Une Entreprise Américaine Veut Transformer La Weed En Arme

Published :
Catégories : Blog

Une Entreprise Américaine Veut Transformer La Weed En Arme


Une entreprise américaine dépose des brevets pour des armes au cannabis pour le combat urbain et la répression des émeutes, censées remplacer les armes dangereuses de la police. Une forme différente de torture. Et ils ajouteraient d’autres substances que les cannabinoïdes dans les balles.

Depuis des décennies, elle arrête des gens pour possession de cannabis. Peut-être que dans quelques années, la police arrêtera des gens en utilisant le cannabis comme une arme. Le cannabis est (presque) légal aux États-Unis et des millions de personnes utilisent toutes sortes de dérivés de cette plante. « Eh bien, si ce n’est pas si dangereux, pourquoi ne pas utiliser cette plante à des fins policières », s’est dit quelqu’un. Ils affirment que le cannabis serait très adapté aux combats urbains et à la répression des émeutes. L’entreprise essaye de démarrer.

REFUSÉ COMME MÉDICAMENT, ADAPTÉ COMME ARME

Leur concept est d’utiliser des cannabinoïdes synthétiques et organiques comme agents sédatifs et anesthésiants. Au contraire des opiacés, le THC et le CBD ne sont pas des dépresseurs des fonctions respiratoires et cardiovasculaires, ce qui provoquerait la mort des émeutiers, petits délinquants ou suspects. Voilà pourquoi cette entreprise est si gentille. Jetez un œil à leur LinkedIn Pulse : « les autorités n’ont actuellement aucun moyen de tranquilliser efficacement et sans danger un suspect ou un prisonnier … si un sujet reste immobilisé ou en incapacité durant une longue période, en sécurité … alors le mettre … en détention légale ou en rétention est bien moins dangereux pour celui qui soumet comme celui qui est soumis ... »

 

 

Canna-dart

 

DEMANDE DE BREVET DÉPOSÉE POUR DES BALLES AU CANNABIS

Il semble que cette entreprise soit sur la voie de voir leur idée brevetée. Leur avantage est « DÉFONCEZ-LES, et ils SERONT CALMES, PENDANT DES HEURES. » Ils continuent : « SAINT Brand Cannabis a reconfiguré plusieurs types de système létaux et non létaux pour délivrer des ARMES AU CANNABIS NON LÉTALES à la fois injectables et/ou par inhalation par CANNA-MUNITION. » Leurs armes imaginaires sont CANNA-DART (fléchette), CANNA-BALL (munition de type paintball), CANNA-STER (munition à cartouche de gaz). Comme ils disent : « pour cibler dedans, dessus, et ‘partout’ ». Merci les gars, choisissez juste la bonne variété de cannabis.

POURQUOI PAS ?

Ces nouvelles armes chimiques « douces » devraient éviter le recours à des armes intermédiaires telles que les bâtons, les bombes au poivre, les techniques de combat et le taser électrocutant.

bâtons, les bombes au poivre et le taser électrocutantÇa à l’air bien ? Le fait est que cette entreprise affirme explorer ces armes au cannabis afin de sauver des vies au nom de Dieu et pourtant ils indiquent dans les documents de leurs brevets qu’ils utilisent un mélange de THC (ou autre) et «  … au moins un anesthésiant dissociatif … des benzodiazépines, des barbituriques, des opiacés, du diprivan, du thiopental, de la kétamine, du desflurane, de l’isoflurane, de l’oxyde nitreux, du sévoflurane, du xénon et combinaisons. » Quelle merde. Les systèmes d’administrations seront par « injection hypodermique, inhalateur, par voie d’eau, par voie aérienne, ou par voie spatiale sur des plateformes indéfinies, avec des fluides, vapeurs, gaz, gels ou crèmes. » Les lecteurs intéressés peuvent trouver d’autres informations sur cette brillante idée sur leur blog LinkedIn.

Pourquoi pas ? Et si des flics vous coinçaient et vous forçaient à être défoncé au point d’avoir de la nausée, d’être paranoïaque ou totalement faible, puis vous interrogeaient sur vos actions des dernières heures ? C’est toujours mieux qu’un vieux coup d’annuaire, c’est sûr. Mais ça reste toujours une autre forme de torture. Alors si vous avez la chance de tomber sur un flic sympa, il vous défoncera juste assez pour être docile en face de son chef ou d’un juge. Aujourd’hui, le site de l’entreprise « Stone you all » est un cauchemar visuel. Espérons qu’il en reste pour longtemps à cet aspect amateur.

 

         
  Guest Writer  

Auteur Invité
Nous avons parfois des auteurs invités qui contribuent à notre blog sur Zamnesia. Ils viennent d'un large éventail de parcours et d'expériences, rendant leurs connaissances précieuses.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes