Culture en Intérieur de Masse Découverte À Buckingham Palace

Publié le :
Catégories : BlogCannabisEurope

Culture en Intérieur de Masse Découverte À Buckingham Palace

Malgré les lois de son pays, il semble que la Reine d'Angleterre aime savourer un peu d'herbe. D'énormes cultures en intérieur ont été découvertes à Buckingham Palace.

Buckingham Palace a toujours été considéré comme un lieu de prestige et de patrimoine. Il attire un flot constant de touristes et il est gardé par les emblématiques Gardes de la Reine. Et pourtant, la Reine et son palais sont sur le point de se faire une réputation pour des pratiques peu souvent associées à la royauté, comme d’énormes cultures de cannabis viennent d’être découvertes entre ses murs.

Il semblerait que Sa Majesté ait un faible pour les substances psychoactives. Il n’y a pas si longtemps, des champignons magiques ont été découverts étrangement en train de pousser dans les jardins du palais, et c’est à présent de l’herbe qui est cultivée dans le palais lui-même ! Selon des sources internes, c’est plus qu’une culture amateur, car il s’agit ici de plus de 500 plants ! Initialement tenue secrète, la révélation de cette plantation va soulever bien des questions.

Bien que choquante, cette révélation semble être soutenue par le Ministère de l’Intérieur, qui a donné à la Reine l’autorisation de cultiver légalement du cannabis dans l’enceinte du palais. Le Prince Phillip, le mari de la Reine, et grand défenseur du secteur agricole britannique, a déclaré :

«Il semblait tout naturel pour Lizzy et moi d’étendre notre amour de l’agriculture à une salle de culture en intérieur. Nous avons maintenant non seulement des réserves constantes pour pouvoir planer, mais c’est en plus un revenu secondaire fantastique pour nous en ces temps de rude austérité. Nous soutenons même notre growshop local par la même occasion ! Une sacrée opération si vous voulez mon avis ! Je ne comprends pas pourquoi plus de personnesne cultivent pas leur propre herbe, cela semble un peu être une belle occasion ratée !»

Il semblerait que la nature illégale de la culture du cannabis échappe au prince. Le porte-parole de la Reine a refusé de commenter la situation.

Parmi les plants trouvés dans le palais, des variétés de classe mondiale - comme Amnesia Haze, OG Kush, White Widow et Jack Herer - constituaient la majorité des cultures. Grâce à l’équipe déjà étendue de jardiniers et botanistes d’élite du palais, il se dit que les têtes produites par la Reine sont sans égal pour leur qualité. Et c’est pourquoi il y aurait déjà une longue liste d’attente privée de citoyens parmi les plus privilégiés du royaume qui attendent de pouvoir s’en procurer.

Un des clients de la Reine qui n’a pas eu peur de s’avancer est Sir Richard Branson - un multimilliardaire britannique et porte-parole du combat pour mettre fin à la Guerre contre les Drogues :

«Il est très rafraîchissant de voir que la monarchie britannique fait sa part de travail pour mettre fin à cette guerre injuste et dommageable. Grâce à leur action, un dialogue sur le cannabis, la prohibition et la culture personnelle sera ouvert. La Reine pose un nouveau précédent, et je la suivrai à chaque étape.»

Une chose est sûre, le gouvernement du Royaume-Uni aura du mal à justifier la permission accordée à la Reine de cultiver de l’herbe alors qu’il continue à persécuter et incarcérer les citoyens ordinaires. Espérons que cette nouvelle choquante soit l’électrochoc nécessaire pour faire avancer encore plus le combat pour la fin de la prohibition.

 

         
  Josh  

Écrit par: Josh
Auteur, psychonaute et passionné du cannabis, Josh est l’expert maison de Zamnesia. Il passe ses journées niché dans la campagne, en se plongeant dans les profondeurs cachées de tout ce qui est psychoactif.

 
 
      De nos auteurs