Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

Guide de Culture

Tout Ce Qu’il Faut Savoir Sur Le THC

QUAND A ÉTÉ DÉCOUVERT LE THC ?

Quand A Été Découvert Le THC ?

Le cannabis est consommé par l'humanité depuis environ 10 000 ans. Mais il a fallu attendre les années 1960 pour que le Dr Raphael Mechoulam, un chimiste israélien, se procure 5 kg de haschisch marocain auprès de la police pour mener ses recherches pionnières sur le cannabis. Son équipe a été la première à isoler le delta9-Tétrahydrocannabinol ou THC en 1964.

L'humanité et le cannabis ont une relation un peu cyclique. Très tôt, nous avons compris les bienfaits de la consommation de cannabis. Puis nous les avons oubliés, pour s'en souvenir une fois de plus. À présent, on peut affirmer sans crainte que le cannabis connait une renaissance comme jamais auparavant.

THC & CBD

THC Et CBD

Le THC est la star mondiale. De tous les 100+ cannabinoïdes connus, parmi un ensemble de près de 500 composés chimiques contenus dans le cannabis, le THC est « le composé ». En tant que principal cannabinoïde psychoactif responsable d'un effet « planant », les variétés de cannabis ont été sélectionnées pendant des décennies pour contenir des niveaux de THC toujours plus élevés. Beaucoup le sont toujours, mais c'est généralement relégué au marché récréatif.

Le CBD est le cannabinoïde du XXIème siècle. Le cannabidiol a eu un énorme impact dans le milieu du cannabis. Le cannabis médical a été révolutionné par l'arrivée de variétés riches en CBD et remèdes non-psychoactifs. Les variétés hybrides riches en CBD avec une faible teneur en THC comme Critical+ Auto CBD et Candida (CD-1) sont faciles à cultiver et permettent aux cultivateurs débutants d'atteindre l'auto-suffisance en cannabis médical.

Le CBD en isolation possède de nombreuses propriétés médicinales, allant d'effets anti-inflammatoires à des effets sédatifs. Cependant, la combinaison de THC et de CBD donne un résultat médicinal amélioré, avec des effets psychoactifs réduits, connu sous le nom « d'effet entourage ».

LA MOLÉCULE DE THC

En plus de nous faire planer, le THC possède également de nombreuses propriétés médicinales. Le THC a surtout été efficace pour le soulagement de la douleur et pour stimuler l'appétit. De plus, un remède à base de plante entière avec un ratio THC:CBD de 1:1 devient un des mélanges de cannabis médical les plus populaires.

La précieuse molécule de THC est confinée à l'intérieur des trichomes (glandes à résine) du cannabis en floraison. Dans sa forme brute, sur un plant frais, vert et en culture, le THC apparaît sous la forme de la molécule précurseur acide THCA. La chaleur est nécessaire pour transformer le THCA non-psychoactif en THC psychoactif. Voilà pourquoi fumer du cannabis est la méthode de consommation la plus populaire. De même, quand nous cuisinons avec du cannabis, c'est la chaleur qui libère les propriétés psychoactives.

THC & SEC

THC Et SEC

Il a fallu attendre 1988 pour que le Dr Allyn Howlett de l'Université Wake Follet découvre les récepteurs cannabinoïdes dans le cerveau humain. Le système endocannabinoïde (SEC) est un réseau de cellules principalement concentrées dans le système nerveux central et le cerveau, même si le réseau s'étend à travers le corps et fait même partie de notre peau.

La raison pour laquelle le THC produit des effets si forts est que sa forme correspond parfaitement aux récepteurs. En fait, l'homme produit des cannabinoïdes par lui-même, naturellement. L'anandamide, « molécule du bonheur » endogène, et les molécules de THC sont si similaires que les deux peuvent se lier à un récepteur comme une clé entre dans une serrure.

Par contraste, le CBD ne se lie pas aux même sites de récepteurs que le THC. On ne comprend pas encore complètement la façon exacte dont le CBD interagit avec les récepteurs CB1 et CB2 du SEC.

Cependant, il semble que le CBD joue un rôle dans la prévention de la détérioration de l'anandamide dans le corps. Ceci confirmerait également « l'effet entourage ».

Le THC synthétique existe depuis un petit moment et il est disponible pour les malades soignés au cannabis médical dans des médicaments comme Marinol et Sativex. Plus récemment, des teintures à base de CBD sont devenues largement disponibles dans la plupart des pays européens, même ceux où la prohibition de la weed est strictement appliquée. Le CBD non-psychoactif est le premier cannabinoïde a être accepté par la médecine généraliste.

