Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

Les Carences des Macros Et Micronutriments Démystifiées

Carences des Macros Et Micronutriments

Chaque cultivateur se doit d'avoir une idée de ce que sont les carences des macros et des micronutriments. L'ignorance pourrait coûter la vie de vos pieds. Il n'y pas de numéro d'urgence à contacter si toute votre culture s'endommage. Lorsque votre marijuana a besoin du Dr Mainverte, vous ne pouvez pas vous permettre d'être à la ramasse. Vous avez désormais en votre possession, votre propre anti-sèche des carences nutritives.

CARENCE EN CALCIUM

Carence En Calcium

QU’EST-CE QUE C’EST ?

Les carences en calcium sont une carence en micronutriments relativement commune que les cultivateurs de cannabis ont tendance à rencontrer de temps à autre. Ceux qui cultivent en coco ou en hydro sont plus à même de rencontrer des problèmes avec ce nutriment secondaire lorsque l'environnement de culture est inerte. Ceux qui utilisent la terre n'en sont pas pour autant immunisés puisque les différents types de variétés de cannabis ont tous leurs propres besoins en calcium qui peut différer de celui des autres et ces derniers risquent s'ils sont en manque, de puiser dans les réserves de la terre.

IDENTIFICATION

Le calcium est un nutriment immobile et pourtant, une carence peut facilement se répandre relativement vite sur toute la plante. Cela est dû au fait que les plants de cannabis utilisent le calcium pour faciliter une palette de processus métaboliques et de décomposition. Une croissance lente, des tiges faibles et des apparitions de taches brunes sur de nouvelles feuilles qui deviennent jaunes sont les véritables signes d'un manque de calcium. Peu après, les feuilles au milieu et en dessous arboreront aussi des tâches marron si vous ne réagissez pas rapidement. Pire encore, les racines vont se détériorer et deviendront vulnérables au pourrissement des racines.

CAUSES

Si l'environnement de culture est trop acide avec un pH en dessous de 6,0, vos plants vont subir un blocage de l'assimilation des nutriments. Cependant, si vous contrôlez bien vos pH, il est plus que possible que les nutriments de bases que vous donnez à vos plants comme alimentation manquent de calcium et peut-être aussi de magnésium et de fer. Vous ne pouvez pas juste compter sur l'eau du robinet pour compenser le manque exact de calcium nécessaire à travers toute l'Europe. De l'eau filtrée ou en bouteille auront les mêmes carences en calcium.

REMÈDES

Un apport complémentaire en Cal/Mag est la solution la plus simple. Exceptées, certaines des marques de nutriments de premier choix, la plupart des engrais ont besoin d'être supplémentés avec des additifs spécifiques de micronutriments. Même si vous avez une terre riche, de nombreuses variétés ont un réel appétit pour le calcium et le magnésium pendant la floraison. Vous aurez donc probablement besoin d'en ajouter un peu plus.

CARENCE EN FER

Carence En Fer

QU’EST-CE QUE C’EST ?

La carence en fer est une carence de nutriments secondaires qui est une menace constante pour ceux qui cultivent en coco. Elle peut aussi être problématique pour ceux en hydro ou en terre. Le fer est essentiel à la photosynthèse puisque les plants de cannabis l'utilisent pour produire la chlorophylle et métaboliser les sucres.

IDENTIFICATION

Une chlorose qui apparaît sous la forme de feuilles supérieures d'un jaune vif est le signe indicateur d'une carence en fer. Étrangement, les feuilles semblent devenir jaunes à partir de la base plutôt que des bouts. Ce phénomène devrait vous aider à y voir plus clair pour éliminer d'autres carences de nutriments qui pourraient en être coupables. Le fer est immobile, les plants vont donc perdre leur vigueur et leurs feuilles en partant du haut vers le bas.

CAUSES

La fibre de coco est un excellent environnement de culture, mais les carences en micronutriments causent régulièrement beaucoup de torts aux cultivateurs en coco. Vous savez sûrement déjà que vous pouvez supplémenter avec des produits spécifiques de Cal/Mag, mais tout le monde oublie le fer. Les cultivateurs en terre et en hydro peuvent aussi rencontrer des problèmes de carence en fer si les niveaux de pH sortent des paramètres optimaux fixés au préalable.

REMÈDES

Il est conseillé aux cultivateurs en coco d'investir dans des marques de nutriments de premier choix spécifiquement conçus pour les cultures en coco afin d'éviter les blocages d'assimilation et le sur-engraissage. De nombreuses formulations faites pour la terre et l'hydro ne fonctionnent pas pour les plants de cannabis qui poussent en coco. Faire en sorte d'avoir le pH parfait à chaque arrosage est un sacré atout, et ce peu importe votre substrat préféré. De plus, c'est souvent la solution pour régler le problème de blocage d'assimilation dû à un manque de fer. Les cultivateurs en coco/hydro ont besoin d'un pH 5,5 - 6,5, tandis que ceux en terre viseront plutôt un pH 6,0 - 7,0.

