Comment Augmenter Vos Rendements Par La Taille Des Racines

Les cultivateurs offrent généralement un tas d’attention à leurs plants de cannabis, mais les racines restent souvent ignorées. Découvrez comme la taille des racines peut profiter à la croissance, à la santé et aux rendements de votre cannabis.

Comment Augmenter Vos Rendements Par La Taille Des Racines

En tant que cultivateurs dévoués, nous souhaitons ce qu’il y a de meilleur pour nos plants de cannabis. Nous dépensons de l’argent dans de bonnes graines et de bons nutriments et donnons une attention particulière aux plannings de nutrition et d’arrosage. Mais malgré tout ces soins, il arrive souvent à la plupart d’entre nous d’ignorer les racines.

Pourtant, comme vous pouvez l’imaginer, les racines sont d’une importance capitale, car la plante les utilise pour assimiler l’eau, l’oxygène et les nutriments, toutes ces choses dont elle a besoin pour se développer.

Articles liés

Des Racines Saines Pour Un Cannabis Sain Et De Plus Gros Rendements

Les racines ont aussi besoin d’espace pour se répandre et commenceront à se développer de manière circulaire si leur pot est trop petit ; cela finira par étouffer la masse racinaire. On parle alors de plantes qui seraient en « chignon racinaire ». Lorsque cela survient, le fonctionnement des racines est altéré et des problèmes de culture ainsi que des diminutions de rendements vous attendent.

Qu’Est-Ce Que La Taille Des Racines Du Cannabis ?

Qu’Est-Ce Que La Taille Des Racines Du Cannabis ?

Grâce à la taille des racines, vous empêchez l’apparition de chignons racinaires, boostez leur santé et de ce fait leur potentiel de production. La taille des racines est particulièrement importante si vous cultivez des pieds mères, car ces dernières seront destinées tôt ou tard à développer un chignon racinaire. Mais la taille des racines est aussi bénéfique pour un pied de cannabis que vous ne cultivez que sur une saison.

La raison derrière cela, c’est que le cannabis cultivé en contenant est limité par le volume de ce dernier. De ce fait, lorsque vos plantes sont en « chignon racinaire », l’étape suivante logique sera de les rempoter vers un contenant plus large.

Mais ce rempotage n’est pas toujours pratique ni même possible. Il stresse la plante et tout le monde ne dispose pas d’assez de place pour constamment « passer à la taille supérieure » et se retrouver avec d’énormes contenants. Pour les pieds mères les plus larges, le rempotage constant n’est pas non plus une solution envisageable. Car à un moment donné, vous vous retrouveriez avec un contenant gigantesque. Ce n’est clairement pas pratique, mais avec la taille des racines, c’est surtout superflu.

Il existe deux manières de procéder à la taille des racines : la taille manuelle des racines et la taille des racines par l’air. Intéressons-nous aux différences entre les deux.

Taille Manuelle Vs Taille Par L’Air

Taille Manuelle vs Taille Par L’air

Contrairement à la taille manuelle, une pratique impliquant l’utilisation d’une lame directement sur les racines de vos plantes, la taille par l’air survient automatiquement. Une fois les racines en contact avec l’air, ce qui arrive alors qu’elles atteignent les bords d’un contenant perméable, elles sont naturellement taillées et développent une double pointe.

Ces nouvelles pointes viendront traverser de nouveau le médium, jusqu’à atteindre une fois de plus le bord du pot. Comparées à des plantes cultivées dans des pots ordinaires (fermés), les racines se développent continuellement de manière latérale et se taillent elles-mêmes de nombreuses fois. De ce fait, la masse racinaire augmentera de manière significative, jusqu’à 5 fois plus qu’avec un contenant ordinaire.

Quels Sont Les Meilleurs Pots Pour La Taille Des Racines Par L’Air ?

Le principe derrière la taille des racines par l’air est que les racines doivent, à un certain moment, se retrouver exposées à l’air. Les meilleurs pots pour cet effet sont faits d’un tissu mou et perméable qui permet à l’air et l’eau de le traverser. Les pots en tissu ou sac de culture, aussi appelés « smart pot », sont souvent conçus à partir d’un matériau poreux dit « géotextile ». Un simple pot en feutre pourrait aussi faire l’affaire si vous êtes bricoleur.

Les pots en tissu sont une excellente manière de tailler les racines par l’air, mais ces contenants ne sont pas toujours optimaux. Les plus gros sacs de culture ont tendance à manquer de structure et de stabilité, ce qui les rend particulièrement problématiques pour les cultivateurs d’intérieur. C’est là qu’entrent en jeu les air pots.

