C'est Quoi Le THCV Et Comment Il Affecte Votre Effet Au Cannabis ?

Published :
Catégories : BlogCannabis
Dernière édition :

C'est Quoi Le THCV Et Comment Il Affecte Votre Effet Au Cannabis ?


Le THCV est un cannabinoïde limitant les effets du THC, pour un effet plus clair, énergétique et euphorique. Il peut réduire les effets négatifs anxieux du THC. Le THCV montre un grand potentiel pour le traitement de diverses maladies comme le diabète et les symptômes de la maladie de Parkinson.

Si vous avez du mal à suivre tous les cannabinoïdes qui existent, vous n’êtes pas le seul. Même si nous connaissons tous les principaux cannabinoïdes et leurs effets sur le corps et l’esprit humain, il existe plus d’une centaine de cannabinoïdes moins connus. Un de ces cannabinoïdes moins connus est le THCV ou Tétrahydrocannabivarine et il peut avoir un certain impact sur l’effet que vous ressentez.

Le THCV, même s’il n’est pas un des cannabinoïdes les plus discutés, possède des propriétés très intéressantes. Le THCV est actuellement étudié en tant que traitement primaire pour une variété de troubles de santé, dont l’obésité et le diabète. Le THCV n’a qu’un effet légèrement psychoactif à lui seul. Tout comme le CBD, ses effets ne peuvent être ressentis que lorsqu’ils sont activés par la présence du THC. Malgré son potentiel comme remède médicinal, si vous cherchez à être cloué au canapé, le THCV pourrait bien vous contrer. Il a été montré que le THCV minimisait l’intensité du THC et réduisait les effets plus dérangeants de la consommation de cannabis.

 

THCV

THCV

LA CHIMIE

Donc la majorité des cannabinoïdes connus sont synthétisés à partir d’un composé appelé cannabergérol présent dans tout le cannabis. Le cannabergérol subit un processus métabolique qui entraîne la création du THC, du CBD et d’une poignée d’autres cannabinoïdes. Le THCV est différent. Il n’est pas formé à partir d’une synthèse de CBG ou CBGA. Il est formé quand l’acide divarinolique rejoint le phosphate de géranyle. Le résultat est un produit naturel du processus de croissance du plant. Le THCVA ou Acide Tétrahydrocannabivarique peut alors être décarboxylé pour donner le THCV.

Quand le THCV est consommé en fumant du cannabis, les molécules se lient totalement au récepteur CB1 et partiellement au récepteur CB2. Les niveaux de THCV sont plus élevés que ceux de la plupart des autres cannabinoïdes, en atteignant des niveaux de plus de 50 % du total des cannabinoïdes. Même si le THCV n’est pas listé comme étant une substance contrôlée, sa structure chimique est suffisamment proche du THC pour être illégal dans le cadre des lois sur les substances analogues des drogues.

LES EFFETS

LE THCV montre des effets incroyables sur l’esprit et le corps dans un cadre clinique. Sur le papier, le THCV semble avoir des effets contradictoires si on n’y regarde pas de plus près. Des études ont montré que le THCV restreignait les effets du THC, en rendant les sensations moins intenses et en diminuant l’anxiété chez les consommateurs. D’un autre côté, ceux qui ont témoigné sur les effets des variétés riches en THCV affirment que même si les sensations étaient d’une intensité moindre et qu’elles provoquaient moins d’anxiété, l’effet était plus euphorique. Avoir un effet plus euphorique avec moins de stress semble être une combinaison gagnante. Un des inconvénients du THCV est que son effet ne dure que la moitié environ d’un effet du THC.

Le THCV est incroyablement prometteur pour le champ médical. Une étude sur le THCV avec des souris a montré qu’il avait la capacité d’altérer leur métabolisme et d’affecter positivement les symptômes du diabète. En essence, il a été trouvé qu’il réduisait l’intolérance au glucose et améliorait la sensibilité à l’insuline sur les sujets testés. Il a aussi eu l’effet surprenant de restaurer l’efficacité de l’insuline chez les sujets ayant précédemment montré une résistance.