CARENCE EN CUIVRE

Carence En Cuivre

QU’EST-CE QUE C’EST ?

La carence en cuivre est une carence de minéraux rares qui peut facilement être réglée. Enfin, seulement si vous la détectez et la traitez rapidement. Le manque de cuivre est si rare que la plupart des cultivateurs n'ont aucune idée de ce qui ronge et nuit à leur cannabis.

IDENTIFICATION

Au départ, les feuilles supérieures donneront l'impression d'avoir reçu trop d'engrais en arborant des bordures jaunes. Rapidement, les couleurs vertes vont se détériorer vers des nuances bleues métalliques voir même décolorées. Ce n'est pas la chlorose que l'on reconnaît d'habitude dans les autres carences de nutriments. En tant que micronutriment immobile, le problème se répand toujours du haut vers le bas. Si cela arrive pendant le cycle de floraison, les fleurs ne pourront pas devenir denses.

CAUSES

Un sur-arrosage ou un pH déséquilibré sont les deux causes connues pour cette carence peu commune. Le cuivre est requis en de petites quantités, mais il n'en reste pas moins un élément essentiel. Sans lui, les plants ne peuvent pas synthétiser la plastocyanine, qui est une protéine de couleur bleue nécessaire à la photosynthèse. Le blocage d'assimilation peut se produire si le niveau de pH est fluctuant, tandis qu'un sur-arrosage peut complètement dissoudre les oligoéléments de l'environnement.

REMÈDES

Enfin, nous pouvons vous proposer une solution simple et rapide. Contentez-vous simplement de remettre à jour vos niveaux de pH aux limitations optimales pour votre environnement de culture (Terre : 6,0 - 7,0 pH, Coco et Hydro : 5,5 - 6,5 pH). N'arrosez seulement que lorsque c'est nécessaire, conservez un cycle sec-humide efficace. Il n'y a pas du tout besoin de supplémenter votre cannabis avec du cuivre. Nous ne sommes même pas sûrs que de tels produits existent véritablement. Les feuilles contaminées devront être coupées puisqu'elles ne pourront pas s'en soigner.

CARENCE EN MANGANÈSE

Carence En Manganèse

QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le manganèse est un oligo-élément nécessaire en de petites quantités par les plants de cannabis. La production de chlorophylle et de protéines, ainsi que la décomposition des enzymes seront bloqués sans ce fameux manganèse. Le processus de photosynthèse quant à lui sera affecté négativement.

IDENTIFICATION

Le manganèse est immobile donc les plus jeunes feuilles seront les premières affectées. Les nouvelles croissances seront molles. Les nouvelles paires de feuilles seront jaunes et développeront des taches marrons tandis que les veines elles resteront vertes. Assurez-vous de ce que vous êtes en train de subir en examinant d'anciennes feuilles pour les comparer et contraster. Cela évitera quelconque malentendu de diagnostic.

CAUSES

Les carences en manganèse sont principalement dues au blocage de l'assimilation des nutriments. Peu importe le substrat que vous utilisez, le manganèse peut seulement devenir disponible pour la zone des racines dans le spectre étroit de 6,0 - 6,5 pH. L'eau du robinet en contient déjà un peu, il n'y a donc pas besoin d'en rajouter avec plus de bouteilles d'engrais.

REMÈDES

Amener le pH de votre eau dans une plage de 6,0 - 6,5 pH devrait résoudre ce problème assez rapidement. Certaines des feuilles supérieures auront besoin d'être taillées et la période de convalescence ne devrait durer que quelques jours avant que vos plants se relancent dans leur croissance.

CARENCE EN MOLYBDÈNE

Carence En Molybdène

QU’EST-CE QUE C’EST ?

Tous comme la plupart des autres oligo-éléments essentiels, le molybdène est seulement requis en de petites quantités. Le molybdène aide la marijuana à métaboliser de l'azote. Sans celui-ci, les plants de cannabis ne peuvent tout simplement pas être forts et en bonne santé.

IDENTIFICATION

Des décolorations soudaines et étranges des feuilles à partir du milieu jusqu'en haut est souvent le signal qui indique le début d'une carence en molybdène. Les feuilles deviendront jaunes et/ou presque blanc pâle et commenceront à se retrousser vers l'intérieur. Rapidement, les nouvelles croissances jauniront et se décoloreront. Si on ne les traite pas, les feuilles finiront par roussir et auront une couleur semblable à de la rouille .

CAUSES

Une fois de plus, le blocage de l'assimilation des nutriments est l'ennemi juré du cultivateur de cannabis. En dehors de la plage de 6,0 - 6,5 pH, les racines ne seront pas en mesure d'absorber le molybdène, et cela, même s'il est présent en abondance. Cette carence d'oligo-élément en question est très rare, mais engendre souvent de véritables désastres. Une carence en molybdène est souvent mal interprétée quand elle se révèle et se déclenche. Contrairement au manganèse, cet oligo-élément est très mobile et la carence peut se répandre sur toute la plante en un rien de temps.

