Respiration Holotropique : Des États Altérés Sans Drogues

Publié le :
Catégories : BlogPsychédéliques

Respiration Holotropique : Des États Altérés Sans Drogues

Est-il possible d'entrer dans des états d'esprit altérés sans consommer de substances ?

La technique de Respiration Holotropique est aussi mystérieuse qu’intéressante. C’est une pratique spirituelle et thérapeutique qui fait passer la personne dans un état de réalisation et de conscience altérée similaire à ceux provoqués par la thérapie assistée par substances psychédéliques - mais sans consommer de substances. C’est ainsi que de nombreuses personnes l’utilisent pour faire ressurgir des traumas du passé et s’y confronter dans un état altéré. C’est une pratique si puissante, qu’elle est parfois surnommée la «méditation à puissance industrielle».

L’HISTOIRE DE LA TECHNIQUE DE RESPIRATION HOLOTROPIQUE

La Respiration Holotropique est une technique développée par le Dr Stanislav Grof et sa femme, Christina. Grof était l’un des premiers scientifiques pionniers dans la recherche de l’utilisation clinique du LSD et l’un des fondateurs du mouvement de psychologie trans-personnelle. Ceci lui a valu la réputation d’être l’un des psychiatres les plus savants, ainsi que d’être considéré comme un non-conformiste.

La technique elle-même a été conçue au milieu des années soixante-dix, issue de la connaissance du LSD toujours plus profonde de Grof, en utilisant sa nature thérapeutique comme cadre pour les exercices de respiration. Même le nom de la Respiration Holotropique dérive de l’application thérapeutique, car il vient du grec ancien «holos» signifiant «entier» et «trópos» signifiant «se tourner vers». L’ensemble Holotropique signifie donc «se tourner vers l’entier».

Grof, à présent âgé de 84 ans, continue à enseigner la pratique de la Respiration Holotropique dans un cadre thérapeutique.

LES EFFET DE LA TECHNIQUE DE RESPIRATION HOLOTROPIQUE

Il est assez difficile de décrire les effets de la technique de Respiration Holotropique, car les sensations sont aussi différentes que les personnes qui suivent cette technique. Certaines personnes rapportent avoir rencontré leurs «moi» du passé, avoir eu des visions, être entré dans de profonds états méditatifs, avoir ressenti des sensations physiques, des éveils spirituels et la libération d’événements traumatiques du passé.

COMMENT PRATIQUER LA TECHNIQUE DE RESPIRATION HOLOTROPIQUE

Il faut noter que la technique de Respiration Holotropique est un terme déposé et qu’elle n’est menée que par des praticiens certifiés et approuvés. C’est parce que les inventeurs ont créé un rituel complexe autour, qui soutient l’expérience. Ceci implique un cadre sûr, un guide, de la musique et des dessins. Ceci n’a bien entendu pas empêché d’autres personnes de développer leur propre version, ce qui a vu la naissance de techniques similaires sous des noms de rebirthing (renaissance) et respiration transformationnelle.

En essence, la Respiration Holotropique et les techniques similaires sont basées sur une respirations plus profonde et plus rapide que la normale, les yeux fermés, dans un cadre sûr et méditatif sur une période de temps prolongée. Rapidement, après environ 10 minutes de respiration, le corps trouve son propre rythme naturel et entre dans des états altérés de conscience - presque comme un rêve éveillé. Il a été découvert que la respiration continue par la bouche rendait le processus plus aisé, car ceci permet de garantir de ne pas retenir sa respiration ni d’avoir les poumons vides. Pour ceux qui aimeraient essayer, nous vous recommandons d’entrer en contact avec un coach certifié pour pouvoir guider une session, avant de vous embarquer seul dans ce genre de technique.

ALORS, ÇA MARCHE ?

Absolument. De nombreuses personnes rapportent avoir trouvé l’expérience extrêmement bénéfique. En fait, la MAPS, une organisation dédiée à l’exploration scientifique des thérapies psychédéliques, a trouvé que c’était une alternative sans prise de substances prometteuse à la thérapie psychédélique. Ils ont mené des recherches sur plus de douze ans, dans lesquelles 11.000 patients hospitalisés en psychiatrie dans différents services pour différentes pathologies ont participé à cette technique. Il a été découvert que 82% des patients ont rapporté l’expérience comme étant transpersonnelle, bénéfique et sans conséquences négatives après les sessions.

Utiliser la respiration pour changer la conscience n’a rien de nouveau, en fait, on peut affirmer sans crainte que c’est l’une des plus anciennes pratiques spirituelles connues de l’homme, peut-être même plus vieille que l’utilisation d’enthéogènes végétaux. De nombreuses anciennes pratiques de yoga sont basées sur le contrôle de la respiration, et avec le temps cette approche a évolué pour donner les enseignements de la Pranayama - le «contrôle de la respiration».

 

         
  Josh  

Écrit par: Josh
Auteur, psychonaute et passionné du cannabis, Josh est l’expert maison de Zamnesia. Il passe ses journées niché dans la campagne, en se plongeant dans les profondeurs cachées de tout ce qui est psychoactif.

 
 
      De nos auteurs