5 légendes sur la culture du cannabis - Démasquées

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCulture du Cannabis

5 légendes sur la culture du cannabis - Démasquées

Malgré ce que pensent de nombreuses personnes, cultiver du cannabis est facile comme tout. Bien sûr, c'est une chose difficile à vraiment maîtriser, mais tout débutant peut toujours mettre ...

... des graines en terre et avoir des résultats. Cependant, de nombreux cultivateurs potentiels sont rebutés par la nature intimidante de certains mythes qui entourent cet art. Alors intéressons-nous à certains de ces mythes et découvrons leur vraie nature.

1. IL FAUT BEAUCOUP D'ARGENT POUR CULTIVER DE BONNES TÊTES

C'est l'une légendes agaçantes à propos de la culture du cannabis et c'est probablement la plus responsable du fait que de nombreux cultivateurs potentiels sont découragés. Bien entendu, cultiver en intérieur peut être plus coûteux que la culture en extérieur, car certains équipements sont nécessaires, mais ces équipements n'ont pas besoin d'être haut de gamme pour obtenir de bons résultats. Pour le cultivateur amateur qui cherche à faire pousser un ou deux plants, il est possible de choisir un kit de démarrage assez bon marché, avec une petite tente de culture, une lampe de culture et tous les autres accessoires nécessaires. Le coût de ces kits reste de loin moins cher que devoir acheter régulièrement de l'herbe à un dealer. Et une fois l'investissement réalisé, il ne vous faut rien d'autre que des graines, de la terre, de l'eau et du temps.

Ceci nous amène à la culture en extérieur. Si vous pouvez trouver un bel endroit discret pour cultiver votre herbe, il n'y a aucun coût additionnel. Mis à part un arrosage et une alimentation à l'occasion, vous pouvez laisser le reste à la nature.

2. CULTIVER DU CANNABIS EST DIFFICILE, IL FAUT AVOIR LA MAIN VERTE POUR RÉUSSIR

Même si avoir la main verte peut certainement aider, vous n'avez pas besoin d'avoir de talent naturel pour obtenir de bons résultats. La résistance de certaines variétés de cannabis est surprenante et même les cultivateurs négligents peuvent obtenir une récolte décente. Il faut juste un peu de temps pour développer vos compétences. Cultiver du cannabis est facile et devrait rester un plaisir, du moment que vous êtes prêt à apprendre, des plantes heureuses vous attendent. Vous deviendrez un maître en un rien de temps.

3. LA TECHNIQUE EST PLUS IMPORTANTE QUE LES GÈNES

Même si le développement de vos compétences est un aspect important de la culture, leur effet est limité. Des compétences élevées vous aideront bien sûr à tirer le meilleur de graines médiocres, mais le cannabis est fondamentalement limité par ses gènes. De plus, une fois que vous avez atteint le sommet, rien ne permettra de pousser le plant plus loin, peu importe les soins, l'amour ou les techniques apportées. Des gènes inférieurs sont une perte de temps. De bonnes graines, avec des gènes solides, feront décoller la qualité de vos cultures tout en vous donnant de l'espace pour apprendre. Un vieux proverbe dans la communauté des cultivateurs de cannabis dit que planter de bonnes graines, c'est déjà 50% du travail.

4. LES GRAINES DE FOND DE SAC SONT BIEN POUR LES DÉBUTANTS

Les « graines de fond de sac » font référence aux graines de cannabis collectées au hasard dans les têtes de cannabis achetées. Comme elles sont considérées comme jetables, de nombreuses personnes pensent que c'est un excellent outil d'apprentissage pour les débutants. Cependant, ces graines sont souvent de qualité inférieure, ce qui entraîne une faible croissance, ralentie et même des plants hermaphrodites. De quoi décourager un débutant plus qu'autre chose, car il pourrait alors croire ne pas avoir les compétences nécessaires, alors qu'il est en réalité limité par ses graines. Si vous voulez des graines pour vous faire la main, des graines qui supporteront des erreurs de débutants, il vous faut vous procurer des graines avec des gènes de haute qualité. Ce ne sont pas forcément les plus chères que vous puissiez trouver. Il existe de nombreuses graines entrée de gamme, avec des gènes de haute qualité, produites par des banques de semences réputées.

5. AJOUTER DU JUS DE FRUIT VA AMÉLIORER LE PARFUM

C'est une légende très courante et qui coûte parfois très cher. N'ajoutez jamais de jus de fruit dans votre cannabis, car cela risque de les faire mourir. On peut comprendre qu'un cultivateur essaye d'améliorer le parfum final des têtes, mais le plus souvent, le mieux est l'ennemi du bien.

Si vous avez envie d'essayer, n'utilisez pas de jus de fruits. Utilisez de l'eau diluée avec un extrait naturel, comme du jus de citron ou de l'essence de vanille. Attendez 3-4 jours avant la récolte, plus assoiffez vos plants en les privant d'eau. Le jour de la récolte, vos plants de cannabis devraient être assoiffés : il est alors temps de les arroser avec votre mélange parfumé. Le raisonnement derrière cette méthode est que le mélange devrait être fatal pour vos plants de cannabis, mais ce n'est pas un problème comme vous allez récolter le jour même. De plus, les plants n'auront pas le temps de décomposer le mélange avant que vous ne récoltiez, il sera donc toujours présent dans la récolte. Le degré de réussite de cette méthode est variable et nous ne sommes pas responsables de ce qui pourrait tourner mal si vous l'essayez. Nous ne recommandons pas cette méthode : savourez vos têtes comme la nature les a faites. Vous voilà prévenu.

N'importe qui peut cultiver du cannabis, alors ne laissez pas les légendes vous décourager ! Produire son propre stock est incroyablement amusant et gratifiant et même si vous n'allez pas devenir un grand maître de la culture en un éclair, vous verrez vos compétences s'améliorer à chaque récolte réussie. Alors procurez-vous des graines et mettez-les en terre. Il faut bien commencer quelque part !

comments powered by Disqus