Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

Clones de Cannabis

C’EST QUOI LE CLONAGE ?

Le clonage ou le fait de prélever des boutures sur des plants de cannabis est techniquement une propagation asexuelle. En terme plus simples, c’est comme si on photocopiait la weed. Le cannabis, comme de nombreuses autres espèces de plantes – même les roses du jardin de votre grand-mère – peut être copié. C’est une pratique et une technique courantes et la plupart des jardiniers ordinaires y sont habitués.

Les clones sont des copies, mais ils sont aussi vieux que le plant mère sur lequel ils sont prélevés. Il ne faut jamais dire jamais. La qualité des clones ne peut pas être améliorée ou détériorée par la loterie génétique de la reproduction sexuelle, mais reste de niveau constant, année après année. Il y a des cas connus de clones qui ont été reproduits 50 fois de suite, sans aucune perte de qualité (à condition bien sûr que les clones aient tous été prélevés sur un spécimen sain).

Répliquer de magnifiques fleurs n’est pas réservé aux fleuristes. C’est une compétence de base que tout cultivateur de cannabis devrait maîtriser. Nous avons conçu ce texte spécialement pour vous aider à cloner vos plants de cannabis favoris.

Le Clonage

POURQUOI CLONER UN PLANT DE CANNABIS ?

Les trois avantages principaux du clonage de cannabis sont les suivants :

1) Préservation des gènes – Un plant mère peut être sélectionné et ce phénotype choisi peut être cloné de manière répétée. Des cultures en continu de n’importe quelle variété de cannabis peuvent être préservées. Il suffit de bien choisir un plant mère et de le maintenir en croissance végétative. Chaque culture ultérieur est alors connue à l’avance, sans mauvaises surprises.

2) Rotation des Cultures – Cloner le cannabis facilite également la rotation des cultures. Pendant qu’un lot de clones est en floraison, un autre peut simultanément être en croissance végétative. C’est un bon système si vous voulez avoir des récoltes perpétuelles de têtes. Plus besoin de garder un plant mère, il vous suffit de prélever des boutures sur les plants avant de les passer en 12/12. Faites enracinez ce nouveau lot de clones pendant que les anciens passent en floraison et répétez le processus.

3) Croisements – Croiser des variétés de cannabis pourrait ne pas être une chose importante pour l’instant ou même dans le futur, selon vos conditions et objectifs personnels. Mais les meilleurs stocks de reproducteurs sont souvent issus d’un clone de cannabis testé et éprouvé.

Bien entendu, le clonage du cannabis nécessite d’avoir deux installations de culture. De nos jours, la plupart des cultivateurs achètent une grande tente de culture pour les plants matures et une petite tente pour les boutures. Nous allons parler plus en détail des environnements de culture un peu plus bas en présentant les options.

Préserver la Génétique

GUIDE DU CLONAGE PAS À PAS

1) Sélectionnez un plant mère ou n’importe quel plant encore en phase de croissance végétative - Il vous faut bien choisir. Les plants de cannabis doivent être inspectés pour les meilleures caractéristiques désirables. Le cultivateur ne doit pas se contenter d’un plant à peu près bon. Une croissance vigoureuse, une floraison rapide, un spécimen de weed puissant et producteur. Voilà ce que vous devez rechercher.

2) Procurez-vous les bons outils – Des ciseaux aiguisés stériles, un flacon de gel d’enracinement, un substrat d’enracinement et un propagateur suffiront. Les scalpels sont conçus pour les chirurgiens. Si vous n’êtes pas médecin, vous n’avez aucune raison d’en avoir un. Dans tous les cas, ils ne sont pas nécessaires. Restez-en aux outils simples, c’est plus sûr.

3) Coupez une branche – En utilisant vos ciseaux, coupez une branche saine sur votre plant mère mature. Coupez bien toute la branche. Les branches inférieures qui sont généralement éliminées pour augmenter la circulation d’air ont trouvé une autre destination que la poubelle.

