Comment Extraire Du LSA Des Graines De Belle De Jour

Publié :
Catégories : BlogGuides PratiquesHerbe et graines

Extraire Du LSA Des Graines De Belle De Jour


La Belle de Jour est consommée pour ses effets psychoactifs depuis des siècles. Les fleurs, graines, feuilles et vignes contiennent tous des alcaloïdes psychédéliques pouvant donner un trip unique. Voici comment extraire le LSA des graines de la plante.

La Belle de Jour, connue sous le nom scientifique Ipomoea tricolor, est une espèce à floraison appartenant à la famille des Convolvulaceae. La plante est une herbacée annuelle originaire des tropiques du Nouveau Monde qui pousse à une hauteur de 2-4 mètres. Les feuilles sont disposées en spirale et affichent de magnifiques teintes vives de bleu et de violet qui entourent un centre blanc et jaune. Bien qu’étant d’une apparence esthétique, cette espèce de plante est utilisée par l’homme à des fins bien plus qu’ornementales.

POURQUOI EXTRAIRE LE LSA ?

Pourquoi Extraire Le LSA ?

La Belle de Jour renferme des propriétés psychédéliques qui attirent les ethnobotanistes tout comme les psychonautes. Sa consommation n’est pas limitée à l’époque moderne. En fait, des parties de la plante sont consommées depuis des siècles par plusieurs cultures Amérindiennes du Mexique comme enthéogène. L’auteur et ethnomycologue Robert Gordon Wasson avance que les graines de la belle de jour étaient aussi consommées par les Aztèques.

Les graines, vignes, fleurs et feuilles de belle de jour contiennent des alcaloïdes ergoline, en particulier de l’ergine. L’ergine, aussi connue sous le nom d’acide d-lysergique amide, ou LSA, est une tryptamine naturelle dont la structure est similaire au LSD. Cependant, le LSA entraîne une expérience psychédélique comparativement moins intense, mais loin d’être faible. L’acide lysergique hydroxyéthylamide et l’ergonovine sont d’autres alcaloïdes présents dans la belle de jour qui sont considérés comme contribuant à ses résultats psychédéliques.

Il existe de multiples stratégies d’ingestion des graines de belle de jour afin d’obtenir les résultats désirés. Certaines personnes choisissent la manière dure et mâchent les graines directement sorties du sachet. D’autres broient les graines et les font tremper pour créer une boisson enthéogène.

Les composants désirés peuvent également être extraits, ce qui peut être une façon d’éliminer les substances responsables de la nausée. Voici des instructions sur le processus d’extraction de l’ergine, ou LSA, à partir des graines de belle de jour.

COMMENT EXTRAIRE LE LSA

Comment Extraire Le LSA

Afin de réussir le processus d’extraction, vous devez vous procurer quelques outils et équipements. Il vous faut 4g de graines de belle de jour, de l’alcool isopropylique à 91 pourcent, de l’eau et un filtre. Il vous faudra aussi un grinder, un plat en Pyrex, un radiateur électrique, un entonnoir, des récipients et un bon couteau.

Pour commencer, lavez bien vos graines pour les débarrasser de tout contaminant indésirable, puis laissez-les sécher. Ensuite, en utilisant le moulin de votre choix, ou un mortier et pilon (si vous préférez les méthodes à l’ancienne), broyez les graines en une fine poudre.

Versez 400ml d’eau sur les graines, secouez le mélange et laissez-le reposer pendant quelques minutes. Ensuite, versez le liquide dans le filtre de votre choix et dans un grand récipient. Répétez le processus encore trois fois, jusqu’à avoir versé un total de 1,2 litres d’eau infusée dans le grand récipient. Ce processus semble séparer les composants désirables des graines des groupes chimiques responsables des sensations de nausée et autres effets secondaires négatifs.

Ensuite, installez votre plat Pyrex dans une position où la chaleur de votre radiateur souffle dessus. Ajoutez la solution dans le plat.

L’eau va s’évaporer lentement de la solution et finira par laisser une substance ayant l’apparence d’un goudron noir. Ce processus est lent, laborieux et semble prendre environ une semaine, en utilisant le chauffage pendant un total de 8 heures par jour. Même si cela peut sembler extrême, le processus est ainsi réalisé pour éviter des températures plus hautes qui pourraient dégrader les composants désirables.

RAFFINER LE GOUDRON

Raffiner Le Goudron

Ensuite, utilisez votre couteau pour gratter le goudron restant et placez-le dans un autre récipient. Nettoyez le récipient précédent avec un solvant pour éliminer les taches et lavez-le bien pour pouvoir l’utiliser au cours des étapes suivantes.

Ajoutez 200ml d’alcool isopropylique au goudron, secouez le récipient. Filtrez le liquide pour le verser dans le plat en Pyrex et placez le tout devant le radiateur. Vous pouvez répéter le processus jusqu’à ce que vous pensiez que l’alcool ait extrait autant de composants que possible. Attention, soyez extrêmement précautionneux en utilisant de l’alcool isopropylique avec de la chaleur. Il est extrêmement inflammable. Utilisez votre prudence, de la ventilation et du bon sens.

Une fois l’alcool évaporé, il vous restera une bouillie gluante jaune. Dissolvez cette substance dans de l’eau et conservez-la au réfrigérateur. Elle peut alors être consommée.

EFFETS DU LSA

Effets Du LSA

Les effets de l’ingestion du LSA sont physiques et parfois extatiques. L’expérience semble aller d’assez calme et introspective à profonde et trippante.

4g de graines est la dose suggérée de LSA basée sur des rapports anecdotiques. Assurez-vous de bien rechercher ce sujet afin de découvrir la dose adaptée à votre cas et de déterminer si la substance interagira avec tout problème de santé ou médicament.

Le LSA peut donner un trip intense et de longue durée. Assurez-vous d’avoir prévu assez de temps et d’être dans un cadre approprié pour savourer la substance. Il n’est pas conseillé de prendre du LSA si vous souffrez de dépression, d’anxiété ou de problèmes psychologiques similaires. Le LSA ne doit pas être consommé en combinaison avec l’alcool ou des inhibiteurs IMAOs.

Luke Sumpter

Écrit par: Luke Sumpter
Luke Sumpter est un journaliste basé au Royaume-Uni, spécialisé dans la santé, la médecine alternative, les herbes et la guérison psychédélique. Il a écrit pour des médias tels que Reset.me, Medical Daily et The Mind Unleashed, sur ces sujets et d’autres.

De nos auteurs

Produits Connexes