Anatomie Du Cannabis : Connaître Le Plant De Cannabis

Tout cultivateur digne de ce nom devrait avoir une bonne connaissance de l'anatomie du cannabis. Connaître la fonction de chaque partie de la plante, sa psychoactivité et ses relations avec les autres parties de la plante est d'une importance capitale. La connaissance, c'est le pouvoir, et avoir une relation saine avec cette plante demande d'être familier de son anatomie. Les non-cultivateurs qui fument du cannabis pourraient aussi voir leur expérience améliorée par ces connaissances.

Quand on regarde un beau plant de cannabis, on se dit « Je le veux, je veux le toucher, je veux le fumer, je veux en faire des space cakes » et il n’y a aucune honte à penser ainsi. Mais que sont ces petits composants intrigants ? Le plant de cannabis femelle sera le principal objet de notre investigation car lui seul apporte les têtes que nous chérissons depuis des millénaires, mais nous mentionnerons aussi les mâles et les hermaphrodites.

Anatomie Du Cannabis

MÂLE ET FEMELLE

MÂLE ET FEMELLE

Les plants de cannabis mâle développent des bourses à pollen. Le pollen fertilise les plants femelles qui se mettent à produire des graines. Les plants mâles doivent être détectés rapidement et éliminés avant de polliniser les femelles, ce qui réduit la quantité et la qualité des têtes.

Le sexe des plantes commence à être visible au cours des 2 premières semaines de floraison. Il existe aussi des plants hermaphrodites qui sont à la fois mâles et femelles. Le plant peut devenir hermaphrodite à cause de la génétique et du stress environnemental. Ces plants se pollinisent eux-mêmes, ce qui n’est pas désirable à cause de la destruction de têtes parfaitement puissantes.

ARTICLE LIÉ
Identifier Le Sexe D’un Plant De Cannabis

Le cannabis peut être mâle ou femelle, son sexe s'exprime alors qu'il murit. Voici comment distinguer le sexe d'un plant de cannabis.

TÊTE PRINCIPALE

TÊTE PRINCIPALE

Plongeons dans les plants femelles. La tête principale est la partie la plus haute de la plante, là où les bourgeons s'assemblent pour former une masse. C'est la partie qui se fume. La tête principale est aussi appelée « bourgeon terminal», c’est la principale tête du plant, située sur le dessus. Les têtes latérales poussent sur la longueur du plant, entre les grosses feuilles. Ces têtes sont en général plus petites que la tête apicale, mais elles peuvent être grossies par des méthodes telles que LST (Low-Stress-Training) et ScrOG (Screen Of Green). Ces techniques apportent plus de lumière aux têtes, ce qui les rend plus grosses.

Le nombre de têtes principales sur un plant peut être augmenté grâce à diverses techniques de palissage. On peut citer : étêtage, où l'on coupe la croissance la plus élevée ; Screen Of Green (ScrOG), où l'on fait pousser le plant à travers un grillage et Low Stress Training (LST), où les branches sont pliées et attachées. Tout ceci signifie que plusieurs têtes principales seront situées plus ou moins à la même hauteur.

CALICE

CALICE

Le calice est la fleur du plant de cannabis en elle-même, et elle est magnifique. La prochaine fois que vous regardez vos têtes, remarquez les nodules en forme de larme qui se cachent entre les petites « feuilles sucrées », oui, il s’agit des calices. C'est la partie de la tête la plus riche en trichomes, avec leur accompagnement de terpènes et de cannabinoïdes comme le THC et le CBD. De toutes les grandes parties de la plante, c'est elle qui contient le plus des substances qui font planer. Ils peuvent aussi avoir différentes formes, selon les gènes de la variété.

PISTILS

STIGMATES ET STYLES (PISTILS)

Que sont ces étranges poils à l’aspect amusant qui sortent des calices ? Ce sont les pistils. Ils peuvent être de couleur blanche, jaune, ambre ou marron, selon la maturité du plant. D’abord, ils sont blancs et droits, puis ils commencent à se plier, puis ils deviennent orange et enfin marron. Les pistils sont responsables de la capture du pollen des plants mâles, ce qui donne les graines

Une légende circulant chez les fumeurs de joints voudrait que les têtes riches en styles soient de qualité supérieure, mais en réalité, ils ne contient pas de trichomes et n'ont que peu d'influence sur l'effet. Les styles sont les indicateurs les plus clairs et les plus précoces du sexe d'un plant, car ils n'apparaissent pas chez les mâles. C'est aussi un indicateur clair du moment où vos têtes sont prêtes à être récoltées – il faut attendre le moment où 50-80 % des styles sont passés à une couleur jaune ou ambrée. Si vous attendez trop longtemps et qu'ils passent au marron, votre herbe perdra de sa puissance et de sa saveur.

TRICHOMES

TRICHOMES

Le roi des composants, c’est le trichome. C'est là où est toute la magie ! Les trichomes sont de toutes petites glandes à résine brillantes à l’œil et collantes au toucher. « Trichome » vient du mot grec « croissance de poil ». Ils contiennent une grande quantité de THC, de cannabinoïdes et de terpènes. Le type et la concentration des trichomes sur un plant déterminera la force, les saveurs et les effets du cannabis ainsi obtenu. Les trichomes sont présents sur toute la plante, mais ils sont de loin les plus abondants et psychoactifs sur la tête principale, en particulier sur les calices et les petites feuilles résineuses.