Les air pots fonctionnent de la même manière que les pots en tissu susmentionnés, à l’exception près qu’ils sont en plastique et contiennent des trous sur les côtés. Ils sont plus solides et robustes que les « sacs » en tissu mou, mais sont aussi généralement plus couteux.

Sinon, il est aussi possible de simplement couper des trous sur les côtés d’un pot ordinaire afin de créer le flux d’air recherché.

Les Bienfaits De La Taille Des Racines Du Cannabis

Les Bienfaits De La Taille Des Racines Du Cannabis

Maintenant que nous avons abordé le principe derrière la taille des racines, intéressons-nous aux raisons pour lesquelles s’adonner à cette pratique. Voici certains des bienfaits derrière la taille des racines :

  • Des plants plus forts et en meilleure santé : la zone racinaire d’une plante aux racines taillées est jusqu’à 500 % plus dense que celle d’un cannabis cultivé dans un pot normal. Cela signifie que le plant en question absorbera plus de nutriments et d’oxygène, pour une croissance améliorée.

  • Augmentation des rendements : les plantes capables d’absorber plus de nutriments et d’oxygène deviennent des spécimens plus gros et plus vigoureux qui offriront de plus grands rendements !

  • Pas besoin de rempoter votre cannabis : avec la taille des racines, qu’elle soit manuelle ou par l’air, vos racines ne seront pas à l’étroit dans leur pot. Pas besoin de rempoter !

Pourquoi Tailler Les Racines D’Un Plant Mère Est Essentiel

Pourquoi Tailler Les Racines D’un Plant Mère Est Essentiel

Le cannabis est une plante annuelle, ce qui signifie que la nature n’avait pas pour idée que l’on puisse conserver cette plante sur une aussi longue période. Si vous souhaitez garder un pied mère dans sa phase croissante, cela signifie qu’il faudra tricher un peu pour qu’elle reste saine et continue d’offrir des boutures de qualité. Cette « triche » est faisable grâce à la taille des racines, qui est en effet essentielle aux pieds mères.

Lors d’une culture dans un contenant ordinaire, les plantes atteignent rapidement une limite déterminée par le volume du pot et le substrat disponible. En plus de l’étouffement racinaire, lorsque les plantes sont cultivées depuis trop longtemps dans un même contenant, le substrat devient compact avec des couches de minéraux qui se forment sur sa surface. La pauvre structure du substrat complique la pénétration de l’eau, ce qui mène a des poches sèches dans le substrat et rend difficile l’assimilation de l’eau par les plantes. La santé de votre pied mère viendra en souffrir petit à petit et il en ira de même pour la qualité de vos boutures.

La taille des racines empêche cela d’avoir lieu. À chaque fois que vous taillez les racines d’un pied mère, vous renouvelez son système racinaire en plus d’ajouter également du substrat frais. Votre pied mère sera à chaque fois ravi !

De surcroît, certaines variétés de cannabis comme les Haze sont particulièrement sensibles au stress provoqué par le chignon racinaire. Cela peut pousser la plante à commencer sa floraison. Ce n’est clairement pas une chose que vous souhaitez pour votre précieux pied mère.

Quand Tailler Les Racines De Son Cannabis Manuellement

Quand Tailler Les Racines De Son Cannabis Manuellement

Comment savoir si vous devriez tailler les racines de votre cannabis ? Voici certains signes à surveiller :

  • Les racines sortent par les trous du pot : si vous voyez des racines sortir par les trous en dessous de votre pot, alors il y a de bonnes chances pour que vous fassiez face à un chignon racinaire. Il est temps de les tailler !

  • Les branches et les tiges deviennent dures, boisées et moins souples : on appelle cela la lignification, une autre fonction utile durant laquelle la plante renforce sa structure en réponse au stress. Mais c’est aussi un signe que vos plantes ont atteint la limite de la taille du pot et ont urgemment besoin de voir leurs racines taillées.

  • Croissance ralentie et mauvaise santé globale de la plante : si vous voyez que votre plante ne va pas bien, particulièrement si elle vient de passer un bout de temps dans un petit pot, il y a des chances pour qu’elle soit trop grande pour celui-ci. La taille des racines fera revivre votre plante et lui offrira une nouvelle vigueur.

