Le Chanvre Sera Légal À La Culture Aux États-Unis

Publié :
Catégories : Blog

Le Chanvre Sera Légal À La Culture Aux États-Unis


Noël tombe tôt cette année pour les cultivateurs de chanvre américains. Avec le soutien des Démocrates et des Républicains, un nouveau projet de loi a été adopté et permet la culture légale du chanvre. Signée par le Président Trump, la loi aura un impact significatif, sur l'agriculture américaine, mais aussi sur le monde. Venez en apprendre plus.

UNE DÉCISION HISTORIQUE

Le 20 décembre sera un jour dont les cultivateurs et activistes pour le chanvre se souviendront pendant longtemps. C'est le jour où le Président Trump a signé le projet de loi 2018 Farmers Bill, légalisant ainsi le chanvre dans tous les 50 états. La loi a été adoptée par les deux chambres du parlement américain la semaine dernière, après un mois de débats sur le sujet. Étonnamment, les Démocrates comme les Républicains ont voté en faveur du projet de loi. C'est rare de voir les deux partis travailler ensemble ; mais on s'attend à ce que la loi donne un coup de pouce significatif à l'agriculture américaine.

Le chef de la majorité au Sénat Mitch McConnell a défendu le projet de loi original pour la légalisation du chanvre avant son examen par les deux partis politiques. Il va permettre la culture commerciale du chanvre, ainsi que plus de recherche et développement. En l'état actuel, on s'attend à ce que la loi fasse effet au 1er janvier. Cependant, avec les réglementations mises en place, de nombreux agriculteurs devront attendre légèrement plus longtemps avant de pouvoir commencer à cultiver du chanvre légalement.

UNE DÉCISION HISTORIQUE

LE FARM BILL EST L'AMENDEMENT SUR LE CHANVRE LE PLUS SIGNIFICATIF DEPUIS LES ANNÉES 1970

Le Farm Bill est considéré comme un changement significatif contre la vague de négativité associée au chanvre. Il s'agit du premier amendement au classement de la plante, depuis le classement originel du cannabis dans les années 1970 dans le cadre du Controlled Substance Act. Après avoir été classé à l'annexe un des narcotiques, tous les dérivés du cannabis, y compris le chanvre, étaient condamnés d'un même trait. Même si le chanvre ne contient que d'infimes quantités de THC, il a dû faire face aux mêmes difficultés que le cannabis pendant tout ce temps.

QUE PRÉVOIT LA NOUVELLE LOI ?

QUE PRÉVOIT LA NOUVELLE LOI ?

Les cultivateurs de chanvre ont finalement obtenu l'accès aux mêmes services financiers que les autres domaines de l'agriculture. Ce qui inclut les services bancaires, les compagnies de carte de crédit et la possibilité de faire de la publicité. La loi permet aussi au chanvre de voyager entre les États, ce qui est incroyablement délicat à l'heure actuelle. Cela n'empêchera pas chaque État d'imposer ses propres restrictions. Cependant, ces restrictions ne devront pas affecter le transport du chanvre à travers le pays.

Plus important, le chanvre et ses dérivés (y compris les cannabinoïdes) sont à présent tous dans la légalité. Tant qu'un produit dérivé du chanvre, y compris une huile de CBD, est obtenu à partir d'une plante contenant moins de 0,3 % de THC, il ne correspond pas aux conditions détaillées par le Controlled Substances Act. Il sera plutôt sous la responsabilité de Département de l'Agriculture Américain.

Enfin, la nouvelle loi permet aussi aux cultivateurs de chanvre d'avoir accès à la Federal Crop Insurance. Si une perte de cultures inattendue survient, le cultivateur bénéficiera de la même couverture d'assurance que les autres secteurs légaux de l'agriculture.

QU'EST-CE QUI N'EST PAS INCLUS DANS LA NOUVELLE LOI FARM BILL ?

Nous avons déjà parlé de quelques-uns de ces éléments, mais c'est toujours utile de clarifier ce que ne concernera pas la loi Farm Bill. Le cannabis reste illégal au regard de la loi Fédérale et il est toujours classé comme narcotique à l'annexe un. Tout produit aux cannabinoïdes obtenu à partir du cannabis reste aussi illégal, comme la plupart des espèces de cannabis contiennent plus de 0,3 % de THC. Enfin, toute personne condamnée pour des faits en lien avec la drogue n'aura pas le droit de travailler dans le secteur du chanvre pendant dix ans après la condamnation. Il était d'abord prévu une interdiction à vie, avant que les débats ne débouchent sur un compromis.

2019 s'annonce vraiment comme une année enthousiasmante pour le secteur du chanvre. Après douze mois qui ont été parmi les plus actifs sur le front des changements législatifs, la vague de progrès ne semble pas prête de s’essouffler.

LE FUTUR DE LA CULTURE DU CHANVRE

LE FUTUR DE LA CULTURE DU CHANVRE

Il ne fait aucun doute que c'est un énorme pas en avant dans la bonne direction. Le chanvre est utilisé depuis des milliers d'années par des cultures du monde entier pour produire des textiles, des remèdes et du fourrage. Avec les États-Unis qui légalisent la plante, il ne fait aucun doute que beaucoup de pays vont surveiller le développement du secteur. Pour les agriculteurs aux États-Unis, il faut surmonter quelques petites épreuves avant de pouvoir commencer à profiter du changement de législation.

Les projets de culture devront toujours être soumis au Département de l'Agriculture Américain (USDA) avant d'être approuvés. Le processus peut prendre plusieurs semaines, on peut donc s'attendre à voir les premières autorisations délivrées à la fin janvier.

ARTICLE LIÉ
Top 10 Des Variétés De Cannabis Issues Des États-Unis

Pour de nombreux adorateurs de la ganja, rien ne vaut celle de la Côte Ouest. Certaines des variétés les plus iconiques, comme la légendaire...

Lucas

Écrit par: Lucas
Lucas est auteur à temps-partiel et visionnaire à temps-complet. Psychonaute anonyme se fondant dans la société avec son costume-cravate, il œuvre pour apporter au grand public une rationalité basée sur des preuves.

De nos auteurs
Avertissement:
Cet article a été rédigé uniquement à des fins informatives et se base sur des recherches publiées par d'autres sources externes :

Ressources externes:

Produits Connexes