Comment Identifier Et Traiter La Pourriture Racinaire Du Cannabis

Nous souhaitons tous que la culture du cannabis se déroule sans accrocs, mais ces derniers peuvent parfois survenir. Qu’il s’agisse de la présence de nuisibles ou de moisissures, la plupart des tracas peuvent être résolus ou évités. Cependant, l’un de ces problèmes qui peut survenir sur vos précieux plants est la pourriture des racines. Un problème qui peut être très grave s’il n’est pas diagnostiqué et traité. Mais ne vous inquiétez pas, nous ne sommes pas là pour vous faire peur, au contraire. Nous allons plutôt vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur la pourriture racinaire et comment la prévenir et la traiter si elle se manifeste et affecte vos plants.

Comment Identifier Et Traiter La Pourriture Racinaire Du Cannabis

Qu’est-ce que la pourriture racinaire ?

Tout d’abord, qu’est-ce que la pourriture racinaire et pourquoi faut-il s’en préoccuper ? Concrètement, la pourriture des racines est une infection qui affecte les racines du plant de cannabis qui les empêche d’absorber les nutriments et cela peut finalement les conduire à leur mort. Étant bien souvent le sous-produit d’un sol avec une mauvaise texture, l’infection résulte de la reproduction de bactéries qui attaquent les racines. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles cela peut se produire, mais heureusement, il y a aussi de nombreux symptômes que vous pouvez repérer si vous soupçonnez que quelque chose ne va pas avec votre plant.

Qu’est-ce qui provoque la pourriture racinaire du cannabis ?

Qu’est-ce qui provoque la pourriture racinaire du cannabis ?

Maintenant que nous savons ce qu’est la pourriture des racines, quelles en sont les causes ? Il existe de nombreuses causes différentes lorsqu’il s’agit de savoir ce qui est responsable de ce problème. Comme nous l’avons dit, cela peut être aussi simple qu’une mauvaise texture du sol qui empêche les racines de recevoir de l’oxygène. Cependant, d’autres facteurs tels que la chaleur et le froid excessifs jouent également un rôle. Les environnements chauds constituent un terrain propice à la prolifération des bactéries tandis qu’un environnement plus froid peut provoquer le flétrissement et cela peut entraîner la pourriture des racines.

Il n’y a pas que les températures et le sol qui peuvent jouer un rôle dans la pourriture racinaire, car l’utilisation de la culture hydroponique et l’arrosage excessif peuvent également avoir un impact considérable. Un arrosage excessif peut noyer les racines et les rendre vulnérables à la maladie et une installation hydroponique défectueuse la favorise également. Si votre plant a besoin que l’eau soit oxygénée et que cela n’est pas fait correctement, cela entravera considérablement sa croissance et engendrera de la pourriture racinaire qui s’ensuivra d’une mort prématurée.

Articles liés

La Culture Du Cannabis En Hydro

Une autre cause est le fait que le plant dépasse son conteneur. S’il n’a pas l’espace nécessaire pour étendre ses racines, le plant ne pourra pas recevoir les bons nutriments et sera alors susceptible de développer un chignon racinaire et de commencer à pourrir.

Comment tous ces éléments différents peuvent-ils provoquer la pourriture des racines ? C’est simple : ils créent un environnement où les cellules des racines meurent et où les bactéries hostiles prospèrent.

La pourriture racinaire peut-elle se propager à d’autres plants ?

La pourriture racinaire peut-elle se propager à d’autres plants ?

Supposons que vous faites pousser vos plants à l’intérieur dans des conteneurs individuels au lieu de les mettre à l’extérieur dans des jardinières ou des parterres. Dans ce cas, la pourriture racinaire peut être contenue. Cependant, si la maladie se trouve à proximité d’autres plants, elle peut effectivement infecter celles environnantes. Il est donc essentiel de garder un œil sur vos plants et sur l’endroit où ils sont placés pour vous assurer que si une pourriture racinaire se produit, elle n’aura pas d’impact sur ceux voisins. Il en va de même pour les nuisibles et les moisissures. Appliquez les mêmes règles à toute infection ou problème potentiel et tout devrait bien se passer.

Quels sont les symptômes de la pourriture racinaire du cannabis ?

Quels sont les symptômes de la pourriture racinaire du cannabis ?

Nous avons parlé des causes de la pourriture des racines, mais à quoi devez-vous faire attention pour savoir si votre plant a été infecté ? Au début, il peut sembler un peu difficile de voir des symptômes. Comme le nom l’indique, les racines se trouvent sous le substrat et ne sont donc pas immédiatement visibles. Cependant, il existe certains signes à observer sur le plant même pour vous renseigner sur son état de santé actuel.

Le signe le plus clair de l’état de santé de votre plant est son feuillage. Tout signe de malnutrition ou de carence en nutriments y transparaît. En inspectant les feuilles de cannabis, vous verrez que la belle couleur verte normale et saine sera remplacée par des zones avec des taches brunes ou jaunes, des bords recourbés ou des extrémités décolorées ou « brûlées ». En gardant un œil sur ces symptômes, vous saurez tout sur l’état actuel de votre plant. Une croissance ralentie peut également être une indication. Cependant, il s’agit généralement d’un symptôme assez avancé de pourriture des racines et il est peut-être déjà trop tard votre précieux pied.

