Types D’Installations Hydroponiques Pour La Culture De Cannabis

L’hydroponie offre aux cultivateurs de gros rendements et des résultats rapides. Certaines méthodes sont simples et bon marché, alors que d’autres sont bien plus complexes et avancées. Découvrez les six méthodes hydro les plus populaires ici.

Types D’installations Hydroponiques

La culture hydroponique utilise l’eau comme milieu de culture principal. Les plants de cannabis sont souvent suspendus au-dessus d’une source d’eau dense en nutriments dans un panier rempli de granules d’argile ou de laine de roche. Tandis que les racines se développent, elles poussent dans la solution en-dessous.

La culture hydroponique offre tout un éventail d’avantages en comparaison de la culture traditionnelle en terre. Les plants peuvent absorber avec une incroyable facilité les nutriments en suspension dans la solution, ce qui les aide à pousser plus vite et plus vigoureusement. C’est ainsi que les plants en hydro ont tendance à produire de meilleurs rendements dans des délais plus brefs.

Nous allons ici regarder six des techniques les plus populaires utilisées dans la culture du cannabis en hydroponie. Nous nous pencherons sur leur fonctionnement et sur les avantages et les inconvénients de chacune.

1. Culture En Eau Profonde (Dwc)

Types D’installations Hydroponiques : Culture En Eau Profonde (DWC)

C’est une des méthodes les plus populaires en hydro. La DWC permet de cultiver facilement et efficacement de superbes têtes. Dans ce système, les plants sont installés au-dessus d’un réservoir dans des paniers en plastique. N’importe quel type de récipient fait l’affaire, mais les seaux sont l’option la moins chère.

Le cultivateur perce des trous dans les couvercle des seaux, suffisamment grands pour que le panier puisse bien tenir sans tomber dans le seau. Les plantules sont alors transférées dans le panier et leur motte de racines est entourées de billes d’argile pour tenir le tout en place. Alors que les plants grandissent, leurs racines se frayent un chemin jusque dans le réservoir en-dessous. Le cultivateur entretient l’eau en ajoutant des nutriments minéraux pour répondre aux besoins nutritifs des plants.

Les systèmes DWC comportent également des pompes à air relié à un diffuseur placé dans le réservoir. Ces appareils envoient de l’oxygène dans l’eau pour permettre aux racines de continuer à respirer, même immergées. La présence d’oxygène empêche également le développement des bactéries anaérobies qui feraient pourrir les racines.

Avantages :

• Facile à installer
• Relativement bon marché
• Les plants poussent vite
• Peut facilement être automatisé

Inconvénients :

• Sujet à des fluctuations de pH
• Les installations automatisées peuvent être coûteuses en électricité
• Les racines peuvent étouffer si la pompe tombe en panne

2. Table À Marée (Ebb & Flow)

Types D’installations Hydroponiques : Table À Marée (Ebb & Flow)

Dans les système de table à marée, aussi appelés Ebb and Flow, le cultivateur place ses plants dans un récipient comme dans le modèle DWC, mais cette fois-ci le récipient est fréquemment vidé. Ce récipient est branché à un réservoir d’eau rempli d’une solution nutritive. Une pompe relie les deux réservoirs et rempli périodiquement le récipient contenant les plants avec de l’eau. Le système inonde et submerge les racines de solution nutritive qu'elles absorbent, en se nourrissant de minéraux.

Ensuite, la pompe s’éteint et la solution se vide à nouveau dans le réservoir externe, ce qui permet aux racines de respirer et de se sécher pendant des périodes prolongées.

Avantages :

• Les plants ont des moments dédiés pour se nourrir et pour respirer
• Pas de pompe bruyante
• Empilable et prend peu d’espace
• Peut être complètement automatisé

Inconvénients :

• L’automatisation peut coûter cher en électricité
• La récolte peut être ruinée si le système tombe en panne
• Demande un nettoyage fréquent pour éviter les maladies des racines

3. Mèche

Types D’installations Hydroponiques : Mèche

Méthode la plus simple, les systèmes à mèche reviennent aux bases de l’hydroponie. La mèche n’utilise ni pompe à eau, ni pierre pour diffuser de l’air. En revanche, la méthode s’appuie sur l’action capillaire qui fonctionne à l’envers de la gravité — des matériaux simples comme une corde de nylon et du tissu aident à faire remonter l’eau de cette manière.