Utilisez la croissance des branches inférieure à votre avantage et faites-en des clones. Ce sont les plus vieilles branches et elles développent bien leurs racines. Même si elles ne marchent pas, il vous restera quand même beaucoup de matière sur votre plant mère. C’est une situation gagnant-gagnant.

Coupez Une Branche

4) Taillez le clone – Éliminez les tiges et feuilles en trop. Essayez de limiter la taille des clones à moins de 10cm. Ils sont plus faciles à faire tenir dans un propagateur et plus pratiques. Ciblez un nœud sur la branche et taillez à un angle de 45 degrés pour augmenter la surface de la zone de racines. Plongez la plaie ouverte dans un plat – ou un bouchon – plein de gel pour racines et attendez 3 secondes.

5) Faites la transplantation – Faites un petit trou dans le substrat avec un crayon ou un clou. Assurez-vous qu’il soit humide et idéalement dans un propagateur. Plantez soigneusement la bouture dans le trou et appuyez doucement sur la terre tout autour, donnez lui un peu d'eau si besoin. 

6) Taillez les feuilles restantes – Coupez environ un tiers du reste des grosses feuilles. Ce n’est plus une branche. C’est à présent un micro plant, donc vous devez faire une taille rationnelle. En 1-3 semaines, les clones devraient prendre racine. C’est la méthode conventionnelle pour le clonage du cannabis.

Cannabis Propagateur

CLONAGE NON-CONVENTIONNEL – LE MONSTER CROPPING

Prélever des boutures sur des plants de cannabis en floraison n’est pas recommandé pour les débutants. Mais pour ceux qui ont une expérience du clonage, l’expérimentation vaut le coup. La technique de Monster Cropping est un terme qui signifie prendre des clones sur des plants en floraison depuis 30 jours. La technique de clonage basique reste la même que la méthode conventionnelle décrite plus haut.

Le Monster Cropping est un terme approprié. Il ne s’agit pas de clones ordinaires. Ce sont des monstres. Quand ils sont repassés en végétation et enracinés, ces clones ressembleront à des plants ayant subi une taille de type étêtage, avec une croissance latéral super vigoureuse et des branches denses. Les feuilles seront mutées et les branches prolifiques. Ce sera tout sauf symétrique. Pas très beau, mais une fois la récolte arrivée, ces monstres seront gorgés de têtes.

COMMENT PRENDRE SOIN DES CLONES DE CANNABIS

Surtout pendant la première semaine, il est important que reste le clone bien humide. Donnez aux feuilles des éléments nutritifs de manière régulière, si possible en les pulvérisant avec le vaporisateur pour plantes (dans lequel vous aurez dissous une cuillère à café d'émulsion de poisson par litre d'eau). Après avoir nourri chaque feuille, pulvériser les feuilles avec de l'eau pure afin de les nettoyer.

Au bout de dix jours à quinze jours, vous serez en mesure de voir les premières racines pousser à travers le bas des pots. Si vous utilisez des petits pots, alors il est temps de les sortir de leur incubateur et de les planter. Les boutures contenues dans plus grands pots peuvent rester un peu plus longtemps, jusqu'à ce qu'elle soient un plus grande. CONSEIL : humidifiez bien les pots avant de replanter, les petites racines peuvent alors facilement se développer à travers la tourbe humide.

Seuls les plus beaux spécimens valent la peine d'être rempotés. Si vous travaillez avec différentes variétés de plantes, étiquetez clairement chaque clone dès le début. Les boutures avec racines peuvent être rempotées dans de plus grands pots (de 10 à 20 centimètres de diamètre).

10-14 Jours: Les Premières Racines

MILIEU DE CULTURE

Des cubes d’enracinement sont le meilleur milieu de démarrage. Ils peuvent être facilement transplanté dans tout type de milieu final par la suite. Planter directement en terre ou en coco peut aussi marcher, mais utilisez de petits pots, 0,5-2L. Rappelez-vous que le milieu ne doit pas être inondé en eau.

