Le champignon : notre ami extraterrestre venu de l'espace ?

Publié le :
Catégories : BlogChampignons MagiquesPsychédéliques

Le champignon : notre ami extraterrestre venu de l'espace ?

Nous savons que cela semble un peu fou, mais des raisonnements biologiques soutiennent cette théorie !

Les champignons magiques ont la capacité de propulser notre esprit dans l'outre-espace, de nous montrer le fonctionnement interne de l'univers et de nous permettre de comprendre la vie au-delà des limites des conceptions basiques que nous avons ici sur terre. Pour certains théoriciens, philosophes et scientifiques, ceci pourrait dépasser leurs capacités psychédéliques, car les spores de champignon pourraient en théorie voyager dans l'espace !

C'est une idée un peu folle ! Penser que les champignons pourraient être une forme de vie extraterrestre. Mais avant de rejeter cette idée, jetons un œil sur certains principes de cette théorie. Même si elle est peut-être incorrecte, c'est toujours une notion fascinante et merveilleuse, qui peut être utilisée pour simuler le débat et l'exploration la prochaine fois que vous planez ! Le concept principal a été formulé par l'ingénieux philosophe et psychonaute Terrence McKenna et en voici les grandes lignes :

Au contraire de la plupart des formes de vie sur notre planète, les spores des champignons sont presque parfaitement adaptées pour le voyage dans l'espace. Elles peuvent survivre au vide et aux températures extrêmement bases, l'emballage d'une spore est un des matériaux les plus denses en électrons de la nature, au point que McKenna déclare que c'en est presque un métal. Des courants globaux sont même capables de se former sur la surface quasi-métallique d'une spore dans l'air, qui agissent alors comme protection contre les radiations extrêmes de l'espace. C'est une idée incroyable de se dire que quelque chose pourrait évoluer pour pouvoir parfaitement être adapté au voyage dans l'espace.

MAIS POURQUOI ?

Alors peut-être que les champignons viennent d'un autre endroit de la galaxie. Si les spores se déplacent dans la galaxie à la vitesse typique des autres matériaux stellaires, les spores pourraient passer d'un bout à l'autre de la galaxie en moins de 400.000 ans, ce qui n'est pas beaucoup à l'échelle du temps spatial. Mais pourquoi ? Si cette théorie est vraie, est-ce juste une coïncidence que les spores voyagent dans l'espace ? Quel en est le but, et pourquoi avoir évolué ainsi ? Est-ce juste pour proliférer, ou est-ce autre chose ? Cette théorie soulève de nombreuses questions.

Afin de pouvoir l'expliquer, McKenna pousse la théorie plus loin. Il utilise comme exemple la possibilité d'une civilisation hautement avancée. Si une civilisation est suffisamment avancée, alors il y a de fortes chances que ses concepts et sa compréhension de la réalité dépassent de loin les nôtres. S'ils sont assez avancés pour pouvoir changer leur structure génétique, alors il serait très intéressant pour eux de se changer/évoluer en champignon. Les champignons sont très résistants, non-invasifs, pratiquement immortels, pleins de neurotransmetteurs et ils peuvent supporter l'espace. Ce serait un moyen parfait d'explorer et coloniser la galaxie. De plus, une fois que les champignons se sont établis, ils créent un réseau souterrain de mycélium qui rappelle fortement le réseau neural du cerveau humain. Même si l'idée d'être un champignon peut ne pas être attirante, cela pourrait être un état d'être qui dépasse notre compréhension. Il faut aussi prendre en compte le fait que les champignons contiennent le seul composé chimique 4-phospholaté apparaissant naturellement (psilocybine, 4-po-dmt). McKenna déclare que s'il existe bien une empreinte d'une forme de vie extraterrestre, c'est bien cela. Et tout cela sans parler du fait que ces composés chimiques provoquent des sensations d'unicité et de compréhension de l'univers jamais ressenties autrement.

Accepter la théorie que les champignons viennent de l'espace est un grand bon intellectuel à faire, mais la théorie a ses avantages. Nous l'aimons bien et pensons qu'elle ajoute un petit plus à l'expérience des champignons magiques. Au minimum, elle stimule un débat philosophique sain, ce qui n'est jamais une mauvaise chose dans une société qui essaye de faire avancer ses problèmes de compréhension intellectuelle.

comments powered by Disqus