Champignons Magiques : La Vraie Pierre Philosophale?

Publié le :
Catégories : Art & CultureBlogChampignons MagiquesOpinion

Champignons Magiques : La Vraie Pierre Philosophale?

De nombreuses preuves suggèrent que la pierre philosophale est une réalité, mais juste pas ce à quoi s'attendent la plupart des gens.

À travers l’historie, la pierre philosophale a été un mythe légendaire, comme le saint Graal. En fait, pour les alchimistes, c’est le saint Graal de leur profession. Nous ne parlons pas d’Harry Potter ici non plus – même si la pierre philosophale dans les livres sont sans aucun doute une interprétation de la pierre réelle. Non, même si la pierre philosophale est censée conférer l’immortalisé à son consommateur, ce n’est pas une pierre. C’est en réalité un champignon – un champignon magique pour être précis.

Même si cela peut sembler un peu exagéré, cette affirmation est soutenue par beaucoup de logique et de raisonnement. Pour commencer, il est important de comprendre que par essence, l’alchimie est une science philosophique, qui se base sur les connexions spirituelles entre la terre et les minéraux. Le but principal est d’atteindre la sagesse et l’immortalité en utilisant des composés reliant « Sol » et « Luna » - le soleil et la lune figuratifs.

Ceci rend déjà une interprétation directe et littérale de l’immortalité et de la pierre philosophale bien difficile à atteindre. Dans l’alchimie, le terme pierre fait référence à un sel qui peut être extrait ou produit par une source végétale, ou dans certains cas, c’est la plante elle-même. Ceci a entraîné la croyance qui veut que la pierre puisse avoir de nombreuses sources. Dans l’axiome alchimique, il est déclaré que la pierre philosophale « n’est ni de pierre, ni d’os, ni de métal. » Ceci signifie littéralement que la pierre philosophale ne vient ni d’un minéral, ni d’un animal, ni d’un métal. Il ne reste que peut d’options autres qu’une pierre venant du monde végétal.

CONFÉRER L’IMMORTALITÉ : REPOUSSER LES LIMITES DE LA VIE

Vient ensuite le principal critère de la pierre – la capacité à conférer l’immortalité au consommateur. Une des raisons qui pousse à considérer la pierre philosophale comme étant un mythe est l’interprétation littérale de ce critère. La plupart des gens y voient l’immortalité du corps, vivant pour toujours. Cependant, ce n’est pas ce qui est recherché par les alchimistes. Le mythologue Joseph Campbell explique ce qu’il en est,

« [la] quête d’une immortalité physique vient d’une mauvaise compréhension des enseignements traditionnels. Au contraire, le problème de base est : d’élargir la pupille de l’œil, pour que le corps avec sa personnalité attachée ne soit plus un obstacle à la vision. L’immortalité est alors vécue comme un fait dans le présent ... »

Ceci suggère que la pierre philosophale est en fait la quête de notre propre âme immortelle, de la vision de la sagesse et de la vérité en nous-même sans le fardeau de l’ego et de la personnalité. Ce qui nous rappelle beaucoup un voyage sous l’effet d’hallucinogènes. C’est, en gros, pourquoi la pierre philosophale est également connue sous le nom de pierre de projection, car elle permet à notre être intérieur d’être libéré de ses liens et d’explorer l’univers.

LES CHAMPIGNONS MAGIQUES SONT-ILS LA VRAIE PIERRE PHILOSOPHALE ?

Ceux qui ont consommé des champignons magiques connaissent bien leur capacité à nous déconnecter de nous-mêmes et à nous permettre d’avoir une vision d’ensemble, en trouvant la sagesse et les visions à l’intérieur de notre âme.

Dans la Doctrine Secrète, il est dit qu’une personne utilisant la pierre philosophale « se retrouve à la fois lié à son corps externe, et pourtant loin de lui sous sa forme spirituelle. Cette dernière, libérée du premier, s’élève alors dans les régions éthérées supérieures, devenant virtuellement ‘comme un des dieux’. »

Une fois de plus, ceci montre que l’interprétation de l’immortalité est plus philosophique que littérale, et probablement obtenue par une expérience enthéogène. Les anciens alchimistes affirmaient que la pierre donnait à son utilisateur la capacité de voir « au-delà de sa propre identité [et] d’avoir une compréhension plus familière des Dieux. »

Alors qu’un voyage léger ne fait qu’effleurer ceci, un voyage complet sous champignons peut facilement permettre d’atteindre cette sensation d’unicité avec l’univers, et pour les personnes plus spirituelles, avec les Dieux.

Les champignons magiques, ou plus spécifiquement la psilocybine, remplit les conditions pour être classée comme étant la pierre. Elle vient du royaume végétale, elle peut être extraite et sa consommation confère l’interprétation de l’immortalité à la manière dont les anciens alchimistes la décrivaient.

Bien entendu, on pourrait avancer que d’autres substances hallucinogènes pourraient également être classées comme pierre philosophale et c’est sûrement le cas. La pierre philosophale n’a jamais été classée comme étant une substance unique, mais plutôt obtenable de multiples sources. Les textes anciens disent qu’elle doit venir d’une plante ont peut-être tiré cette affirmation des connaissances disponibles à l’époque, car la DMT – un des hallucinogènes les plus puissants connus par l’homme – peut être obtenue de sources animales.

CHAMPIGNONS OU DMT

Même en sachant qu’il existe des substances hallucinogènes plus puissantes, pourquoi continuer à affirmer que les champignons sont la vraie pierre philosophale ? Tout est lié à l’importance spirituelle de la matière et à sa connexion à la Terre, au Soleil et à la Lune, un point que d’autres hallucinogènes peuvent ne pas avoir. Dans l’étude de Hitchcock Remarks Upon Alchemy il est noté :

« le Secret de notre Pierre … devrait se montrer de lui-même lors de sa douce floraison sur le tas de fumier. Et si vous me demandez à quoi elle ressemble – Je vous dirai qu’elle vit et qu’elle existe sous la forme et la ressemblance de nombreuses chose de la Nature. Car il a été dit qu’elle peut être comme la Lune – S’ils disent que la Lune est bleue, il nous faut le croire. - Mais ce n’est que si elle est violentée, car la couleur de la Lune est blanche dans son État naturel. »

C’est bien pratique, car les champignons magiques, comme le Psilocybe cubensis, pousse dans la nature sur le fumier. Ils ressemblent également à la lune, avec des chapeaux ronds et pales, à moins d’être « violentés », dans quel cas ils passent au bleu.

Peut-être, je dis bien peut-être, que la surpression des substances psychédéliques comme les champignons magiques est une conspiration des Templiers, qui étaient connus pour chercher la vérité sur l’alchimie et la pierre philosophale – si ce genre de théories vous intéresse. Quoi qu’il en soit, la vielle interprétation de la pierre philosophale, et l’immortalité qu’elle confère, désignent fortement la consommation de champignons magiques. Il existe bien d’autres références cachées à la pierre philosophale en tant que champignon – certaines plus obscures que d’autres. Mais toutes suggèrent que les champignons magiques sont la clé pour l’immortalité. Alors qu’attendez-vous ?

 

         
  Josh  

Écrit par: Josh
Auteur, psychonaute et passionné du cannabis, Josh est l’expert maison de Zamnesia. Il passe ses journées niché dans la campagne, en se plongeant dans les profondeurs cachées de tout ce qui est psychoactif.

 
 
      De nos auteurs