La Jamaïque décriminalise la possession de cannabis le jour de l'anniversaire de

Publié le :
Catégories : BlogCannabisLois sur les droguesMonde

La Jamaïque décriminalise la possession de cannabis le jour de l'anniversaire de

La Jamaïque a décriminalisé la possession de cannabis, et il se trouve que la décision a été prise le jour de l'anniversaire de Bob Marley.

Le 6 février 2015, le sénat jamaïcain a adopté une loi qui décriminalise la possession de cannabis à des fins médicales, religieuses et scientifiques. C'est un grand pas en avant pour le pays et toute la communauté du cannabis, et cet événement a eu lieu le jour de l'anniversaire de Bob Marley.

LA SITUATION EN JAMAÏQUE

Maintenant que la possession de cannabis a été décriminalisée en Jamaïque, ceux qui voudraient consommer du cannabis dans un but spirituel, médical ou récréatif peuvent le faire sans crainte de répercussions criminelles. Sous la loi actuelle, toute personne découverte en possession de jusqu'à 56 grammes de cannabis, ou qui fait pousser jusqu'à 5 plants de cannabis, fera l'objet d'une amende fixe au civil au lieu de faire face à des charges criminelles. Ceci n'est techniquement pas une légalisation de l'herbe, car il est toujours illégal de vendre ou cultiver à large échelle, mais c'est certainement un pas dans la bonne direction pour mettre fin à la persécution que Bob Marley voyait comme un fléau pour son pays bien-aimé.

UN HOMMAGE À UNE ICÔNE LÉGENDAIRE

Bob Marley

Si l'adoption de cette loi s'était faite par hasard à cette date, cela aurait été une coïncidence extrême. Bob Marley a joué un énorme rôle dans le développement politique et spirituelle de son pays, en faisant campagne pour la paix, l'amour et la justice, ainsi que pour la liberté de consommation spirituelle du cannabis. Que vous aimiez ou non sa musique, vous ne pouvez pas nier les accomplissements qu'il a réalisés pendant sa vie.

Même si les consommateurs à but récréatif se réjouissent probablement de cette nouvelle, il est important de comprendre que pour Bob Marley, le cannabis était un outil spirituel pour la méditation et l'observation de soi, et que sa prohibition était une oppression injuste de croyances religieuses et spirituelles.

Dans un entretien récent, le fils de Bob Marley, Ziggy, a décrit le message de son père comme étant bien plus que juste « paix, amour et fumer de l'herbe. »

« Bob était un révolutionnaire. C'était une personne qui voulait la justice sociale dans un sens réel, un sens physique », a-t-il déclaré.

Il semble que c'est un sentiment adopté par le reste de la famille de Bob, dont de nombreux membre travaillent activement à mettre fin à la prohibition au niveau global. Ils ont même fondé leur propre marque de cannabis, « Marly Natural ».

Nous aimons à penser que Bob Marley serait fier s'il pouvait voir la Jamaïque de nos jours, et la décision qu'elle a prise de mettre fin à l'oppression spirituelle. Un hommage bien approprié en effet.