Product successfully added to your shopping cart.
Check out

Climat

Cultiver du cannabis en intérieur signifie recréer le climat environnemental d'origine des plantes.
Fermez vos yeux et imaginez toutes ces indicas sauvages poussant en pleine nature, sur les collines d'Asie ou d'Amérique Latine.
Chaud, humide.
Voilà tout.
C'est le climat qu'il vous faut recréer si vous souhaitez obtenir de gros rendements d'une marijuana de bonne qualité.
Une température de 20° C, sans parler des usines à l'abandon ou des greniers avec leur 10 ou 15° C, ne suffit pas pour cultiver du cannabis.
Trop de chaleur n'est pas non plus une bonne chose - les ampoules de lampes HPS émettent beaucoup de chaleur, qui, dans de petites pièces fermées peut mener à des températures de plus de 40° C.
Vous devez viser une température moyenne de 26-28°C, distribuée de manière uniforme à travers toute la zone de culture.
Il en va de même pour l'humidité : trop basse et votre plante poussera plus lentement que la moyenne, trop élevée et de la moisissure se développera.
Au premiers stades du développement, un taux d'humidité de 60 à 80% est idéal, ce taux peut être baissé à 40-50% une fois que les bourgeons sont bien denses et résineux, c'est à ce moment là que le risque de moisissure est le plus présent.
Et enfin, le dioxyde de carbone (CO2) - l'aliment principal de vos plantes de cannabis.
Si vous gardez vos plantes de cannabis dans un endroit fermé, vous courrez le risque d'avoir un faible taux de CO2.
Et cela aura un fort effet négatif sur la vitesse et la qualité de croissance de vos plants.
Les déficiences en CO2 doivent être évitées à tout prix - et en amenant le niveau au dessus du niveau naturel de 340 ppm (parts par million) vous pouvez avoir un effet positif sur vos plantes, ce qui peut vous permettre d'obtenir de bonnes récoltes de marijuana.

Grow Guide

 ...