Veillez à garder un œil sur l’état de santé général de votre plant et vérifiez à chaque fois que vous effectuez quelque chose comme une taille ou un entretien général. Comme pour toutes les infections, il est préférable de les détecter tôt et d’agir rapidement.

À quoi ressemblent des racines pourries ?

À quoi ressemblent des racines pourries ?

Comme nous le savons, les parties du plant que vous pouvez voir au quotidien vous en disent long sur son état de santé général, mais si vous replantez ou si vous voulez simplement vérifier l’état des racines, il y a certaines choses que vous devez inspecter.

Vous verrez immédiatement si les racines sont infectées en soulevant votre plant de son pot. Des racines saines présenteront un aspect blanc laiteux sans aucune odeur. Les racines infectées par la maladie ont un aspect marron, visqueux et humide, indiquant qu’elles sont en mauvais état. Elles ont également une odeur distincte de pourriture qui vous informera de leur état de santé actuel.

Comment prévenir la pourriture racinaire du cannabis

Comment prévenir la pourriture racinaire du cannabis

Vous avez probablement compris à ce stade que vous devriez sûrement faire tout ce qui est en votre pouvoir pour éviter que la pourriture des racines n’affecte vos plants. Bien sûr, des facteurs comme la température peuvent être contrôlés et vos plants doivent être placés dans un cadre approprié pour éviter qu’ils n’aient trop chaud ou trop froid.

Offrir à vos plants le cadre idéal est le moyen le plus simple d’éviter qu’ils ne soient atteints de pourriture des racines. En veillant à ce qu’ils reçoivent la bonne quantité d’eau, à ce qu’ils bénéficient d’un drainage adéquat et à ce qu’ils soient plantés dans un sol de haute qualité ou dans un système hydroponique bien entretenu, vous leur permettrez de s’épanouir et de minimiser toute infection potentielle par la pourriture des racines. Pour que tout se passe comme sur des roulettes, veillez à empoter et rempoter vos plants en conséquence et à utiliser des conteneurs de taille appropriée.

Il est relativement simple de prévenir la pourriture racinaire en veillant à maintenir des inspections et un entretien réguliers de vos plants et en continuant à vérifier leur santé tout au long de leur cycle de vie.

Comment traiter la pourriture racinaire du cannabis

Comment traiter la pourriture racinaire du cannabis

Bien sûr, il y a beaucoup de choses que l’on peut faire pour empêcher la pourriture des racines de s’installer, mais que faire si vous découvrez que votre plant a été infecté ? Heureusement, il existe des moyens de la traiter. Si vous constatez que votre plant présente des signes, consultez vite la section prévention de ce guide pour déterminer exactement ce qui a provoqué l’infection du plant. Si vous avez un bon timing, vous pourrez récupérer votre plant en parfaite santé sans avoir à envisager des solutions plus drastiques.

Cependant, si vous avez soulevé votre plant pour l’inspecter et que vous avez trouvé une masse de racines brunes, emmêlées et malodorantes, il est temps d’agir immédiatement. Les bactéries étant responsables du désordre que vous tenez dans vos mains, il est possible d’y mettre un terme en vous débarrassant du problème. Il ne s’agit pas d’incendier ou d’écraser le plant avec votre voiture. En fait, il existe plutôt une petite concoction qui permet d’éliminer la pourriture des racines et de donner aux plants une chance de se rétablir complètement.

En combinant 1 l d’eau avec environ 100 ml d’eau de Javel ou de peroxyde d’hydrogène, vous pouvez créer un traitement contre la pourriture des racines. Avec de si faibles quantités de produits chimiques, ce traitement ne devrait pas nuire à votre plant, mais servira uniquement à nettoyer les racines avant que la croissance normale puisse reprendre. Ce n’est certainement pas l’idéal, mais c’est toujours mieux que de perdre votre plant. Cela ne garantit pas non plus qu’il se rétablisse complètement en fonction des dégâts déjà causés. Mais cela lui donne une chance.

Après avoir immergé les racines dans le mélange, vous remarquerez qu’elles reprennent leur couleur blanc laiteux. À ce stade, vous pouvez envisager de les rempoter. Assurez-vous que rien d’autre n’aura d’impact sur leur croissance comme les facteurs que nous avons mentionnés dans cet article et voilà, le tour est joué.

Des résultats satisfaisants sans pourriture racinaire

Des résultats satisfaisants sans pourriture racinaire

Il ne fait aucun doute que la présence de pourriture des racines peut presque instantanément transformer un excellent projet de culture en un vrai désastre. Cependant, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour éviter et même traiter cette affliction, alors ne perdez pas espoir si vous repérez un peu de pourriture des racines. Il vous suffit de consulter notre guide quand vous en avez besoin et vous pourrez profiter de plants sains qui vous récompenseront toujours avec des têtes généreuses et savoureuses.

Adam Parsons
Adam Parsons
Journaliste, auteur et rédacteur professionnel spécialisé dans le cannabis, Adam Parsons est un membre de Zamnesia depuis un certain temps. Chargé de couvrir un large éventail de sujets allant du CBD aux psychédéliques et tout ce qu’il y a entre les deux, Adam crée des articles de blog, des guides et explore une gamme toujours plus importante de produits.