À l'heure de la rédaction de cet article, environ 486 composés chimiques ont été identifiés dans le cannabis. De manière regrettable, nous n'avons qu'une compréhensions scientifique incomplète de deux d'entre eux, le THC et le CBD. Les terpènes, terpénoïdes et flavonoïdes sont peut-être les prochains composés à être mis en lumière. Des recherches récentes ont identifié la façon dont ces composés renfermaient non seulement les odeurs et saveurs du cannabis, mais contribuaient également à ses bienfaits médicaux.

EFFETS - COURT TERME

Effets - Court Terme

L'avantage immédiat évident pour le consommateur récréatif de cannabis est l'effet planant apporté par le THC. Bien évidemment, les effets peuvent varier d'une personne à l'autre ; mais généralement, si vous consommez du THC, vous vous sentez bien. Une euphorie et une expansion de la conscience sont à attendre. Alors que la recherche sur le cannabis médical continue, nous découvrons en permanence de nouvelles applications pour le THC et de nombreux vieux préjugés sont abattus. En général, les consommateurs récréatifs de THC passent pas trois étapes : Planant, Affamé et Somnolent.

La paranoïa et des liens avec la schizophrénie sont les effets secondaires négatifs les plus couramment attribués au THC. Cependant, la plus récente perception est que de faibles doses de THC détendent en réalité l'esprit. Il n'existe pas de fumeur « patient zéro ». Les débutants et consommateurs avec une faible tolérance ne devraient pas consommer de fortes doses de THC. De plus grandes doses peuvent entraîner un effet trop intense, rendant la personne anxieuse ou paranoïde.

EFFETS - LONG TERME

Effets - Long Terme

Au fil du temps, les consommateurs réguliers de THC développent une tolérance au THC. La meilleure preuve en est la quête sans fin pour des variétés d'une puissance plus élevée. De plus, de nombreux fumeurs ont une préférence pour le dabbing et la vaporisation d'extraits. Les concentrés de cannabis sont typiquement bien plus coûteux à l'achat que la weed ou le hasch. Une tolérance élevée peut être un fardeau financier si vous ne cultivez pas vos propres réserves.

Aucun effet négatif à long terme de la consommation de cannabis n'a été découvert. Personne n'est jamais mort à cause d'une consommation de cannabis. La plupart des conséquences négatives de la consommation de cannabis sont légales. La consommation et la culture de cannabis dans la plupart des pays européens et du monde restent illégales.

NIVEAUX DE THC DANS LES VARIÉTÉS DE CANNABIS

Niveaux De THC Dans Les Variétés De Cannabis

La tendance dans la culture du cannabis, depuis qu'elle est passée professionnellement en intérieur au cours des années 1980, a été de créer des variétés toujours plus puissantes. Même si les variétés riches en CBD sont en croissance et attirent la plupart de l'attention des médias généralistes de nos jours, la quête des niveaux de THC les plus élevés possibles est continue depuis au moins 40 ans. De nos jours, les sélectionneurs sortent des variétés à 30%+ de THC.

Gorilla Glue, ou peut-être de manière plus précise « GG#4 », la variété autrefois connue sous le nom de Gorilla Glue, est capable de dépasser la barrière des 30 % de THC. Un spécimen peut-être encore plus intéressant est Chiquita Banana, qui a été testé à 33 % de THC. Ces variétés de cannabis décadentes sont taillées sur mesure pour le connaisseur contemporain à la recherche d'une herbe d'excellence.

La Skunk s'est retrouvée au centre d'une attention internationale et d'une mauvaise presse de la part de tabloïds pour des niveaux de THC de 10%+ pendant les années 90. Une décennie plus tard, dans les années 2000, les 20 % de THC était couramment dépassés par les candidats à la High Times Cannabis Cup. Les vainqueurs de la coupe dépassaient les 25 % de THC.

Des variétés à 30%+ de THC ne sont plus si étonnantes à l'ère des concentrés de cannabis. Des cristaux de 99 % de THC sont disponibles dans certains dispensaires américains, ainsi que des MoonRocks, SunRocks über puissants à 50%+ de THC et du Shatter à 60%+ de THC. La popularité du dabbing et du vapotage comme alternative au joints et aux spliffs a placé les extraits de cannabis riches en THC sur la bonne voie pour dépasser les fleurs comme la méthode de choix pour le consommateur récréatif comme médicinal.