Les trichomes changent de taille et de couleur durant le processus de maturation. Au début, les trichomes sont très petits et transparents et ils ressemblent à de petites boules de cristal, comme Merlin en utiliserait pour invoquer des créatures magiques. Ils s’allongent ensuite, comme un pilier de cristal avec une boule sur le dessus. Plus tard au cours du processus de floraison, ils deviennent embrumés, laiteux et ambrés. La couleur des trichomes affectera grandement l’effet que les fumeurs ressentent.

ARTICLE LIÉ
Tout Ce Qu’il Faut Savoir Sur Les Trichomes

Les trichomes jouent un grand rôle dans la culture du cannabis, mais qu'est-ce que c'est, que font-ils et comment les utiliser ?

On sait ce que les trichomes nous font à nous – mais quelle utilisé ont-ils à la plante ? Les plants de cannabis femelles peuvent être vulnérables aux insectes, aux animaux et aux éléments et les trichomes agissent comme un mécanisme de défense. Leur texture collante et leur forte odeur repousse les nuisibles, les animaux affamés et peut aussi protéger la plante contre certains champignons.

PETITES FEUILLES RÉSINEUSES

PETITES FEUILLES RÉSINEUSES

Les petites feuilles résineuses sont les petites feuilles présentes sur la tête principale du cannabis. On les appelle « feuilles résineuses » car elles sont couvertes d'une riche couche de trichomes, ce qui donne l'impression qu'elles sont été passées au sucre glace ! La densité de ces petites feuilles résineuses variera d'un plant à l'autre – surtout selon les génétiques. Les petites feuilles résineuses peuvent être fumées, mais elles sont moins puissantes et plus rudes en goût que les autres parties de la tête principale. Toutefois, si vous n'en avez qu'un nombre réduit, il vaut probablement mieux les laisser avec le reste. Autrement, vous pouvez aussi vous en servir pour préparer d'excellents aliments au cannabis et du hasch.

FEUILLES NOURRICIÈRES

FEUILLES NOURRICIÈRES

Que ce soit un mâle, une femelle ou un hermaphrodite, ces grosses feuilles poussent sur toute la longueur du plant. Les feuilles nourricières sont les feuilles à cinq folioles emblématiques que l'on retrouve sur des casquettes et des t-shirts dans le monde entier. En réalité, ces feuilles peuvent avoir bien plus que cinq folioles. Elles apportent au plant de grandes quantités d’énergie issue de la lumière. Leur rôle principal est de transformer la lumière du soleil en glucose grâce à la photosynthèse. Comme les feuilles nourricières apportent à la plante sont énergie, il faut généralement éviter de les tailler, à moins d'avoir une bonne raison de le faire.

Les feuilles nourricières d'une indica ont tendance à être plus sombres, avec des folioles plus larges, alors que celles d'une sativa sont d'un vert plus clair, avec des folioles plus fins. Les grandes feuilles peuvent être pressées en jus, que beaucoup disent avoir de fantastiques propriétés pour la santé. Les grosses feuilles ne contiennent pas de quantités significatives de THC et ne sont donc en général pas consommées par ceux qui cherchent à « planer ».

LA TIGE

LA TIGE

La tige procure au plant de cannabis, une structure et la stabilité qu’il lui faut pour soutenir son poids. Elle est également responsable du transport des nutriments puisqu’elle contient les cellules xylème qui transportent l’eau et les nutriments ainsi que les cellules du phloème transportant le sucre et l’amidon.

ARTICLE LIÉ
Ne Jetez Plus Vos Tiges De Cannabis !

Les personnes cultivant du cannabis connaissent ce sentiment: vous avez une bonne quantité de têtes lors de la récolte, vous manucurez...

Dans le plant mâle, les tiges peuvent être une source abondante de fibres. Dans les plants femelles, la tige peut contenir certains trichomes, et ces derniers sont généralement relativement psychoactifs. De la weed faiblarde et de piètre qualité est souvent rabaissée à n’être que : « juste des tiges ». Certains consommateurs utilisent les tiges pour faire des produits comestibles, du bubble hash, des cordes ou du papier de chanvre.

NOEUDS

NOEUDS

La tige du plant de cannabis est divisée par des nœuds qui apparaissent là où les branches se forment. Chez les plants non-mûrs, les nœuds se développeront en des opposés par paire, mais tandis qu’ils mûrissent, les inter-nœuds alterneront le long de la tige. Ceux-ci sont le premier endroit où les fleurs de cannabis apparaissent, ce pourquoi ils sont essentiels afin de déterminer le sexe encore inconnu d’un plant. Chez les sativas, les nœuds ont tendance à être plus espacés que chez les indicas.

Les nœuds produisent la plupart des hormones des plants. Lorsqu’une plante est cultivée à partir d’une bouture, il est important d’inclure au moins un nœud dans la bouture de manière à pouvoir produire de l’auxine, ou hormone d’enracinement qui permet le développement racinaire.

Un scientifique de la weed pourrait probablement nommer des centaines, voire des milliers, de petites particules qui constituent un plant de cannabis (un trichome lui-même peut être divisé en huit parties ou plus!) mais les composants mentionnés ici sont ceux à connaître pour celui qui aime savourer des têtes magiques.

Vérification de l’âge 18+

Avez-vous 18 ans ou plus ? Le contenu de Zamnesia.fr ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays. Notre boutique en ligne est conforme aux lois néerlandaises.

En cliquant sur Entrée, vous confirmez que vous avez 18 ans ou plus.