Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

Récolter Son Cannabis

Ramasser sa première récolte est pour beaucoup de cultivateurs l'un des événements les plus merveilleux et les plus excitant de toute leur vie. Le moment tant attendu est enfin venu ... le produit de leur créativité, de leur travail acharné et de leur persévérance à toute épreuve est enfin prêt à se concrétiser. La récolte est prête lorsque les "poils" des bourgeons les plus bas sont, pour la majeure partie, bruns (ou rouges) et une fois que les "poils" des bourgeons les plus hauts sont en partie bruns. Vous verrez alors que les boîtes de graines vides sont complètement formées. Si vous le souhaitez vous pouvez récolter un peu plus tôt ou un peu plus tard. Si vous choisissez de réaliser votre récolte un peu plus tôt alors la plante aura un THC particulier. Ce THC là, procure un fort effet stone. Si vous effectuez votre récolte relativement tard alors le THC se sera en partie transformé en CDB et CBN psycho-actifs. Ces substances vous rendent simplement «stupide». Il revient à vous de décider si vous souhaitez un effet high plutot "stone" ou "stupide".

Frais bourgeons de cannabis cueillies

Bien sûr, il est vrai que la récolte tardive est relativement la meilleure option dans un objectif commercial. Les bourgeons sont alors au plus lourd de leur poids. Lorsque vous cultivez pour votre consommation personnelle, vous pouvez au moins essayer de récolter légèrement plus tôt. Ce que vous pouvez également faire est de récolter les bourgeons les plus mûrs tout en laissant sur le pied les moins mûrs. Mais prenez garde - vous ne pouvez pas laisser les plantes attendre trop longtemps avant de les récolter, la puissance va rapidement s'estomper sous l'influence de la lumière et du vent. Les cristaux qui sont normalement transparents et incolores deviennent peu à peu bruns (utilisez une loupe, s'il le faut !). Il fut un temps où il était de rigueur de tailler les plantes entièrement (pour enlever toutes leurs feuilles) et d'accrocher ces plantes entières à l'envers sur une ligne, puis de les laissez sécher lentement dans une pièce sombre et aérée. Ce processus est encore l'un des plus répandus. Une fois que les plantes sont bien sèches, vous pouvez alors les tailler à sec. Il vous faut alors couper les têtes des branches et les laisser sécher plus en profondeur sur un papier journal.

En savoir plus

 

Retour à Culture- les bases

Retour à Guide de culture du cannabis

Récolter