Les plants sont placés dans un panier déposé au-dessus d’un récipient contenant une solution nutritive. Les racines poussent vers le bas, dans le récipient, mais ne sont pas en contact avec l’eau. À la place, une mèche comble le vide entre le système racinaire et la solution, créant ainsi un système passif. Les plants boiront l’eau de la mèche quand ils en auront besoin.

Avantages :

• Impossible de trop arroser
• Les racines peuvent bien respirer
• Conception simple et silencieux
• Idéal pour les débutants

Inconvénients :

• Pas compatible avec les gros plants assoiffés
• Susceptible de moisir

Histoire liée à ce sujet

Top 10 Des Variétés De Cannabis Anti-Moississures

4. Goutte À Goutte

Types D’installations Hydroponiques : Goutte À Goutte

Les systèmes hydroponiques goutte à goutte utilisent une forme d’irrigation qui fait lentement goutter la solution nutritive sur le système racinaire. Les plants sont suspendus dans un plateau de culture rempli d’un milieu inerte comme de la fibre de coco. Le plateau est placé au-dessus d’un récipient d’eau externe qui abrite la solution nutritive et une pierre pour diffuser de l’air. Une pompe pousse la solution à travers un système d’irrigation goutte à goutte, ce qui donne un apport constant mais lent de nutriments et d’eau.

La gravité fait tomber la solution à travers le milieu de culture, sur les racines des plants, puis fait s’égoutter le reste à travers un tuyau puis de nouveau dans le réservoir d’eau externe.

Avantages :

• Extrêmement économique et économe en eau
• Facile à automatiser
• Adapté aux débutants
• Idéal pour les climats chauds et arides

Inconvénients :

• Le système d’irrigation peut se boucher
• L’automatisation peut devenir coûteuse
• La pompe à eau et le diffuseur d’air font du bruit

5. Aéroponie

Types D’installations Hydroponiques : Aéroponie

Les systèmes aéroponiques apportent l’eau et les nutriments aux racines à l'aide d'une fine brume aérosolisée, par opposition à une marée ou un réservoir d'eau. Ces systèmes comportent une jardinière et un réservoir d'eau. Les plants sont placés au-dessus de la jardinière dans des paniers, et les cultivateurs placent un collier au-dessus de chaque panier pour éviter l’évaporation de la fine brume.

Une série de buses se fixent sur les côtés de la jardinière. Plusieurs tuyaux acheminent une solution nutritive en provenance d'un réservoir externe vers les buses, qui la pulvérisent vers les racines des plantes sous forme d’une fine brume. L'excès d'eau s'égoutte au fond du bac et s'écoule dans le réservoir d'eau.

Avantages :

• Apporte une bonne aération
• Économise de l’eau
• Absorption rapide des nutriments

Inconvénients :

• Demande une attention rapprochée
• Technique avancée
• Nécessite d’être automatisé pour bien fonctionner
• Susceptible de moisir

6. Technique Sur Film Nutritif (Nft)

Types D’installations Hydroponiques : Technique Sur Film Nutritif (NFT)

La NFT immerge en permanence les racines dans un courant de solution nutritive en mouvement. Cette méthode partage des caractéristiques avec celle de la marée, mais les racines reçoivent un apport constant en eau.

La NFT suspend les plants sur un plateau qui comporte une légère pente sur le fond de sa surface. Une pompe pousse la solution nutritive sur le plateau contenant les plants au sommet de la pente et la gravité dirige l’eau vers le bas, en direction d’un tuyau d’évacuation de l’autre côté du plateau, pour la renvoyer dans le réservoir. Le courant d’eau apporte aux racines des nutriments et de l’oxygène en même temps.

Avantages :

• Utilise peu d’eau
• Oxygène les racines
• Simple à installer et à faire fonctionner

Inconvénients :

• Les plants ne reçoivent pas de nutriments en cas de panne ou de casse de la pompe

Résumé

Hydroponie : Obtenir Des Rendements Impressionnants En Peu De Temps

L’hydroponie permet aux cultivateurs d’obtenir des rendements impressionnants en peu de temps. Même si ces méthodes peuvent sembler un peu loin de la nature, elles font du bien à notre planète. Oui, elles consomment une certaine quantité d’énergie, mais elles permettent au final d’économiser bien plus d’eau que la culture en terre en intérieur et en extérieur.

Ces six méthodes ne sont que quelques-unes des techniques les plus populaires. Il existe des variantes pour chaque méthode ainsi que bien d’autres techniques à explorer.