Conseil de culture : quand et comment récolter son cannabis

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCulture du Cannabis

Conseil de culture : quand et comment récolter son cannabis

Personne n'a envie de voir échouer ses précieux plants de cannabis au dernier moment, alors voici un guide rapide sur le meilleur moment pour récolter.

Récolter votre cannabis au bon moment et de la bonne manière est essentiel si vous voulez tirer le meilleur de vos plants. Se tromper peut donner des têtes faibles ou au goût étrange, ce que personne ne veut ! C'est une erreur souvent commise par les débutants et c'est vraiment dommage d'échouer dans l'une des dernières épreuves. Pour éviter une telle tragédie, nous avons préparé un guide pour vous permettre de récolter vos têtes comme un pro.

1. ACHETEZ UN MICROSCOPE DE POCHE

Pendant la floraison du cannabis, il produit beaucoup de petits trichomes gorgés de cannabinoïdes bienfaisants. En observant le développement de ces trichomes, vous pouvez avoir une bonne idée du meilleur moment pour récolter. Cependant, pour ce faire, il vous faut un microscope de poche avec un grossissement entre 25 et 100x. Avec ce genre de microscope, vous pourrez facilement observer les trichomes autour des sites de floraison alors qu'ils se développent. Ce qu'il vous faut surveiller, c'est un changement de coloration. Les trichomes devraient commencer par être transparents, puis devenir laiteux, pour finir par prendre une coloration ambrée. C'est quand la majorité des trichomes sont devenus laiteux, troubles, que le contenu en cannabinoïdes est à son sommet. Si les trichomes commencent à devenir ambrés, alors le contenu en cannabinoïdes a dépassé son pic et commence à se dégrader.

Il faut noter que la couleur n'est pas la même pour toutes les variétés de cannabis qui existent. Certaines variétés peuvent commencer par avoir des trichomes ambrés, de quoi donner des sueurs froides aux cultivateurs non-préparés. L'important est de surveiller un changement de couleur initial.

2. RINCEZ VOS PLANTS

Durant les deux dernières semaines de floraison, vous devez arrêter de nourrir votre herbe et commencer à rincer la terre. Ceci aide à éliminer toute accumulation de sels et de nutriments résiduels dans le milieu de culture, ce qui force le cannabis à utiliser ses réserves. Même si cela peut paraître étrange, c'est un raisonnement valable. Votre plante doit utiliser toutes ses réserves, pour que les sucres, l'amidon et les autres nutriments contenus soient tous utilisés juste avant la récolte. Si les nutriments sont toujours présents dans la plante, ils peuvent provoquer un goût amer des têtes, avec une herbe moins agréable et plus difficile à consumer.

Premièrement, comme le rinçage commence environ 2 semaines avant la récolte, vous devez essayer de le faire coïncider avec le moment où la majorité de vos trichomes deviennent laiteux. Cela peut être assez difficile et vient avec la pratique. Surveillez le rythme auquel vos trichomes changent et faites une estimation du temps nécessaire pour que la majorité des trichomes changent de couleur.

Pour commencer le rinçage, vous devez utiliser de l'eau pure et sans ajouts. Premièrement, trempez le sol pour que l'eau le traverse entièrement. Laissez passer 5-10 minutes pour que l'eau dissolve les sels et nutriments. Retrempez le sol à nouveau. Cette deuxième vague d'eau va aider le contenu à présent décomposé à s'éliminer hors du sol, par le fond de votre pot (ou plus profondément dans le sol si vous cultivez en extérieur). Ce processus est connu sous le terme de rinçage en deux étapes. Vous devez le faire à intervalles réguliers durant les deux dernières semaines pour vous assurer que le sol soit totalement nettoyé.

Vous pouvez tester votre cannabis pour voir s'il a utilisé toutes ses réserves en nourriture. Cassez simplement une feuille et goûtez le jus qui sort de la tige. S'il est amer, alors il y a encore des nutriments présents dans la tête. S'il a goût d'eau, alors vous êtes bon !

3. RÉCOLTEZ AVANT QUE LES LUMIÈRES NE S'ALLUMENT

Enfin, conseil de pro souvent négligé, il est préférable de récolter avant que les lumières ne s'allument, ou avant le lever du soleil en extérieur. Pendant les périodes d'obscurité, le cannabis stocke l'amidon dans ses racines et le transfère dans la plante quand il est exposé à la lumière. En récoltant durant une période d'obscurité, vous garantissez que le contenu potentiel en amidon soit à son minimum. Le résultat est une herbe bien plus agréable à fumer.

comments powered by Disqus