Outils Et Recommandations Pour La Taille Des Racines Du Cannabis

Outils Et Recommandations Pour La Taille Des Racines Du Cannabis

Pour tailler manuellement les racines de votre cannabis, vous aurez besoin d’un certain nombre d’outils. Ces outils, tout comme votre zone de travail, devront être aussi propres et stériles que possible. Les racines fraichement taillées de votre cannabis sont très sensibles aux microorganismes nocifs.

Outils

  • Une paire (aiguisée !) de petits ciseaux ; un sécateur pour bonsaï est optimal, mais une paire de ciseaux de manucures fait l’affaire
  • Un grand couteau (si vous taillez des plantes en pot)
  • Une pince à épiler (pour accéder aux petites racines)
  • De l’alcool à 90°, de l’essuie-tout (pour stériliser vos outils)

Directives Pour La Taille Des Racines

  • Ne taillez vos pieds mères ni avant ni après avoir prélevé des boutures. Le prélèvement de bouture peut stresser un pied mère de manière significative. Attendez 3–4 semaines que la plante se remette avant de tailler les racines.

  • Pour continuer sur le point précédent, une fois les racines de votre pied mère taillées, attendez au moins 3–4 semaines avant de prélever des boutures.

  • Ne taillez pas les racines durant la floraison ! Tailler les racines d’une plante en floraison donnera lieu à une diminution des rendements. Vous devriez arrêter la taille deux semaines après le début de la phase de floraison.

  • Ne taillez pas les racines si la plante est malade ou stressée. Cela comprend les invasions de nuisibles, les problèmes nutritifs, les températures extrêmes, etc. Attendez que votre plante soit saine et que les conditions soient optimales avant de découper les racines.

  • Ne taillez pas plus de ⅓ de la masse racinaire totale. Moins, c’est plus ! Si vous taillez trop, le retour de bâton (stress, temps de récupération, etc.) viendra outrepasser les bienfaits.

  • Ne taillez que quelques centimètres à partir de l’extérieur de la motte racinaire. Taillez de tous les côtés de manière uniforme pour obtenir une belle motte racinaire ronde.

  • Gardez des outils de taille propre et stérile. Utilisez de l’alcool et de l’essuie-tout pour nettoyer vos outils entre les tailles.

  • Ne taillez pas un plant de cannabis « régulier » plus d’une fois par saison de culture. Par « régulier », on entend ceux que vous récolterez à la fin de la saison. Les pieds mères ne devraient pas être taillés plus de trois fois par an.

Comment Tailler Les Racines De Son Cannabis Manuellement

Examinons la meilleure manière de tailler les racines de son cannabis lors de culture en terre ou en hydro.

Tailler Les Racines Lors D’Une Culture En Terre

Tailler Les Racines Lors D’une Culture en Terre

Préparation Préalable

  1. Taillez d’abord le feuillage avant de passer aux racines. Il faudra grandement réduire la masse foliaire par la taille pour atteindre près de ⅔ de son poids d’origine. La masse foliaire réduite aidera la plante à conserver l’eau et les nutriments afin de concentrer son énergie sur le développement de nouvelles racines. La taille des feuilles permet aussi à plus de lumière d’atteindre les parties basses de votre plante et d’ainsi bénéficier aux nouvelles croissances.

  2. Une fois votre feuillage taillé, laissez une semaine à la plante pour récupérer.

Réduire La Motte Racinaire Et Rajouter Du Substrat

Il est maintenant possible de passer à l’action et de lancer l’opération taille de racines. Assurez-vous que votre terre ne soit ni trop sèche ni trop humide afin de réduire le stress sur vos plantes.

  1. Faites délicatement glisser la motte racinaire en dehors du pot. Placez-la sur le bord d’une table, cela vous aidera pour la découpe.

  2. Munissez-vous d’un grand couteau stérilisé et faites une incision propre à partir de 2–3 cm du fond de la motte racinaire. Ensuite, retirez 2–3 cm de chaque côté de la motte.

    La taille des « coupes » devra dépendre de la taille globale de la motte racinaire. Vous devrez retirer près de ⅓ de la masse racinaire totale. Sur internet, vous trouverez des tutoriels de personnes coupant bien plus que cela, ne laissant qu’un petit cube de la motte initiale. Nous vous recommandons de vous en tenir à notre méthode et de laisser un peu plus de masse racinaire derrière vous.

