Critique de variété : Casey Jones

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCritiques de variétés

Critique de variété : Casey Jones

Nommée d'après un travailleur du rail américain mort dans un accident de train, Casey Jones fait honneur à son nom : c'est une locomotive sativa qui vous frappe avec la puissance d'un train.

La tentative de Jonathan Luther "Casey" Jones de stopper son train et de sauver des vies en a fait un héros : d'abord dans une ballade chantée par son ami Wallace Saunders, et puis dans une variété de cannabis nommée en son honneur. Bien sûr, Casey Jones a été produite en utilisant la variété Trainwreck, avec une Sativa thaï et une East Coast Sour Diesel. Plus en détail, un croisement femelle de Trainwreck et d'une Sativa thaï (à savoir Oriental Express de Billy Goat Seeds) a été pollinisée par un mâle exceptionnel de la lignée Sour Diesel v3 de Rezdog.

Casey Jones est une variété particulièrement résineuse et collante : après séchage et curing, les têtes seront soudées ensemble, comme si vous aviez un gros amas d'herbe dans votre pot. Mais ceci signifie également que c'est une très bonne candidate pour la production de BHO et d'autres concentrés. Les grappes de fleurs cotonneuses, d'un vert moyen à foncé, avec leurs pistils orange à rose, ont une odeur douce et florale, de quoi vous faire saliver en imaginant le goût de la fumée.

Casey Jones

La fumée a un goût très sucré, mélangé d'une touche acide de Diesel et elle provoque un effet très cérébral et transcendant. Il ne faut qu'une ou deux bouffées pour être emporté par une vague de créativité, mais attention : si vous n'êtes pas habitué à sa puissance, vous pourriez être effrayé de voir votre esprit emporté sur les rails déments de la puissance brute Sativa. Mais une fois que vous êtes habitué au coup de fouet mental, vous êtes fin prêt pour toutes sortes d'activités créatives et d'aventures mentales. Casey Jones est un ticket, pour un voyage sur un train de pensées sans limites !

Casey Jones n'est pas très exigeante pour ce qui est des capacités de culture : le cultivateur débutant toute comme le fin connaisseur seront récompensés par un bon rendement. Cette Sativa à 80 % répond bien au LST et aux tailles adaptées, ce qui en fait une candidate parfaite pour les méthodes SOG et ScrOG. La dominante Sativa demande de la contrôler, car elle s'étire assez pendant la floraison. Passez-la en floraison quand elle atteint 30-40cm et vous finirez à une hauteur de 100cm environ après 56-63 jours de floraison, pour des plants donnant 100 grammes chacun environ.

Disponible chez :

Casey Jones (Devil's Harvest) Fem.

comments powered by Disqus