Lee Scratch Perry Allume Une Variété De Zamnesia Lors D’Une Tournée Au Royaume-Uni

Publié :
Catégories : Art & CultureBlog

Lee Scratch Perry Allume Une Variété De Zamnesia


Aujourd’hui, nous avons une petite anecdote spéciale fournie par quelques membres de notre communauté. Ils ont eu le plaisir de remettre au célèbre Lee Scratch Perry un joint de l’une de nos meilleures Sour Diesel disponibles – de chez Zamnesia, bien sûr !

Lee Scratch Perry est sans aucun doute une véritable légende vivante. Né en 1936 à Kendal, en Jamaïque, il a travaillé avec des artistes de renom comme Bob Marley and The Wailers, Junior Byles, Junior Murvin, The Heptones, The Congos, et Max Romeo. Lors d’une récente interview, il a déclaré : « j'ai donné le reggae à Bob Marley comme cadeau.

ARTICLE LIÉ
Culture De La Weed En Jamaïque

La Jamaïque a le climat parfait et un sol fertile pour les plants de cannabis. Ce n’est pas une surprise si la weed y est si populaire.

Vidéo: Lee Scratch Perry Interview

Nous sommes allés à l’un de ses concerts au Royaume-Uni, dans une petite ville du Sud-Ouest, pour découvrir la magie de sa musique. Nous n’étions pas sûrs de la situation dans le club, alors nous avons préparé quelques joints à apporter avec nous, juste au cas où nous aurions l’occasion de les partager avec Lee Scratch Perry. Nous avons roulé un joint pur de la Sour Diesel de Zamnesia, sans tabac, qui avait environ 8 mois d’affinage. Elle était très croustillante, presque sans chlorophylle, et avait une odeur très forte de diesel.

Quand nous sommes arrivés au club, le concert avait déjà commencé (il s’avère que trouver une place de parking pour les concerts de Lee Scratch Perry n’est pas facile !). Lee faisait son truc sur scène et le public était déjà captivé par ses sons reggae/dub. Malheureusement, il n’était pas permis de fumer et les gens ne faisaient que boire. Pendant la chanson « Disco Devil » - la version de Perry de « Chase The Devil », qu’il a coproduit avec Max Romeo - il a demandé à la foule de prendre un verre et d’allumer un joint.

Vidéo: Disco Devil (Lee Scratch Perry)

Il semble que personne d’autre n’était préparé, car personne ne faisait tourner de joint. Alors j’ai fait ce qui m’a semblé sur le coup, être mon destin : j’ai sauté et j’ai crié pour attirer son attention avec un joint à la main ! Une femme a essayé de me l’arracher (ce qui m’a inquiété une seconde, car l’agressivité avec laquelle elle l’a attrapé m’a fait penser que c’était peut-être un flic en civil). Mais en fait, c’était qu’une fan qui voulait me voler mon joint et essayer de le lui donner, en le faisant passer pour le sien.

Lee Scratch Perry

Heureusement, Lee Scratch Perry m’a vu et a pris le joint, l’allumant sauvagement dans un club qui interdit de fumer quoi que ce soit. La foule est devenue folle. Pendant quelques minutes, il nous a ravi avec la bonne odeur de la Sour Diesel. Mais ce n’était qu’une gloire éphémère. Il a fumé le joint jusqu’à ce que le propriétaire vienne sur la scène et le lui prenne. C’était peut-être un peu prématuré, mais dans l’ensemble, nous espérons que nous avons fait passer un bon moment à Lee Scratch Perry.

Note de la rédaction : Cette histoire nous a été soumise par un couple de fans de longue date de Zamnesia, qui souhaitent rester anonymes. Nous aimerions les remercier pour leur petite histoire super cool !

Guest Writer

Auteur Invité
Nous avons parfois des auteurs invités qui contribuent à notre blog sur Zamnesia. Ils viennent d'un large éventail de parcours et d'expériences, rendant leurs connaissances précieuses.

De nos auteurs

Produits Connexes