Comment préparer un onguent au cannabis pour le soin de la peau

Publié le :
Catégories : BlogCannabis médical

Comment préparer un onguent au cannabis pour le soin de la peau

Les cannabinoïdes sont très bénéfiques pour la peau et peuvent même aider ceux qui souffrent de certaines maladies de peau. Il est très facile de faire un onguent au cannabis et c'est un moyen parfait d'utiliser les résidus de taille.

Comme des études l'ont récemment prouvé, les cannabinoïdes peuvent aider à prévenir l'acné et à traiter un large nombre de maladies de la peau. Les cannabinoïdes semblent réguler la production de lipides, et peuvent même avoir un effet bénéfique quand appliqués localement sur la peau.

Un onguent au cannabis est une crème pratique et discrète qui peut être appliquée sur la peau dans de nombreuses situations. Elle ne provoquera pas d'effets psychoactifs, du moins pas comme le ferait un joint, mais la crème peut être très bénéfique pour certaines maladies de la peau tout en permettant de l'hydrater fortement.

Des études ont montré que l'application externe de cannabis pouvait être utilisée pour traiter l'arthrite, les douleurs articulaires, les spasmes musculaires et les maladies de peau comme le psoriasis. Le cannabis peut également donner des baumes très guérisseurs, aidant à la guérison de blessures comme des coupures et des brûlures.

(Veuillez noter que nous ne sommes pas médicalement formés ou qualifiés pour donner des conseils médicaux. Ce qui précède est basé sur des recherches scientifiques et des témoignages de cas)

La recette suivante devrait pouvoir vous montrer combien il est facile d'utiliser des chutes de coupe pour faire votre propre baume.

Il vous faudra :

500 grammes d'huile de coco

25 - 30 grammes de chutes de coupe de cannabis, branches, pousses et/ou têtes.

25 - 45 grammes de cire d'abeilles

1 - 2 Cuillère à soupe d'huile de Vitamine E

Des huiles bénéfiques additionnelles (en option, pour plus de propriétés guérissantes)
Des huiles d'aromathérapie (en option, pour l'odeur et les effets)


Une cocotte mijoteuse

Une toile à fromage

Une grande casserole

Un entonnoir

Un récipient avec couvercle

Attention : cette recette implique l'utilisation d'huile chaudes, assurez-vous de bien couvrir les récipients et de travailler précautionneusement. Les brûlures à l'huile peuvent être graves et nous n'assumons aucune responsabilité.

1. La première étape est de s'assurer que votre cannabis soit décarboxylaté. Le cannabis brut contient du THCA et il doit être chauffé pour être converti en THC, la forme psychoactive. La décarboxylation est le processus de chauffe du cannabis afin de provoquer cette transformation.

Pour décarboxyler du cannabis, faites chauffer votre four aussi proche de 115 degrés Celsius que possible.

Mettez le cannabis au four pendant 15-20 minutes. Notez que tous les résidus de coupe peuvent être utilisés, même les tiges, car elles contiennent toujours une petite quantité de cannabinoïdes.

2. Placez l'huile de coco dans la mijoteuse et chauffez à feu doux.

3. Pendant que l'huile de coco fond, broyez votre cannabis aussi finement que possible, de préférence comme du café moulu.

4. Une fois que l'huile de coco a complètement fondu, ajoutez votre cannabis finement moulu dans l'huile et remuez. Attention à ne pas vous asperger d'huile, et restez sur un feu doux. Il est important que l'huile ne bouille pas, même si vous verrez sûrement quelques bulles. Celles-ci sont dues au fait que l'eau présente dans le cannabis s'échappe.

5. Laissez cuire l'huile pendant 2 à 4 jours, par intermittence, mais ne laissez pas la mijoteuse allumée quand vous n'êtes pas chez vous ou que vous dormez, pour des raison de sécurité. Le temps de cuisson total devrait être de 48 heures, c'est la raison pour laquelle il est préférable de travailler avec une mijoteuse électronique.

6. Après cette période de temps, éteignez la mijoteuse et laissez l'huile refroidir complètement.

7. Filtre l'huile de coco pour en retirer les matières végétales. Pour se faire, prenez un une grande casserole et placez l'entonnoir au-dessus.

8. Mettez la toile à fromage dans l'entonnoir pour filtrer tous les résidus végétaux quand l'huile est versée.

9. Prenez précautionneusement votre mijoteuse et versez le mélange huile et cannabis à travers l'entonnoir. Les résidus végétaux de cannabis devraient rester dans l'entonnoir, filtrés par la toile à fromage.

10. Une fois que vous avez versé toute l'huile, prenez délicatement la toile à fromage et pressez-l pour faire sortir toute l'huile. Vous pourrez être surpris de la quantité d'huile encore présente, idéalement vous pourriez utilisez une presse alimentaire. SI vous n'en avez pas, presser à la main suffira.

S'il y a des résidus végétaux dans l'huile filtrée, prenez une nouvelle toile à fromage et re-filtrez l'huile pour en retirer les derniers résidus.

11. Lavez la mijoteuse et placez-y 25 grammes de cire d'abeille que vous mettez à fondre à feu doux.

12. Une fois que la cire d'abeille a fondu, versez-y doucement votre huile de coco au cannabis et mélangez jusqu'à obtenir un seul liquide homogène. Une fois que le mélange est complet, éteignez la mijoteuse.

13. Avec une cuillère, prélevez une petite quantité du mélange et placez-le dans une tasse pour le tester. Laisser ce testeur refroidir complètement et testez sa consistance.

14. Si le testeur est plutôt liquide une fois totalement refroidi, remettez à chauffer à feu doux et rajoutez de la cire d'abeille. Continuez à tester une fois que vous atteignez une consistance à la fois agréable et facile à appliquer.

15. Une fois que vous avez le mélange idéal, vous pouvez ajouter l'huile de Vitamine E, qui va agir comme conservateur tout en augmentant les qualités hydratantes du cannabis.

16. Vous pouvez également ajouter une cuillère à soupe d'autres huiles bénéfiques ou d'aromathérapie selon vos envies.

17. Éteignez la mijoteuse et laissez refroidir le mélange jusqu'à pouvoir le verser en toute sécurité.

18. Versez le mélange dans les récipients en verre de votre choix et laissez refroidir complètement.

19. Assurez-vous que les couvercles soient hermétiques et conservez au frais et à l'obscurité.

Note : Pendant toute la recette, la température est constamment maintenue à un niveau bas, pour que l'huile ne brûle pas. Ne soyez pas tenté d'augmenter la température.

Et voilà ! Vous avez maintenant un baume pour le soin quotidien de la peau.

Comment appliquer

Prenez simplement une petite quantité du baume et appliquez-le sur la zone à traiter. Vous devriez ressentir des effets immédiats. Évitez le contact avec les yeux et n'ingérez pas. Appliquez aussi souvent que nécessaire.

L'onguent peut parfois laisser une couche graisseuse sur la peau. Si c'est le cas, utilisez un mouchoir en papier ou un tissu humide pour nettoyer ; certaines personnes préfèrent appliquer le baume juste avant d'aller se coucher. Toutes les odeurs crées par l'onguent se dissipent en quelques minutes.

Veuillez notez que, même si l'onguent ne provoque pas d'effets psychoactifs, il peut toujours éventuellement apparaître dans un test de dépistage des drogues.