prenez pas attention. Nous avions oublié un pot, nous ne l’avons donc pas fait respirer correctement, et le problème nous est arrivé.

GOÛT ET ODEUR

Critical Kush est une de nos favorites pour de nombreuses raisons, mais le goût et l’odeur n’en font pas partie. Ce n’est pas qu’elle ait un mauvais goût ou une mauvaise odeur, c’est juste que c’est un aspect pour lequel la variété ne se distingue pas. Durant la période de végétation, les jeunes plants ont une odeur classique poivrée si vous frottez les feuilles ou touchez les plants. En floraison, Critical Kush dégage une odeur d’agrume avec des notes claires de citron et citron vert. Après le curing, le goût et l’odeur sont assez légers. Le bouquet est dans l’ensemble terreux avec un côté épicé alors que le parfum est légèrement prononcé avec des touches de bois et de terre.

LES EFFETS

Le goût et l’arôme sont peut-être basiques, mais le puissant effet est loin d’être ordinaire. Fumée ou vaporisée, Critical Kush prend quelques minutes pour faire effet, mais elle pousse rapidement le corps et l’esprit dans une épaisse enveloppe de pure relaxation. Vous oublierez tous vos problèmes, vous laisserez filer toute l’anxiété que vous pourriez avoir et vos muscles se détendront en se relâchant.

On ne vous dira pas que nous ne pourrez plus vous lever du canapé, mais vous n’en aurez probablement aucune envie. En plus du haut niveau de THC, Critical Kush a une bonne quantité de CBD (2,1%) qui amplifie la sensation physique. Notre évaluation se concentre purement sur le côté récréatif, mais ce n’est pas difficile de voir que cette variété pourrait avoir un fort potentiel pour une consommation médicale si vous cherchez à mieux dormir, à soulager la douleur ou le stress. Ce n’est définitivement pas une variété à consommer au réveil, si vous en prenez trop le matin, votre journée pourrait bien être totalement ruinée à moins de la passer à regarder des séries ou à jouer à des jeux vidéos.

CONCLUSION

Critical Kush est une pure variété indica qui produit rapidement des rendements massifs de magnifiques têtes denses qui semblent avoir été trempées, roulées puis trempées à nouveau dans des cristaux à résine brillants. Elle est rapide, elle convient aux débutants et elle peut gérer toutes les erreurs que vous pourriez faire tout en donnant une puissance difficile à égaler. Nous recommandons Critical Kush pour toutes les situations, mais si vos réserves s’épuisent, c’est un choix de graines de cannabis parfait.

 

         
  Laura  

Écrit par: Laura
Figurant régulièrement comme auteur invité, Laura vit dans le cœur sauvage de la Côte Ouest américaine. Basée dans sa ferme familiale, elle a développé un profond respect pour le cannabis en continuant à perfectionner et maîtriser sa culture.

 
 
      De nos auteurs