Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

Guide de Culture

Culture En Jardin Et Arrière-Cour

Culture En Jardin Et Arrière-Cour

Il existe de nombreux avantages à cultiver votre propre culture de cannabis dans le confort de votre jardin. Non seulement vous aurez un accès instantané à vos plantes quand bon vous semble, mais vous aurez aussi ce sentiment de fierté de cultiver votre propre variété et de la partager avec vos amis amateurs de cannabis.

Le processus, cependant, n’est pas une promenade de santé. Particulièrement si vous n’avez pas la main verte, cette méthode de culture peut être fastidieuse et implique de bouger beaucoup de matériel. Mais ne vous inquiétez pas, voici quelques conseils pour cultiver votre propre culture de cannabis dans votre jardin.

LES ARGUMENTS EN FAVEUR DE LA CULTURE DU CANNABIS DANS VOTRE JARDIN

Grâce à l’existence de graines autofleurissantes, la culture du cannabis est devenue beaucoup plus simple. Beaucoup de ceux qui choisissent de cultiver en intérieur profitent des autofleurissantes, en les cultivant dans des espaces confinés comme des chambres d’amis et des placards.

Mais bien sûr, il est très différent de cultiver de l’herbe en plein air. Le plus grand avantage de la culture à l’extérieur de votre maison, c’est que la lumière naturelle du soleil est supérieure à toute autre lumière que vous pourrez trouver sur le marché. Ne faire qu’un avec la nature pendant que vous récoltez vos récoltes peut apporter une satisfaction extrême en regardant vos plantes pousser de la graine jusqu’à maturité.

AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS

Culture En Jardin: Avantages Et Inconvénients

L’un des principaux avantages de la culture en plein air dans un jardin c’est qu’il s’agit de l’option la plus rentable. Tout ce dont vous aurez besoin, c’est d’un sol sain, de nutriments, de contenants, d’eau, d’une paire de ciseaux pour la taille, et vous pourrez commencer. Vous n’aurez pas besoin de l’équipement complexe d’une installation en intérieur, qui peut coûter environ 1 000 € ou plus.

Moins d’entretien est un autre avantage de la culture en extérieur. Vous serez en mesure de nourrir vos plantes et d’utiliser vos pulvérisations foliaires sans vous soucier de l’excès de buée qui frappe vos chères ampoules. Le drainage de l’eau excédentaire ne sera pas un problème non plus.

Cependant, il est également important de tenir compte des inconvénients de la culture en plein air, et le plus important est la nature elle-même. Selon le climat de la régionvous vivez, vous devrez faire face à la hausse et à la baisse des températures, ainsi qu’aux saisons pluvieuses et sèches. Trop de chaleur et d’humidité peuvent endommager vos têtes, alors que trop de pluie peut causer de la moisissure. Les nuisibles sont aussi plus problématiques ici.

Une autre chose à prendre en compte est l’emplacement de votre culture. Planter dans un mauvais endroit peut attirer l’attention des voisins, ce qui pourrait causer des prises de tête et des embêtements inutiles, surtout si vous résidez dans un endroit où il est illégal de consommer et de cultiver du cannabis.

CONSEILS POUR LES JARDINIERS

Conseils Pour Les Jardiniers

Pour éviter que des problèmes ne surviennent, vous devez planifier soigneusement votre stratégie avant de commencer directement. La première étape est de bien réfléchir à votre jardin pour trouver l’endroit parfait pour vos plants. Idéalement, il devrait être situé près d’arbres qui peuvent aider à fournir de l’ombre contre la lumière directe du soleil, tout en offrant un camouflage contre les voisins curieux. En même temps, vous ne voulez pas placer vos plantes dans un endroit où elles n’auront pas assez de soleil. Les plants de cannabis ont besoin de beaucoup de lumière pour grandir et développer leurs têtes.

  • SÉCURITÉ SUPPLÉMENTAIRE

Certaines personnes installent même des caméras de sécurité sur leur véranda ou leur patio pour surveiller ce qu’il s’y passe. Les plants de cannabis peuvent être plus sensibles à une mauvaise attention que vos autres cultures pour des raisons évidentes, alors vous voudrez peut-être savoir ce qui se passe pendant que vous n’êtes pas à l’extérieur. Il s’agit toutefois d’une mesure radicale et plus coûteuse.

  • PLANTES DE COMPAGNONNAGE

Vous devriez également envisager l’idée de cultiver des plantes de compagnonnage. Il s’agit de placer à côté de vos pieds d’autres plantes qui les cachent, soutiennent leur croissance et dissimulent l’odeur de skunk avec des senteurs tout aussi aromatiques. Les plantes de compagnonnage sont connues pour aider à éloigner les « mauvais » nuisibles de votre précieuse culture, et améliorer les conditions du sol par la promotion de nutriments et par l’aération de la terre.

Le basilic est une bonne plante de compagnonnage, qui dégage des parfums âcres qui éloignent les nuisibles comme les pucerons, les mouches et les coléoptères. On dit aussi qu’elle peut éventuellement augmenter la production d’huile dans les plants de cannabis, ce qui ajoute une plus grande complexité à leur saveur.

Une autre bonne plante de compagnonnage du cannabis ; l’ail, principalement parce qu’il peut également agir comme un fongicide naturel, qui protège vos têtes contre des agents pathogènes. Vous pouvez soit le planter près de vos plants de cannabis, soit vaporiser une solution d’ail sur celles-ci comme traitement topique. Veillez simplement à ne pas utiliser les pulvérisations foliaires pendant la floraison car elles peuvent parfumer les têtes de façon que vous ne souhaitez pas.

Pour la discrétion, vous pouvez utiliser la menthe poivrée comme plante de compagnonnage. L’odeur forte qu’elle dégage ne fait pas que chasser les insectes nuisibles habituels du jardin, elle peut aussi aider à masquer l’odeur des têtes qui mûrissent. Mais comme les menthes peuvent devenir un peu trop envahissantes, il serait préférable de les planter en pots plutôt que directement dans le sol à côté de votre herbe. En ce qui concerne la protection de votre récolte contre la vue, les tournesols sont d’une grande aide. Non seulement ces grands spécimens bloquent la vue de votre herbe, mais ils attirent aussi des insectes bénéfiques pour le cannabis.

DONNER UN COUP DE POUCE À VOTRE JARDIN !

Donner Un Coup De Pouce À Votre Jardin !

Pour ceux qui vivent dans des endroits où les températures ont tendance à chuter de façon spectaculaire, la culture en intérieur pourrait être plus pratique. Mais si vous vivez dans un endroit où le climat permet quelques mois de fortes chaleurs estivales, profitez-en pour faire pousser vos cultures à l'extérieur. Non seulement cela vous permettra d’économiser de l’argent, mais être immergé dans la nature et voir vos têtes grandir sous vos yeux sera certainement une expérience enrichissante.