  3. Une fois le fond et les bords de votre motte racinaire « rasés », votre plante est prête à être rempotée vers son nouveau substrat. À cette étape, envisagez de déposer la plante dans un plus grand contenant. Si, par exemple, votre plante se trouvait dans un pot de 7 litres, déposez-la dans un pot de 11 litres. Pour aider au drainage, ajouter 2–3 cm de billes d’argile ou de perlite au fond de votre nouveau pot.

  4. Placez la plante taillée dans son nouveau pot et remplissez les bords de substrat frais. Pressez légèrement le substrat pour le compacter légèrement, mais pas trop.

  5. Arrosez vos plantes fraichement rempotées. C’est une superbe opportunité pour utiliser un stimulateur de racines ! Après quelques jours, votre plante recommencera à produire des pousses saines.

Tailler Les Racines Lors D’Une Culture En Hydroponie

Tailler Les Racines Lors D’une Culture en Hydroponie

Si vous cultivez en hydroponie par la méthode de culture en eau profonde, film nutritif ou encore en aéroponie, vous savez que ces méthodes de culture font la promotion de masses racinaires particulièrement grosses qui peuvent rapidement venir envahir tout le contenant. Mais pas de soucis ! La taille des racines fonctionne aussi en hydroponie. En effet, c’est même plus simple et moins salissant que pour la culture en terre.

  1. Inspectez les racines pour définir si vous avez ou non besoin de les tailler. Un des avantages de la culture en hydroponie, c’est que les plantes peuvent très bien s’en sortir avec un plus petit système racinaire. Pour voir si vos racines ont besoin d’être taillées, vous devrez parfois « regarder sous le capot » de votre système. Vous devrez tailler les racines plus longues que les autres, afin qu’elles aient toute la même taille.

  2. Retirez les pots. Soyez particulièrement prudent à ne pas mettre de poussière au sein de votre système lors de cette étape. Rappelez-vous que les racines fraichement coupées sont sensibles à la contamination. Ne laissez pas les bactéries, la moisissure ou les champignons rendre malade votre plante.

  3. Stérilisez vos sécateurs. Avec des coupes précises et nettes, débarrassez-vous des racines trop longues. Le but est d’obtenir une motte racinaire taillée aussi uniformément que possible, qui se tiendra fièrement dans son pot.

  4. Ne coupez pas la couronne racinaire ! Une fois que l’on commence à tailler les racines de sa plante en hydro, il est simple de se laisser emporter. Vous pourriez avoir envie de couper tout ce qui est décoloré, gluant, ou simplement sec. Mais ne vous approchez pas trop près de la « couronne racinaire » et ne l’endommagez pas : c’est là que toutes les racines se rassemblent. Tout comme en terre, il vaut mieux en hydro moins couper que trop couper. Ne coupez que les parties qui sont clairement trop longues et ne retirez que quelques centimètres du fond et des bords pour obtenir une motte racinaire bien uniforme. Restez loin de là où la tige rencontre la racine.

  5. Redéposez la plante dans son pot. Similairement à lorsque vous l’avez sortie, assurez-vous qu’aucun débris ne pénètre votre système.

Que Faire Des Racines De Cannabis Taillées ?

Que Faire Des Racines De Cannabis Taillées ?

À la fin de votre opération de taille des racines, vous vous retrouverez sans doute avec une poignée ou deux de racines fraichement coupées. Vous n’avez aucune raison de les jeter ! Comme tout autre matériau organique, des feuilles aux copeaux de bois, les racines sont un excellent amendement de la terre. Elles font partie des aliments préférés de toutes sortes de microorganismes qui viendront les transformer en nutriments pour vos plantes.

Articles liés

Pourquoi Et Comment Utiliser Les Racines De Cannabis

Les racines, mélangées à du terreau, amélioreront aussi le drainage et la texture du sol. Sinon, vous pouvez vous contenter d’ajouter vos racines à votre compost !

Soins À La Suite De La Taille Des Racines Du Cannabis

La taille racinaire peut infliger un stress majeur sur votre cannabis. Mais vous pouvez aider vos plantes à s’en remettre en administrant certains additifs, tels que des stimulants racinaires. Non seulement ces stimulants feront la promotion de la croissance de nouvelles racines, mais ils contiennent aussi des ingrédients destinés à renforcer la résistance de la plante lors des périodes de vulnérabilité.

Un complexe de vitamines B composé d’acide folique, B5 et B1 est également bénéfique pour le développement des racines et pour renforcer l’immunité et la résistance des plantes. Enfin, le silicate de potassium est un autre bon complément à administrer post-taille, car il combat les agents pathogènes et protège et renforce vos plantes.