Au lieu d'utiliser des cubes d’enracinement, vous pouvez également remplir les pots en tourbe vous-même:

  • 1/3 de compost (retient bien l'humidité, contient quelques nutriments)
  • 1/3 graines / boutures
  • 1/3 de perlite (ajoute un peu d'aération au mélange)

Remplir les pots avec le mélange, bien les humidifier, puis les placer sous la lampe afin qu'ils arrivent à bonne température. Les boutures avec racines n'ont pas besoin d'autant de lumière que de chaleur pour développer leur système racinaire. Maintenez la température de la racine, un minimum de 20 degrés Celsius est requis, l'idéal étant d'avoir 25 degrés. Pour cela, utilisez un sol chauffant (petit tapis ou câble) ou augmentez la température de l'air de sorte qu'elle soit supérieure de quelques degrés à la température de la racine souhaitée. Pour mesurer la température racinaire utilisez un ou plusieurs thermomètres d'aquarium (qui coûtent 2 ou 3 euros pièce). Astuce : lors de l'achat, placez en toujours plusieurs les uns à coté des autres et achetez uniquement ceux qui donnent des température identiques.

Thermomètres d'Aquarium

LES POTS EN TOURBE VS. LA LAINE DE ROCHE

Vous pouvez aussi utilisez de petits blocs de laine de roche comme substrat. Ils ne fonctionnent pas mieux que la poussière de tourbe, sont beaucoup plus chers, sont nocifs pour l'environnement (ils ne se dégrade pas) et vous devez les utiliser au moment où ils sont prêts. Cela dit, ils sont mieux si vous avez besoin de transporter vos clones, vous pouvez même les laisser tomber sans causer de dommages, ce qui n'est pas le cas avec la poussière de tourbe. Ils sont aussi plus rapide et plus facile à utiliser. Vous n'avez qu'à les déposer sur un lit de perlite, de sorte que l'air puisse passer en dessous, et les faire tremper dans un peu de racine pour hormone dissout dans de l'eau. La laine de roche est adaptée pour les cultivateur en hydro.Les blocs sont vendus pré-percés, vous n'avez plus qu'a y glisser les boutures. Exercer un légère pression un peu plus bas sur le bloc, de sorte que les boutures soient fermement maintenues.

Vous mettez les boutures dans la poussière de tourbe ou les blocs de laine de roche et pulvériser les clones une fois avec la racine pour hormone diluée dans de l'eau. Un litre est suffisant pour plusieurs pulvérisations au cours des premières 48 heures. L'hormone s'infiltre à travers les parois cellulaires du clone - et le tour est joué ! Si vous êtes un adepte des méthodes naturelles, alors prenez quelques rameaux de saule et faites un extrait contenant des hormones ou placez la tige dans votre bouche pour l'humidifier avec de la salive, ce qui semble également fonctionner.

Cubes d’Enracinement

NUTRIMENTS

Si vous choisissez des cubes d’enracinement, il suffit de les arroser avec parcimonie. Ils contiennent généralement assez de nutriments pour que les clones ou les jeunes pousses développent de bonnes racines pendant les 1-3 premières semaines de vie.

LUMIÈRE

18+ heures de CLF blanc ou MH sont optimales pour les clones de cannabis. La lumière ne doit pas être intense ou avec une puissance élevée. En fait, de nombreux cultivateurs trouvent que des boutures légèrement ombragées par le plant mère dans une tente de culture développent bien leurs racines.

ENVIRONNEMENT

Une humidité élevée, environ 70 %, est parfaite pour les clones. Des températures plus basses sont préférées pour un minimum de stress, idéalement 20-25°C. Un rebord de fenêtre ensoleillé est un bon habitat pour des clones. Mais un propagateur est un super habitat, qui ne prend pas beaucoup de place dans vos cultures, tout en étant bon marché. Les propagateurs sont des habitats auto-suffisants parfaits. Certains modèles modernes ont une lampe LED de faible puissance incluse, pour permettre une propagation autonome à partir de graines ou de clones.



Produits Connexes