Médecins veulent preuve de possibilité anticancéreux dans l'huile de cannabis

Publié le :
Catégories : Blog

Médecins veulent preuve de possibilité anticancéreux dans l'huile de cannabis

La communauté scientifique publie un nombre croissant d'articles de journaux crédibles soutenant un autre usage médical du cannabis. Certaines études soutiennent la théorie que les cannabinoïdes [...]

Les médecins demandent plus de preuves de possibles propriétés anti-cancer dans l'huile de cannabis.

La communauté scientifique publie un nombre croissant d'articles de journaux crédibles soutenant un autre usage médical du cannabis. Certaines études soutiennent la théorie que les cannabinoïdes ont des effets anti-tumeur au niveau cellulaire et chez les animaux.

Le traitement consiste en l'huile de cannabis, ou extrait, qui contient une concentration de cinquante pour cent ou plus de THC et/ou de CBD. Cet extrait est utilisé pour traité une variété de problèmes de santé, des problèmes de peau à des tumeurs cancéreuses.

Les usagers du cannabis sont une source de nombreux rapports anecdotiques de traitements réussis. Les médecins ont cependant besoin de savoir si ils sont scientifiquement valides. Ces rapports deviennent plus crédibles car ils sont rejoints par des articles de journaux scientifiques qui démontrent un lien entre l'utilisation des cannabinoïdes et le traitement de certaines tumeurs. Ces études ont étudié les traitements contre les tumeurs en recherchant les effets des cannabinoïdes sur les animaux au niveau cellulaire.

Le sujet de l'utilisation des cannabinoïdes comme traitement contre le cancer a été soulevé plus d'une fois lors de la réunion annuelle de l'International Cannabinoid Research Society.

L'université de Californie à San Francisco a aussi présenté un cours pour les docteurs en médecine. Un médecin qui a présenté ce cours, le Dr Jeffrey Hergenrather, a rapporté un cas local de San Francisco. Un bébé a bénéficié d'une réduction de 90% de la taille d'une tumeur au cerveau après avoir reçu de l'huile de chanvre sur sa tétine avant de dormir pendant un an.

Ce cours médical d'une demi-journée avait pour code “MMJ13001A” sur le site internet de l'université de Californie à San Francisco. Il incluait des présentations par trois chercheurs médicaux qui pensent que leurs recherches personnelles sur les effets bénéfiques sur la santé de l'huile de cannabis ont été ignorées du corps médical et des autres scientifiques. Les trois chercheurs sont : Stephen Sidney, Docteur en Médecine, directeur de la recherche pour Kaiser-Permanente en Californie du nord, Donald Tashkin, Docteur en Médecine et pneumologue à UCLA et Donald Abrams, Docteur en Médecine et chef du service Hématologie-Oncologie à l'Hôpital Général de San Francisco.

Ce cours de l'université de Californie à San Francisco a permis à soixante médecins de recevoir des crédits pour la formation continue médicale (CE). Ce cours était organisé par le Canadian Consortium for the Investigation of Cannabinoids. Abrams et la Society of Cannabis Clinicians ont aussi apporté leur soutien. Ce cours populaire a aussi été tenu le jour suivant à Santa Monica en Californie.

comments powered by Disqus