Les revendeurs agréés de cannabis récréatif ouvrent au Colorado

Publié le :
Catégories : Blog

Les revendeurs agréés de cannabis récréatif ouvrent au Colorado

Le jour est enfin arrivé ! La nouvelle année a apporté le Mercredi Vert, le jour où la vente de cannabis à but récréatif est devenue légale dans l’État du Colorado !

Le jour est enfin arrivé ! La nouvelle année a apporté le Mercredi Vert, le jour où la vente de cannabis à but récréatif est devenue légale dans l’État du Colorado !

A partir du premier janvier 2014, la vente de cannabis à but récréatif est devenue légale pour les revendeurs autorisés dans l’État du Colorado. Il semble que 30 magasins aient ouvert leurs portes le jour de l'an pour accueillir des consommateurs impatients, et 136 magasins ont à ce jour reçu des licences.

En ce jour renommé le Mercredi Vert, les propriétaires de magasin s'attendaient à un tel afflux de clients pour le premier jour de vente légale qu'ils ont dû engager des employés supplémentaires pour assurer la sécurité du grand nombre de personnes cherchant à acheter de l'herbe légalement pour la première fois sur le territoire des États-Unis.

Avec la nouvelle loi, le cannabis peut maintenant être vendu avec les mêmes restrictions que l'alcool et le tabac. Les résidents adultes au Colorado peuvent acheter jusqu'à une once (28,34 grammes) alors que les personnes extérieures à l’État ne peuvent acheter qu'un quart d'once (7,08 grammes). Tout comme l'alcool et le tabac, la vente de cannabis aux mineurs est toujours illégale.

Les implications

Il semble que cette réforme va faire du Colorado et de sa capitale Denver la ville occidentale la plus progressiste pour le cannabis, plus qu'Amsterdam (où le cannabis est toujours techniquement illégal). Les emplois, les taxes et le tourisme que la légalisation va créer seront un énorme coup de pouce pour l'économie et pourraient potentiellement représenter des milliards de dollars dans le futur. Les taxes à elles seules pour la première année de vente sont estimées à des millions, et les premiers 40 millions de dollars seront consacrés à la construction d'écoles (une cause très valable).

Actuellement, seul l’État de Washington prévoit de suivre les pas du Colorado, et les ventes à but récréatif devraient y démarrer au cours de cette année. A ce jour, une vingtaine d'États aux États-Unis a légalisé la consommation de cannabis à but médical.

Comme on pouvait s'y attendre, les activistes des deux côtés sont en ébullition, les pro-cannabis sont aux anges, et les anti sont désespérés. Ceux qui s'inquiètent de la légalisation ont peur de l'impact qu'elle pourrait avoir sur les mineurs, et sur la façon que cette industrie naissante pourrait négliger les problèmes sociaux et de santé, comme l'industrie du tabac et de l'alcool le font. Il faut également noter que le gouvernement fédéral n'a pas sanctionné cette initiative, même si le cannabis reste illégale sous les lois fédérales.

Quoi qu'il en soit, c'est un moment historique. D'autres États aux USA, non, le reste du monde, va regarder de très près comment les choses se passent au cours de l'année au Colorado : ceci pourrait bien être le début ou la fin de la réforme du cannabis dans le monde entier. Espérons que les habitants du Colorado montrent au monde entier que le cannabis peut être consommé de manière responsable, qu'il est moins dangereux que l'alcool, et que les taxes qu'il génère peuvent être bien utilisées. Les anti-cannabis seront prêts à se jeter sur le moindre petit problème pour essayer de réduire à néant cette audacieuse avancée.

comments powered by Disqus