Étêtage, Taille Apicale, Topping : Tout Ce Que Vous Devez Savoir

Topping Cannabis : Tout Ce Que Vous Devez Savoir

L’étêtage, taille apicale ou encore topping en anglais, est une technique que les cultivateurs de cannabis utilisent pour augmenter le rendement de leurs cultures. L’étêtage consiste à couper la partie supérieure (apex) d’une plante pendant la phase végétative pour l’encourager à pousser plus latéralement. Couper une partie de votre plante peut sembler bizarre, mais à long terme, cela permet d’obtenir des rendements importants et de bonne qualité.

Laissées à eux-mêmes, les plants de cannabis poussent principalement verticalement, développant une tige principale, puis une tête principale qui consomme une grande partie de l'énergie fournie. Les plants étêtés possèdent plusieurs tiges principales et de multiples têtes. Cette taille apicale force les plantes à redistribuer les hormones de croissance plus uniformément, afin d'obtenir une canopée de têtes plus uniforme et plus volumineuse. Cette disposition généralisée permet également aux têtes de recevoir une quantité égale de lumière, au lieu d’être ombragées par une tête principale et ses feuilles nourricières sur une plante plus verticale.

Le meilleur, c’est que le procédé peut se répéter, ce qui permet de développer 4, 8, 16 ou même 32 têtes principales. Avec un peu de pratique, même un cultivateur débutant peut maîtriser le "topping" et récolter des rendements professionnels.

À la fin de ce guide facile, vous serez assez confiant pour tester cette technique sur quelques plants de votre jardin. Il est toujours préférable d’expérimenter avec une ou deux plantes avant de l'employer sur la totalité d’une culture de weed. Et ne paniquez pas si vous échouez votre taille apicale. Nous couvrons vos arrières avec les guides de culture pour les techniques LST et FIM afin de sauver la situation.

ARTICLE LIÉ
FIM du Cannabis : Tout Ce Que Vous Devez Savoir

Certaines méthodes de culture à haut rendement demandent de la précision et du temps. Si vous voulez de plus larges têtes sans tracas,...

AVANTAGES DE L’ÉTÊTAGE

AVANTAGES DE L’ÉTÊTAGE

L’avantage numéro un de l’étêtage des plants de cannabis c’est l’énorme potentiel de rendement que cette technique permet. En comparaison avec du cannabis qui ont poussé normalement, les plants de cannabis étêtés offriront une récolte plus lourde neuf fois sur dix.

L’étêtage peut être combiné avec le Lollipopping et la technique ScrOG pour produire d’énormes récoltes de têtes de qualité supérieure. Autrement, les plants étêtés sont souvent palissés en LST en 4 points. Encore une fois, cela peut également être combiné avec la technique ScrOG pour des récoltes tout aussi impressionnantes.

Le deuxième avantage de l’étêtage c’est qu’il facilite l’uniformité de la canopée. Les plants étêtés remplissent l’espace de culture latéral. Au lieu de monter verticalement, ils se concentrent sur la croissance latérale et les nouvelles têtes principales. L’étêtage ne freinera pas complètement la croissance verticale. Surtout chez les variétés sativa extensibles. L’étêtage ralentit quand même la croissance verticale, ce qui permet aux branches latérales de rattraper leur retard pendant que deux nouvelles têtes principales au sommet émergent.

INCONVÉNIENTS DE L’ÉTÊTAGE

INCONVÉNIENTS DE L’ÉTÊTAGE

L’étêtage du cannabis crée une blessure ouverte. Si les conditions dans l’opération de culture ne sont pas parfaites ou s’il y a présence de nuisibles ou d’agents pathogènes, il pourrait y avoir des problèmes dans votre petite forêt verte. Tout type de stress est mauvais pour les plants de cannabis. L’étêtage peut être une invitation pour les champignons et autres parasites microbiens.

Dans l’ensemble, les avantages à étêter votre cannabis l’emportent de loin face aux obstacles potentiels. Étêter les plants de cannabis dans une culture qui tourne comme une horloge ne devrait pas poser de problème. On admet souvent que certaines variétés de cannabis sans nom réagissent mal à l’étêtage.

Nous n’avons cependant pas encore trouvé de variétés qui produisent moins de têtes en étant toppées. Essayez l’étêtage, quelle que soit la variété de cannabis que vous cultivez. Faites le calcul. Plus il y a de pousses, plus il y a de têtes.

COMMENT ÉTÊTER LES PLANTS DE CANNABIS

COMMENT ÉTÊTER LES PLANTS DE CANNABIS

Il n’est pas surprenant que le fait de couper le sommet de votre plant lui cause un certain stress, c’est pourquoi vous devriez le faire plus tard dans la phase végétative, lorsque votre plante sera plus développée et mieux adaptée à ce genre de stimulus.

Pour étêter correctement, vous aurez besoin d’un peu de connaissance sur l’anatomie du cannabis. Vous devrez reconnaître ce qu’est un nœud, l’intersection entre la tige principale et les branches individuelles. Lors de l’étêtage, la méthode générale consiste à couper votre plante juste au-dessus du 5ᵉ nœud. Effectuer la coupe à cet endroit donnera une belle plante robuste et touffue.

Avant d’étêter votre plant, vous devrez choisir soit des ciseaux de taille, soit une lame de rasoir stérilisée à l’alcool isopropylique pour minimiser le risque d’infection de votre plante. Vous pouvez également vous servir de vos mains pour étêter. Nous en reparlerons plus tard.

Puis, faites la coupe juste au-dessus du 5ᵉ nœud. Après quelques jours, vous remarquerez que deux nouvelles tiges émergent à cet emplacement. Au cours des semaines suivantes, ces tiges prendront de l’ampleur et deviendront des tiges à part entière.

Certains cultivateurs choisissent de poursuivre le processus d’étêtage afin d’améliorer davantage les rendements. Si c’est votre premier étêtage, il est préférable d’arrêter après la première coupe et d’attendre les résultats. Les cultivateurs plus expérimentés peuvent effectuer d’autres coupes sur chaque branche juste au-dessus du deuxième ou du troisième nœud pour donner des plants encore plus touffus. La plupart des cultivateurs accordent 1–2 semaines de temps de récupération avant de répéter le processus pour améliorer le développement des têtes principales.

CISEAUX VS DOIGTS

Ciseaux Vs Doigts

Une fois de plus, les cultivateurs se divisent en deux camps. Il y a les cultivateurs qui ne jurent que par des ciseaux de qualité. Ensuite, il y a ceux qui préfèrent pincer le dessus entre leurs doigts. Les deux techniques sont très efficaces. Après quelques essais et erreurs, vous trouverez rapidement ce que vous préférez.

C’est vraiment une question de préférence personnelle. Choisissez ce qui vous convient. Une paire de ciseaux permet d’obtenir une coupe plus nette, mais s’il s’agit d’une première semaine de croissance végétative, il est probablement plus facile de la pincer.

Les plants de cannabis sont très souples et flexibles pendant la croissance végétative. Mais plus ils restent longtemps dans la phase végétative, plus les tiges et les pousses deviennent épaisses. Après 6 semaines de croissance, la plupart des variétés ont suffisamment mûris pour nécessiter l’utilisation de ciseaux. Pincer est plus efficace au début.

Sécateur Leaf CutterVoir Le Produit

QUAND FAUT-IL FAIRE DU TOPPING SUR VOS PLANTS ?

QUAND FAUT-IL FAIRE DU TOPPING SUR VOS PLANTS ?

Il y a deux écoles de la pensée en ce qui concerne le moment approprié pour faire le top sur les plants de cannabis. Les cultivateurs à l'ancienne sont plus souvent enclins à jouer la carte de la patience. Tandis que la génération millénaire préfère "topper" directement. Attendre un mois ou plus avant de commencer la taille est bien trop long pour certains.

Le topping des bébés plantes à leur début les diriges vers des formes de buisson. Attendez-vous également à un cycle de croissance végétatif étendu. Il est moins stressant pour les plantes d'attendre que celles-ci arrivent à la 4ème semaine de leur croissance végétative avant de réaliser le topping. Quoi que, ce n'est pas toujours pratique avec des variétés qui poussent très haut très vite.

Règle de base, le topping doit toujours être fait pendant la croissance végétative. À moins bien sûr de circonstances exceptionnelles. Aussi, la plupart des cultivateurs laissent 1 à 2 semaines de repos à leurs plantes avant de recommencer le procédé pour augmenter d'autant plus le développement des têtes.

ARTICLE LIÉ
Techniques Et Astuces Essentielles De Taille 

Tailler vos plants de cannabis n'a rien d'effrayant. Cet article de blog donne les conseils nécessaires pour bien tailler et élever vos rendements d'herbe.

STIMULER LA RÉCUPÉRATION

N’oubliez pas que l’étêtage, taille apicale ou encore topping du cannabis est une pratique stressante. Les plants auront besoin d’une période de récupération d’au moins 1–2 semaines. Laisser le temps de cicatriser avant de continuer la taille pour favoriser la croissance des têtes principales. Un bon conseil pour accélérer la récupération c’est de donner aux plantes une petite dose de nutriments, de vitamine B, et de silice immédiatement après la coupe afin d’aider la plante à s’en remettre.

Vérification de l’âge 18+

Avez-vous 18 ans ou plus ? Le contenu de Zamnesia.fr ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays. Notre boutique en ligne est conforme aux lois néerlandaises.

En cliquant sur Entrée, vous confirmez que vous avez 18 ans ou plus.