Le Conseil Municipal de New-York soutient la legalisation

Publié le :
Catégories : BlogCannabisLois sur les drogues

 Le Conseil Municipal de New-York soutient la legalisation

Dans un effort pour pousser plus loin le mouvement de légalisation, le Conseil Municipal de la ville de New York a publié un soutien formel en faveur du cannabis réglementé et taxé.

Dans le mouvement toujours plus dynamique de la légalisation, le Conseil Municipal de New York a fait une requête formelle pour que l'assemblée législative de l'état adopte une loi historique qui taxerait et réglementerait le cannabis. C'est une grande nouvelle et une immense preuve de soutien pour le mouvement pro-légalisation de la part d'une organisation politique significative.

LES DÉTAILS

Pour être plus précis, le Conseil soutien deux projets de lois : le Fairness and Equality Act et le Marijuana Regulation and Taxation Act.

Le premier de ces deux projets a pour but d'éliminer les discriminations raciales qui semblent être si présentes dans les arrestations liées au cannabis aux États-Unis. Ce projet de loi ferait que la possession ou le partage d'une petite quantité de cannabis ne serait plus une infraction.

Le deuxième projet de loi, plus fondamental, mettrait effectivement fin à la prohibition dans l'état en mettant en place un système pour réglementer et taxer la vente de cannabis, de la même manière que l'état taxe et contrôle actuellement l'alcool. Non seulement ceci ferait de New York un endroit plus sûr, mais en plus ceci générerait des millions de dollars en revenus fiscaux, permettrait des économies en ressources policières et aiderait à éliminer les discriminations raciales qui accompagnent la prohibition du cannabis.

Dans une déclaration concernant cette nouvelle, Alyssa Aguilera, Directeur Politique de VOCAL-NY, a déclaré : « le soutien public du Conseil pour la légalisation du cannabis est exactement le type de prise de décision progressiste et audacieux dont nous avons besoin pour mettre fin à l'échec de la guerre contre les drogues et pour réformer notre système judiciaire cassé. Avec cette déclaration de politique, le Conseil a montré sa compréhension de l'injustice et des inégalités résultant de la criminalisation des New-yorkais noirs et de couleur pour une activité qui ne pose pas de risques à la sécurité publique et qui se déroule à chaque coin de rue. J'espère qu'Albany [siège du gouvernement de l'état] entendra l'appel du Conseil et adoptera les deux projets de loi pour que nous puissions avancer vers une politique des drogues enracinée dans la sécurité et la santé publique et non des incarcérations coûteuses et partiales. »

NEW-YORK VA-T-IL ÊTRE LE PROCHAIN ÉTAT À LÉGALISER

Comme nous l'avons dit, c'est une nouvelle assez significative. Jusqu'à présent, ce sont surtout des initiatives publiques qui ont mené à la légalisation ; c'est à dire qu'il y avait assez de soutien de l'opinion publique pour exiger un référendum sur le sujet. Très peu, voire aucun, organisme politique n'a franchi le cap de dire « c'est ce que nous voulons, faisons-le. » Bien entendu, il y a maintenant des sénateurs et d'autres politiciens qui affichent publiquement leur soutien à la fin de la prohibition, mais c'est le résultat direct du changement dans l'opinion publique et cela montre bien tout le pouvoir de la propagation de la science et des connaissances. Le paysage politique du cannabis est en train de changer. La prohibition peut-elle encore tenir longtemps ?