Une autre zone prometteuse de la recherche pour le THCV est la perte de poids et le contrôle de l’appétit. Le THCV a montré qu’il limitait les effets du THC sous plusieurs aspects, un d’entre eux étant l’appétit. Les effets du THCV sur l’appétit sembleraient pouvoir faire mentir le stéréotype de la pizza et des chips accompagnant toute session fumette. La suppression de l’appétit est probablement la caractéristique la plus intéressante du THCV. Les développements pour les cannabinoïdes associés à la suppression de l’appétit, en plus du potentiel traitement du diabète par le THCV, pourraient donner une thérapie changeant la vie de ceux qui en ont besoin.

Le THCV affecte les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2 et il a un léger effet psychoactif par lui-même. Les effets du THCV peuvent être décrits comme énergétiques, clairs, concentrés mais euphoriques. Il a montré qu’il limitait les effets du THC, en modérant l’effet et réduisant les symptômes liés à l’anxiété que certains ressentent avec le cannabis. Il s’est également montré prometteur dans le traitement des tremblements associés à la maladie de Parkinson. C’est dû à l’effet neuroprotecteur que le THCV possède lors de son interaction avec le système nerveux. Des composés avec un effet neuroprotecteur sont utilisés pour traiter les tremblements liés aux maladies neurologiques comme la sclérose en plaques.

VARIÉTÉS AU THCV

Si vous cherchez des variétés riches en THCV pour leurs propriétés soulageantes ou juste pour avoir un bon effet relaxant et euphorique, il existe une poignée de variétés qui correspondront à vos besoins. Durban Poison est une 100 % sativa connue dans le monde entier, née en Afrique du Sud et reproduite aux Pays-Bas. Durban Poison a un des niveaux en THCV les plus élevés. Vous remarquerez que les variétés riches en THCV sont typiquement à dominante sativa, souvent avec une pure sativa dans leur patrimoine génétique. Jack the Ripper est une autre variété riche en THCV. Sa lignée incluant Cindy 99 apporte les gènes Jack Herer dans le mélange. Le résultat est une des variétés les plus riches en THCV qui existent.

Alors que Durban Poison et Jack the Ripper sont deux des variétés riches en THCV les plus courantes, il existe quelques autres variétés que vous devriez connaître. Dutch Treat est une autre variété populaire dans les clubs à Amsterdam. On ne connaît que peu de choses sur sa lignée, mais elle a montré qu’elle était une des variétés de cannabis les plus riches en THCV. De même, Skunk #1, dont le patrimoine hybride inclut des pures sativas Mexicaines et Colombiennes, a un contenu en THCV extrêmement élevé. Skunk #1 est à l’origine de plus de 200 variétés Skunk sur le marché aujourd’hui. Toute variété ayant une lignée issue de ces quatre aura de fortes chances d’être une variété riche en THCV.

CONCLUSION

Le THCV, bien qu’étant un des cannabinoïdes moins connus, a un des impacts les plus importants sur votre effet. Même s’il n’est que légèrement psychoactif par lui-même, il peut contrebalancer votre effet en réduisant les effets secondaires provoquant le plus d’anxiété. Le THCV interagit aussi avec le THC d’une façon qui apporte une expérience plus euphorique. De tous les cannabinoïdes que nous connaissons, le THCV es celui qui semble le plus prometteur pour ses applications médicales. Il montre un grand potentiel pour le traitement du diabète et pour la perte de poids. Son effet sur le métabolisme, sur l’insuline et sur la suppression de l’appétit pourrait en faire le remède de régime miracle que nous attendions tous. Alors que de plus en plus de recherches sur les cannabinoïdes arrivent, nous réalisons de plus en plus que nous avons au bout des doigts le potentiel de traiter un large éventail de maladies. Au final, le THCV pourrait bien être un des cannabinoïdes les plus bénéfiques que nous avons découverts jusqu’ici.

 

         
  Guest Writer  

Auteur Invité
Nous avons parfois des auteurs invités qui contribuent à notre blog sur Zamnesia. Ils viennent d'un large éventail de parcours et d'expériences, rendant leurs connaissances précieuses.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes