Conseil de culture : réduire les dégagements de chaleur

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCulture du Cannabis

Conseil de culture : réduire les dégagements de chaleur

La chaleur est l'un des points principaux qui trahissent quand on essaye de dissimuler sa culture en intérieur. Voici quelques choses à essayer pour l'éviter.

Si vous avez regardé les informations récemment, vous avez peut-être vu que la police utilise le climat pour traquer les cultivateurs de cannabis. Aussi fou que cela puisse paraître, ce n'est pas grâce à une poudre magique, ou à des techniques mystiques de divination qu'ils le font. Non, ils regardent simplement la neige fondre. Plus spécifiquement, ils cherchent les toits où la neige a fondu.

QUOI ? COMMENT ATTRAPER DES CULTIVATEURS AVEC LA NEIGE FONDUE ?

L'art de la culture du cannabis implique souvent l'utilisation de lampes très puissantes qui dégagent beaucoup de chaleur. Quand on combine ceci avec le fait que la plupart des cultivateurs amateurs font pousser dans leur grenier, le potentiel de dégagement de chaleur est important. Même si le toit est bien isolé, la chaleur créée par une salle de culture de cannabis peut facilement être assez importante pour faire fondre la neige sur le toit et ainsi vous trahir aux yeux de tout hélicoptère de la police qui surveille la zone.

Mais ne vous croyez pas sauvé s'il ne neige pas par chez vous. La police utilise des caméras thermiques, dans les airs et au sol, pour déterminer si une maison dégage une chaleur suspecte. Évidemment, pour les hélicoptères, ceci implique surtout les toits, mais pour les policiers en patrouille dans les rues, c'est tout dégagement anormal de chaleur d'un mur, ou des ventilations trop chaudes, et des fondations chaudes (pour ceux qui cultivent dans leur cave).

BATTRE LA CHALEUR

Comme nous l'avons montré, la chaleur peut être l'un des points principaux qui vous trahit quand on cultive du cannabis en amateur à la maison. Voici quelques moyens de réduire votre dégagement de chaleur pour plus de sécurité.

Utiliser des lampes LED

Même si les LEDs n'étaient pas vraiment assez puissantes pour être viables quand elles sont apparues sur le marché du cannabis, elle ont fait un grand bond en avant depuis. Il est à présent possible d'acheter des lampes de culture LED de très haute qualité qui poussent les plantes bien au-delà des limites conventionnelles. Ce qui rend les LEDs si attirantes dans cette situation, c'est qu'elles ne produisent que très peu de chaleur, presque rien en comparaison aux lampes traditionnelles HID. Et comme l'éclairage est la principale source de chaleur excessive dans toute culture, investir dans un système LED décent peut éliminer le problème.

De plus, les LEDs consomment aussi bien moins d'électricité, ce qui rend votre consommation électrique bien moins suspecte aux yeux des fournisseurs d'électricité.

Cultiver dans un sous-sol ou à la cave

Même s'il est toujours possible de la détecter de la rue, une culture au sous-sol sera bien moins évidente qu'un toit qui dégage trop de chaleur. Les caves sont en général bien plus fraîches, ce qui devrait aider à dégager moins de chaleur. Rappelez-vous simplement que le béton absorbe la chaleur comme personne, il vous faut donc surélever votre culture pour l'isoler du béton pour que les fondations ne soient pas trop chaudes.

Refroidissez votre extraction d'air

Déguiser une extraction d'air chaud peut être difficile, et un dégagement d'air anormalement chaud est l'une des choses que la police surveille. Si vous dégagez de l'air chaud directement à l'extérieur, trouvez un moyen de le cacher ou de le refroidir. Une bon moyen de refroidir l'air chaud est de placer un chiffon humide avec une mèche trempant dans un plateau d'eau à la sortir du tuyau d'extraction. Ou sinon, vous pouvez déguiser votre extraction comme un tuyau d'évacuation des eaux usées, et le brancher sur le système d'évacuation des eaux pour que l'air s'évacue dans le sol. Une combinaison des deux est l'idéal, car un tuyau trop chaud peut être suspect, de même qu'un chiffon humide au bout d'un tuyau d'extraction.

Construire une pièce dans une pièce

Pour les paranoïaques ultimes, construire une pièce isolée dans une autre pièce peut être un bon moyen de diminuer la chaleur. Les faux murs vont créer une couche d'air entre les faux et les vrais murs à l'extérieur. Pour le faire, construisez un mur en continu avec des planches d'isolation entre votre culture et vos murs. Installez ensuite un ventilateur ou un système de ventilation qui va pomper de l'air frais dans cette couche d'air. Ceci aidera à maintenir la fraîcheur des murs extérieurs, tout en emprisonnant la chaleur dans votre salle de culture à l'intérieur du bâtiment.

Au final, il faut faire preuve de bon sens et d'ingénuité. Il est toujours préférable d'en faire trop et d'être en sécurité, que d'être paresseux et de se retrouver avec la police qui sonne à la porte.

comments powered by Disqus