Le Cannabis Peut-Il Traiter L’Autisme ? Les Chercheurs Prêt À Le Découvrir

Publié le :
Catégories : BlogCannabis médicalCBD
Dernière édition :

Le Cannabis Peut-Il Traiter L’Autisme ? Les Chercheurs Prêt À Le Découvrir

Les chercheurs israéliens attendent des autorisations pour leur permettre de donner de l'huile de CBD aux adultes et aux enfants atteints d'autisme dans ce qui pourrait être une étude novatrice.

Les chercheurs d’Israël sont en train de lancer une première étude de ce type qui permettra d’analyser les effets du cannabis médical sur les adultes et les enfants atteints d’autisme. Dr. Adi Eran est à la tête du département neurologie pédiatrique au centre médical Shaare Zedek, à Jérusalem et tente actuellement d’obtenir le permis du ministère de la santé d’Israël. Si réussie, l’étude aura le feu vert pour faire passer des tests à 120sujets allant de 4 à 30 ans et qui sont classés en tant qu’individus autistes de fonctionnement faible à moyenne.

LE CBD POURRAIT ÊTRE LA CLÉ

La recherche sera centrée sur le cannabinoïde non psychoactif CBD qui gagne en popularité à travers le monde comme étant une thérapeutique naturelle capable d’aider et même de traiter une vaste gamme de troubles et de maladies. Les sujets de l’étude seront divisés en deux groupes composés de 60 personnes. Les chercheurs administreront de l’huile de CBD à un seul groupe et donneront à l’autre groupe un placebo. À la moitié des tests, l’administration d’huile de CBD sera donnée au groupe ayant précédemment reçu un placebo et un placebo sera donné au groupe qui a reçu l’huile de CBD en premier.

L’objectif principal de la recherche sera de comprendre comment le cannabinoïde maintenant célèbre affecte des symptômes comportementaux communs chez les personnes autistes comme l’agression physique envers eux-mêmes et les autres, et les crises d'angoisses.

LES CAS ANECDOTIQUES SEMBLENT PROMETTEURS

L’autisme est défini comme « un état mental, présent dès l’enfance, caractérisé par beaucoup de difficultés à communiquer et à former des relations avec d’autres personnes et en utilisant le langage et des concepts abstraits ». L’autisme est médicalement appelé troubles du spectre autistique (TSA) en raison du large spectre sur lequel différentes formes et ampleurs de la gravité du trouble peuvent se manifester. La cause exacte du TSA n’a pas encore été identifiée mais on croit que cela pourrait trouver ses origines dans des facteurs génétiques et environnementaux.

Bien qu’il n’y ait pas de remède connu pour le TSA, il faut espérer que cette recherche va offrir au moins une nouvelle possibilité potentielle de traitement pour les personnes souffrant de ce trouble. Il y a un énorme manque d’études scientifiques formelles démontrant comment le cannabis et ses constituants actifs peuvent combattre l'autisme, mais il existe un nombre croissant de cas anecdotiques qui montrent qu'il peut être efficace.

Un exemple de ceci est le cas de Kalel Santiago, un garçon âgé de 9 ans, diagnostiqué autiste non verbal. Peu après avoir reçu l’huile de CBD, il a brisé son long silence et a prononcé ses premiers mots.

Un autre cas profond s’est produit lorsque Mieko Hester-Perez, conseiller scientifique chez Cannabis Science et membre du Conseil de l’Alliance Féminine de NORML, à publié son histoire au sujet de son fils autiste. Après l’administration de cannabis médical à son fils, un développement progressif documenté a été observé. Hester-Perez est devenu l’une des personnes plus influentes pourles familles et mouvements qui cherchent à exploiter les traitements non conventionnels dans les domaines de l’ASD.

Plusieurs États américains ont légalisé le cannabis à des fins médicales, mais l’application de l’herbe est limitée à certaines catégories de maladies. Pourtant la Pennsylvanie est peut-être en route pour voter le premier projet de loi qui légalise l’usage du cannabis médical spécifiquement pour l’autisme, parmi plusieurs autres maladies et troubles. Plusieurs groupes d’activistes dispersés sur l'ensemble des États-Unis ont fait pression pour la légalisation dans ce domaine depuis un certain temps. Un de ces groupes est Mothers Advocating Medical Marijuana for Autism (MAMMA) (Mères Prônant La Marijuana Médicale Pour L'Autisme) qui a fait pression sur les États pour permettre à la plante d’être utilisés dans le domaine des TSA.

MAMMA résume leur travail : « MAMMA a été fondée en 2014 pour lutter contre l’épidémie croissante d'autisme avec du cannabis thérapeutique - un médicament sécuritaire, abordable et efficace. »

ISRAËL MÈNE LA CHARGE

Le cannabis médical est légal en Israël pour les patients souffrant de certains troubles. Le gouvernement israélien a une attitude proactive et innovante sur la recherche sur le cannabis par rapport aux approches plus draconiennes des États-Unis et d’autres pays plus strictes.

Une position plus détendue a conduit à l'émergence de recherches productives et novatrices. Une étude a révélé un potentiel anticancéreux concernant le cannabis. D’autres ont exploré les effets du cannabis médical sur les acouphènes, la colite et la maladie de Crohn. Des exemples de recherches approfondies en cours en Israël peuvent être explorées ici.

Espérons que, si les demandes d'autorisation sont acceptées, les efforts de recherche du docteur Eran démontreront encore plus le potentiel de guérison du cannabis et son application dans le soulagement et éventuellement le traitement de l'autisme.

 

         
  Guest Writer  

Auteur Invité
Nous avons parfois des auteurs invités qui contribuent à notre blog sur Zamnesia. Ils viennent d'un large éventail de parcours et d'expériences, rendant leurs connaissances précieuses.

 
 
      De nos auteurs  

Produits connexes