Comment faire de la bière au cannabis

Publié le :
Catégories : BlogCannabisRecettes

Comment faire de la bière au cannabis

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, le cannabis et la bière vont très bien ensemble. Mais leur connexion va au-delà du goût : le houblon et le cannabis sont plus proches que ce que vous pourriez penser.

Comme le définit le reinheitsgebot – la loi allemande de pureté de la bière – les seuls ingrédients pouvant être utilisés pour faire de la bière sont de l'eau, l'orge et le houblon. Le houblon, utilisé pour ajouter de l'arôme et de la stabilité à la bière, est particulièrement intéressant pour nous. En effet, aussi surprenant que ce soit, les houblons sont un membre de la famille des plants de cannabis : cannabaceae.

La connexion cannabis-houblon

Même si le houblon partage la même famille botanique que le cannabis, il ne contient pas les mêmes composés psychoactifs que le cannabis. De plus, le houblon n'est pas le composant de la bière qui provoque l'ivresse : c'est l'alcool produit par le procédé de fermentation qui la provoque. Le houblon donne de l'acidité et des huiles qui affectent le goût et l'odeur de la bière, les bières très houblonnées ayant un goût très amer. Le houblon empêche également la croissance de certains types de bactéries, ce qui en fait une addition importante pour la stabilité du mélange.

Mais, et c'est plus important, le houblon a des effets psychoactifs par lui-même. Même si léger par nature, le houblon contribue aux effets relaxants et sédatifs de la bière. En fait, le houblon est utilisé comme remède naturel depuis très longtemps. La plante a été utilisée pour traiter les troubles du sommeil, les symptômes d'anxiété, les troubles menstruels et une variété d'autres troubles du système nerveux.

Deux idées viennent naturellement à l'esprit quand on pense à la relation cannabis-houblon. La première : est-il possible de croiser du houblon avec du cannabis pour faire pousser un hybride de houblon avec du THC ? Malheureusement non, l'expérience a été tentée de nombreuses fois et elle ne marche pas. Mais l'autre idée évidente est de simplement infuser du cannabis dans de la bière. Et oui, c'est possible, et ça a déjà été fait avec succès.

Comment faire de la bière au cannabis

La bière au cannabis est quelque chose qui a été produit depuis longtemps par plusieurs brasseurs amateurs discrets. Cependant, trouver une bonne recette peut s'avérer frustrant, car les brasseurs expérimentés sont peu bavards sur le sujet, et les forums spécialisés sont vagues et peu précis dans les instructions données. Voilà pourquoi il peut être assez difficile d'avoir une bonne recette.

Heureusement, avec le vent des réformes et la légalisation de la consommation à but récréatif dans les États de Washington et du Colorado, la bière au cannabis vit une seconde naissance. Il est à présent possible de trouver des instructions en ligne bien plus précises et utiles, et certaines brasseries au Colorado en produisent même. Un bon exemple de ce genre de brasserie est la Redhook Ale Brewery, qui distribue sa nouvelle bière “Joint Effort Hemp Ale” dans l’État de Washington. Une telle distribution les met à l'abri d'une intervention fédérale, car le gouvernement fédéral ne peut intervenir que dans le commerce inter-États. Même le levier de la pression pour verser les bières dans les bars sait de quoi il s'agit : c'est un bang en état de marche !

Alors, vous êtes tenté d'ajouter du cannabis dans votre bière faite maison ? Les étapes suivantes vous donneront une bonne idée de ce qu'il faut faire pour le faire correctement, si toutefois vous êtes déjà familier avec le processus du brassage. De plus, n'hésitez pas à faire des expériences : ce ne sont que des instructions générales.

Avant d'être utilisé dans le brassage, le cannabis doit être correctement séché. Ensuite, trempez les matières végétales dans de l'eau froide pendant quelques heures. Ceci aide à éliminer la chlorophylle en excédent associée au goût désagréable rencontré parfois avec des têtes dont le séchage/curing n'a pas été bien effectué. Il faut également noter que si utiliser les plus belles têtes pour brasser peut être bénéfique, c'est considéré par beaucoup comme étant du gaspillage., Les résidus de taille, les feuilles et les tiges peuvent être utilisés car ils contiennent aussi des cannabinoïdes. Vous n'avez pas besoin d'utiliser votre meilleure herbe.

En essence, pour ajouter du cannabis lors d'un brassage maison, ajoutez-le en même temps que le houblon, et laissez-le autant de temps que le houblon. Les cannabinoïdes sont solubles dans l'alcool et les graisses et ils se dissoudrons dans le mélange lors de la fermentation. Il est préférable de le faire avec un filet en nylon, qui sert de « sachet de thé », tout comme beaucoup de personnes le font pour le houblon. Ces filets peuvent être achetés dans la plupart des magasins de brassage.

Pour ce qui est de la quantité de cannabis à utiliser, certains utilisent environ 30 grammes pour 5 litres de liquide. La force du produit fini dépend largement de la puissance du cannabis utilisé. Il est préférable d'utiliser ce ration comme point de départ et d'adapter ensuite les quantités utilisés au cours des brassages suivants jusqu'à trouver le point d'équilibre. Ceci ne devrait pas être un problème pour la plupart des brasseurs expérimentés, car le brassage change souvent et évolue d'une fois sur l'autre.

comments powered by Disqus