Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

Cultiver En Abondance À Partir De Plantes Mères

La culture du cannabis à partir de la graine est aléatoire ; non seulement la qualité des génétiques de la graine est en jeu, mais aussi la qualité de sa conservation. Si vous cultivez depuis un bon moment, vous devriez avoir vu l’émergence d’un super bon plant. Un plant dont les têtes étaient si bonnes que vous aviez du mal à y croire. Vous pensiez qu’arriver à un tel spécimen était au-delà de vos capacités et vous n’aimeriez pas le voir disparaître. Et si vous pouviez tirer plus de votre plus fière réussite horticole ? Il y a en fait un moyen de conserver plus longtemps ces génétiques. Lancez-vous avec notre guide pour l’entretien de votre propre « plante mère ».

QU’EST-CE QU’UNE PLANTE MÈRE ?

Une plante mère, ou pied mère, est une plante si bonne qu’on en prélève des boutures fraîches pour en cultiver des copies génétiques exactes. Prélever des boutures au lieu de cultiver des graines permet d’avoir une culture plus constante en termes de puissance et de délai de finition. Cependant, ces « clones » de la plante mère peuvent toujours afficher des variations en phénotype. On choisit généralement une plante avec des qualités exceptionnelles pour devenir une plante mère.

Avec un entretien approprié, vous pouvez maintenir en vie cette plante entre 6 mois et 3 ans et même au-delà. Cela pourrait être une solution efficace en coût pour votre culture.

CHOISIR UNE PLANTE MÈRE

Vous pouvez déterminer les potentielles plantes mères en prélevant des boutures des plantes existantes durant la deuxième ou troisième semaine de la phase végétative. Celle qui donne les meilleurs résultats devient votre nouvelle mère. Votre candidate pour devenir une plante mère sera certainement un spécimen à l’aspect plein de santé et aux couleurs vives. Si les têtes étincellent de trichomes cristallins, ceci suggère une forte quantité de THC psychoactif dans sa résine. S’il y a un fort rendement de têtes de haute qualité, ceci signale une plante de haute qualité qui mérite d’être conservée.

Une odeur agréable joue aussi un grand rôle dans la sélection du pied mère, pour diverses raisons. La résistance d’une plante aux maladies, pourritures et nuisibles est une autre variable à prendre en compte. Vous saurez que vous avez la bonne plante quand vous la verrez, car vous n’aurez plus envie de vous en séparer. Une fois que vous avez sélectionné votre pied mère, il doit être maintenu en phase végétative pendant aussi longtemps que vous espérer prélever des clones, à moins de faire du « monster cropping », bien entendu.

L’ENTRETIEN DES PLANTES MÈRES

Maintenant que vous avez une plante mère, vous devez en prendre soin. L’investissement à long terme sera valable pour recapturer la magie d’une plante si optimale. Les boutures ne donneront de bonnes performances que si le pied est bien nourri. Prenez au sérieux la nutrition : n’ayez pas la main trop lourde en ajoutant trop d’azote, mais n’en soyez pas non plus avare. Choisissez un engrais avec un ratio 1:1 entre azote et potassium, car trop de potassium peut nuire au potentiel de votre plante. Il devrait aussi contenir les hormones végétales auxine et cytokinine, qui produisent des racines et branches en meilleure santé. Essayez d’avoir un ratio plus élevé en cytokinine par rapport à l’auxine pour renforcer la croissance de votre plante.

Votre engrais devrait aussi contenir du calcium et des acides aminés pour soutenir la vigueur de votre plante. Il y a des cultivateurs qui recommandent un mélange d’acide fulvique et d’algues de mer 2-3 fois par semaine. Le faire pendant les semaines précédant le prélèvement des boutures semble aider la plante en stimulant les enzymes. Ne soyez pas avare en eau. Explorez les systèmes hydroponiques qui fonctionnent le mieux pour vos besoins. Gardez le pH du sol entre 5,8 et 6,7. Donnez au moins 18-24 heures de lumière tous les jours à la plante. Une lumière blanche avec des tons bleutés imitera les conditions naturelles de la période de végétation au printemps.

QUAND LA PLANTE MÈRE VIEILLIT

Étendre la durée de vie de ces plantes peut donner les rendements les plus merveilleux. Mais hélas, ce n’est que pour un moment donné. Avec le temps, vous remarquerez une diminution des retours. C’est juste la nature mortelle du monde naturel. Typiquement, les plantes sont annuelles, en parcourant leur cycle de vie de la germination à la production des graines en une année. Maintenir en vie des plantes pendant plusieurs années est possible, mais typiquement, à la troisième année, elles seront plus faibles. La capacité à décomposer les nutriments diminue, alors que les cellules des plantes se dégradent.

Votre plante deviendra probablement buissonneuse de toute façon sans une taille méticuleuse et régulière. Les clones que vous cultiverez à partir d’elle deviendront remarquablement moins puissant. La couleur vive et la forte odeur seront aussi diminuées. À ce point-là, vous pouvez faire plusieurs choses avec les boutures. Si vous les jetez, mettez-les au moins au compost, c’est une manière respectueuse de l’environnement de bien utiliser les déchets, en nourrissant les nouvelles plantes et en permettant donc au cycle de la vie de s’épanouir. Vous pouvez toujours prendre une autre plante, peu importe tout le bonheur que la vieille vous a donné. On souhaite bonne culture à tout le monde !



Produits