Product successfully added to your shopping cart.
Check out

Recherche sur le Cannabis: La maladie d'Alzheimer

La maladie d'Alzheimer est une maladie physique du cerveau et c'est l'une des principales causes de démence. Elle provoque des « plaques » et des « écheveaux » de protéines qui se développent dans le cerveau, provoquant la mort de ses cellules. Cette maladie progressive cause de plus en plus de dommages au cerveau, détériorant ainsi l'état mental du patient. Les symptômes de la maladie d'Alzheimer sont :

Perte de mémoire – On s'embrouille facilement et on lutte pour se souvenir des noms, des endroits, des gens et des événements récents.

Sautes d'humeur – On devient facilement en colère, peureux ou frustré en résultat de la perte de mémoire en augmentation.

Retrait – On se renferme plus sur soi-même car la communication devient progressivement plus difficile.

Études sur le cannabis et la maladie d'Alzheimer :

1) Prevention of Alzheimer's Disease Pathology by Cannabinoids: Neuroprotection Mediated by Blockade of Microglial Activation (2005)

Les cannabinoïdes sont connus pour avoir un rôle neuroprotecteur dans le cerveau. Ceci a poussé les chercheurs à tester la fonction des récepteurs à cannabinoïdes chez les patients atteints de maladie d'Alzheimer, et les potentielles caractéristiques de protection que les cannabinoïdes présents dans le cannabis pouvaient offrir. Les chercheurs ont découvert que les récepteurs à cannabinoïdes jouaient bien un rôle dans la maladie, et que les cannabinoïdes aident à empêcher le processus neurodégénératif. Publié dans le Journal of Neuroscience.

2) Marijuana Slows Alzheimer’s Decline (2005)

Des travaux de la Hebrew University of Jerusalem cherchaient à déterminer si les cannabinoïdes non-psychédéliques du cannabis pouvaient aider à traiter la maladie d'Alzheimer. Les chercheurs ont trouvé des résultats positifs qui suggèrent que la consommation de cannabis pourrait ralentir la dégénérescence de la mémoire. Source : Israel National News.

3) A Molecular Link between the Active Component of Marijuana and Alzheimer's Disease Pathology (2006)

Cette étude avait pour but de trouver le rôle que le THC pouvait jouer dans le traitement de la maladie d'Alzheimer, en opposition au rôle des cannabinoïdes non-psychoactifs. Ils ont découvert que le THC inhibe efficacement l'agrégation d'AB, le principal marqueur pathologique de la maladie d'Alzheimer. Ils ont résumé que l'effet du THC était pour le moment supérieur à celui des médicaments sur ordonnance disponible à l'époque de l'étude. Publiée dans Molecular Pharmaceuticals.

Retour

Zamnesia

Meilleures variétés riches en CBD