Un Chewing-gum Au Cannabidiol Pour Vaincre Le SII ?

Published :
Catégories : BlogCannabis médicalCBD
Dernière édition :

Canchew gomme CBD


Une entreprise aux Pays-Bas entre en essai clinique formel pour déterminer si son chewing-gum au CBD peut aider à stopper les symptômes du Syndrome de l’Intestin Irritable.

Axim Biotechnologies, une entreprise basée aux Pays-Bas, est entrée en phase d’essais cliniques pour tester l’efficacité de son produit – le chewing-gum CanChew Plus – sur quarante adultes de 18 à 65 ans souffrant de syndrome de l’intestin irritable.

Axim a déjà un chewing-gum au CBD sur le marché, CanChew, qui contient 10mg de CBD extrait à partir de chanvre, sans allégations de santé. La nouvelle version, qui contient 50mg et un système de libération amélioré, est à présent testé par l’entreprise sur le campus de l’Université Wageningen.

Le but de cet essai est d’examiner spécifiquement si le CBD est efficace pour minimiser les symptômes du SII – qui incluent des ballonnements, des crampes d’estomac et des douleurs. Les patients vont mâcher jusqu’à six morceaux par jour. Les chercheurs noteront le soulagement de la douleur et les changements de fréquence des selles. Si ces essais se passent bien, l’entreprise poursuivra avec des essais additionnels sur un produit de qualité pharmaceutique qu’ils vendront sous le nom de CanChew Rx, spécialement pour le traitement du SII chez l’adulte.
Dans des articles de presse sur les développements allant aussi loin que la presse indienne (en anglais), l’étude affirme être la première du genre à tester le lien entre CBD et SII.

« Nous sommes contents d’avoir atteint un autre palier dans le développement des produits AXIM pour traiter des troubles de santé difficiles », a déclaré George E. Anastassov, MD, DDS, MBA et Directeur Général de Axim Biotech. « Le SII est le trouble gastro-intestinal fonctionnel le plus courant, qui affecte 9-15 % de la population mondiale et qui n’a pas de traitement durable. »

L’entreprise affirme qu’apporter du CBD via une méthode de libération continuelle comme un chewing-gum permet une libération prolongée du composé et une meilleur biodisponibilité. Elle a actuellement un chewing-gum combinant CBD/THC sur le marché dans les 50 états américains appelé MedChew Rx qui est en cours d’essais d’efficacité pour le traitement de la sclérose en plaques.

CBD ET SII

Dès 2013, le CBD a été reconnu comme un composé chimique important dans la thérapie pour les maladies inflammatoires de l’intestin (dont le SII) à un niveau officiel. En 2016, le British Journal of Pharmacology a découvert que ses propres études révélaient que l’huile de CBD interagissait avec les récepteurs cannabinoïdes dans le tube digestif, qui soulagent les douleurs gastro-intestinales.

Ceci dit, des documents historiques ainsi que des documents spécialement orientés médicalement montrent que l’huile de CBD a une longue tradition dans les traitements médicaux et homéopathiques en Occident et en Orient, dont spécifiquement pour le traitement du Syndrome de l’Intestin Irritable.

Ventre de Cannabis

LE CBD COMME TRAITEMENT MÉDICAL

Le marché du CBD, longtemps traité comme le parent pauvre du cannabis en comparaison du cannabinoïde THC, pourrait en réalité émerger seul car les traitements au cannabis deviennent de plus en plus répandus grâce à la légalisation dans le monde entier. Ce cannabinoïde en particulier, longtemps non-régulé car ignoré, est devenu au centre de l’attention des gouvernements en UE.

Comme le THC, le CBD semble avoir une efficacité médicale sur des troubles présentant une douleur chronique, une inflammation, de la fatigue et des spasmes musculaires. Il est aussi de plus en plus utilisé pour traiter les épileptiques, en particulier les enfants épileptiques, avec une grande efficacité. On ne sait pas encore quelles maladies répondent ou réagissent mieux à l’un ou à l’autre. Certains patients, en particulier avec la douleur chronique et le SSPT, ne jurent que par l’un ou par l’autre – ou les deux – selon la situation. Le cannabis médical de marque aux États-Unis, par exemple, se met à vendre le CBD comme « l’alternative non-psychoactive » pour quand les patients doivent conduire, aller travailler, ou gérer des situations où le THC pourrait nuire à leurs performances.

NOUVELLES MÉTHODES D’ADMINISTRATION

Ce que cette nouvelle étude indique clairement, c’est que différentes méthodes d’ingestion se mettent à toucher l’Europe, voire à cibler de grands marchés nationaux comme les États-Unis, le Canada, l’Australie et d’autres régions où l’accès et les services médicaux sont légalisés et régulés.

L’autre méthode d’administration qui semble gagner en popularité pour ceux qui ne veulent pas fumer ou vapoter leurs cannabinoïdes est le patch transcutané. Plusieurs marques sont disponibles, surtout sur les marchés américains depuis plusieurs années, et apportent différentes concentrations de THC et CBD.

La question de savoir comment et même si les têtes brutes continueront à être distribuées dans les systèmes de santé est clairement une des nombreuses question qui flotteront autour du débat et des problèmes de la légalisation dans les années à venir. Des questions de coûts et d’efficacité seront centrales dans la discussion en Europe en particulier, alors que des cannabinoïdes de toutes sortes entrent dans la pharmaceutique et la médecine grand public. Et même si ce genre de produits semblent prometteurs en termes de meilleurs résultats d’administration, leurs efforts sont menacés par des entreprises qui offrent des produits similaires ou dans de nombreux cas plus compétitifs, voire par les consommateurs qui peuvent trouver un soulagement similaire via des doses régulières d’huile de CBD administrées rapidement sous la langue.

Ce que ces nouvelles méthodes d’administration et nouveaux produits espèrent clairement, c’est que comme le secteur devient plus régulé, du moins sur certains marchés, ils pourraient commencer à entrer en compétition face à la plante brute d’un point de vue de la constance ou de la facilité de consommation.

 Cannabis médical pansement

 

         
  Marguerite Arnold  

Écrit par: Marguerite Arnold
Avec des années d’expérience de l’écriture, Marguerite consacre son temps libre à explorer le secteur du cannabis et les développements du mouvement pour la légalisation.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes