La police distribue des Doritos au Hempfest à Seattle !

Publié le :
Catégories : Blog

La police distribue des Doritos au Hempfest à Seattle !

Cette année, le Hempfest de Seattle (du 16 au 18 août) sera un "protestival" mémorable pour tous les fumeurs et les consommateurs de cannabis médical : savourez bien cette information, la police distr

Cette année, le Hempfest de Seattle (du 16 au 18 août) sera un "protestival" mémorable pour tous les fumeurs et les consommateurs de cannabis médical : savourez bien cette information, la police distribuera des Doritos ! Il n'y a qu'un léger problème : le sac de Doritos affiche une étiquette exhortant à visiter un article sous forme de questions-réponses sur le site du Département de Police. Cet article est intitulé "Marijwhatnow? A Guide to Legal Marijuana Use In Seattle." (Cannaquoi ? Un guide de la consommation légale de cannabis à Seattle). Ce guide explique certains des détails de la loi de l’État de Washington : par exemple, les adultes ont le droit de posséder jusqu'à une once (environ 28g) de cannabis mais ne peuvent ni le céder ni le vendre à d'autres. La conduite d'un véhicule sous l'emprise du cannabis reste toujours illégale et, sauf dans les festivals, la consommation en public est aussi illégale. Lors du festival la police ne distribuera pas d'amendes ou ne fera pas d'arrestations pour consommation de cannabis en public mais les policiers seront là pour assurer la sécurité publique et les conducteurs sous l'emprise du cannabis en quittant l’événement seront poursuivis. C'est du bon sens mais on ne le répète jamais assez. Roger Roffman, un professeur de l'Université de Washington School of Social Work et expert de la dépendance au cannabis, proposera des cartes informatives qui expliquent que le cannabis, bien que consommé de manière sûre par la plupart des personnes, peut provoquer des pertes de mémoire à court terme, affecter vos capacités à conduire et entraîner une dépendance.

Le Sergent Sean Whitcomb, porte-parole du Département de Police, a déclaré que "ce sera amusant, car le concept de policiers distribuant des Doritos dans un Hempfest devrait faire le buzz" et que ce sera encore plus amusant pour les visiteurs en sachant que la police ne procédera pas à des arrestations pour possession ou consommation de cannabis, s'ils restent bien sûr dans les limites de la loi et qu'ils écoutent tranquillement la musique tout en contemplant les monts Olympiques au lointain. Le tout en appréciant leur remède naturel pour fêter le vote de l'Initiative 502 à l'automne dernier et toutes les victoires des communautés de défense du cannabis dans l’État de Washington et au Colorado, où le cannabis vient juste d'être légalisé. McPeak, directeur exécutif du Hempfest, déclare qu'il pense que c'est très important de rappeler à tous que le cannabis n'est pas encore légal partout et que le combat n'est pas terminé, mais il admet que le Hempfest de cette année EST une célébration de victoire.

Vivian McPeak et les autres organisateurs s'attendent à une fréquentation de 85.000 personnes chaque jour du festival et bien que l'entrée du festival soit gratuite, on attend des visiteurs une donation de 10$ pour contrebalancer les coûts du festival, estimés à 7-800.000$, pour que le festival puisse à nouveau avoir lieu l'année suivante.

Ce festival va présenter 117 performances musicales et plus de 100 intervenants sur six scènes, en plus de 400 vendeurs proposant des bulletins d'informations, des bangs en verre, de la nourriture et des objets d'art liés au cannabis.

comments powered by Disqus