REMÈDES

Conserver bien en place le pH des solutions nutritives et utiliser l'eau du robinet devrait aider à contrer le déclenchement de cette carence. Cependant, confondre une carence en molybdène avec une carence d'azote est l'une des erreurs les plus communes faite par les cultivateurs. De plus, cela a également été lié à des carences en phosphore. Un contrôle minutieux des niveaux de pH et de l'utilisation des nutriments spécifiquement conçus pour le cannabis sont les seules vraies solutions préventives. Le feuillage nécrosé devra être taillé et la croissance en sera paralysée. Tout dépend essentiellement de la rapidité avec laquelle vous réagissez face au problème, car une carence en molybdène est difficile à corriger.

CARENCE EN AZOTE

Carence En Azote

QU’EST-CE QUE C’EST ?

L'azote est le « N » du grand arbre des macronutriments. Le trio est connu sous l'appellation de N-P-K dans les nutriments basiques. Les plants de cannabis ont besoin d'azote à travers tout leur cycle de croissance. Mais c'est pendant la phase végétative que l'azote est primordial. C'est la clé pour maintenir un feuillage d'un vert éclatant et un développement sain des pousses. Si on ne la traite pas, cette carence peut être fatale.

IDENTIFICATION

En tant que macronutriment mobile, l'azote se déplace vers les endroits où elle est nécessaire. Lorsque les feuilles inférieures des plants de cannabis commencent à jaunir, mollir et tomber tandis que les nouvelles feuilles continuent à grandir sainement d'une belle couleur verte, c'est un problème lié à l'azote. En gros, la plante draine les réserves d'azote des feuilles les plus vieilles. Une chlorose peut rapidement se répandre de haut en bas ; vous devez donc réagir sans plus tarder.

CAUSES

D'une façon ou d'une autre, le coupable, c'est le cultivateur. Une carence en azote est une maladie auto-infligée résultant d'un mauvais dosage des nutriments de base, d'un déséquilibre du pH ou d'engrais et de substrats non appropriés.

REMÈDES

Tout d'abord, surveillez bien vos niveaux de pH selon votre substrat spécifique. Les cultivateurs en hydro ou coco doivent maintenir un pH de 5,5 - 6,5, tandis que les cultivateurs en terre doivent maintenir un pH entre 6,0 - 7,0. Sinon, investissez dans une gamme d'engrais pour cannabis qui s'ajustent automatiquement. N'achetez pas votre substrat à la jardinerie puisque le pH ne convient pas à la culture de cannabis. Concocter aléatoirement vous-même votre propre cocktail de doses de macros et micronutriments est également une très mauvaise idée. Lisez toujours l'étiquette de vos nutriments et tenez-vous en aux doses recommandées.

CARENCE EN PHOSPHORE

Carence En Phosphore

QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le phosphore est le « P » du grand arbre des macronutriments. La plupart des cultivateurs savent déjà que le P est essentiel durant la floraison pour encourager la formation des fleurs. Néanmoins, une carence en phosphore va également empêcher la division cellulaire et le développement des racines, paralysant par la même occasion la croissance verticales et latérale. Le phosphore est requis à travers tout le cycle de croissance du cannabis. Une carence peut sérieusement réduire le poids final d'une récolte. Dans le pire des cas, il peut être indirectement fatal. Des plants faibles et en mauvaise santé sont bien plus vulnérables aux pathogènes et aux nuisibles.

IDENTIFICATION

Le phosphore est également un macronutriment très mobile. Les plants vont tout d'abord épuiser les réserves stockées dans les plus vieilles feuilles inférieures. Les feuilles et les tiges ont tendance à développer d'étranges couleurs qui ne doivent pas être confondues avec les formations de couleurs induites volontairement par les génétiques ou le climat. Tout d'abord, les feuilles inférieures arboreront une couleur verte très foncée voir développeront même une teinte un peu bleu avec des tâches irrégulières marrons/violet. Les tiges peuvent même devenir rouge/violette. La santé générale et la force de croissance de la plante vont se détériorer. Si on ne la traite pas, elle va se répandre sur tout le feuillage de la plante. De plus, si celle-ci devient un problème pendant la floraison, les fleurs ne se formeront pas correctement et ne seront pas denses. Ce n'est pas du joli à voir, mais au moins c'est relativement simple à débusquer.

CAUSES

Un sur-arrosage, des températures trop basses dans la culture, des ratios N-P-K incorrects et un pH seul ou combiné déséquilibré peuvent entraîner cette fameuse carence en phosphore. Malheureusement, tous ces facteurs sont dus à des erreurs du cultivateur. Si vous faites face à une carence en P durant la croissance végétative, il y a des chances que vous ayez trop arrosé, ou que le pH soit sorti de la plage des 5,5 - 6,5 pour coco/hydro et 6,0 - 7,0 pour la terre.

Lorsque vous faite la transition vers la floraison, il est critique de graduellement diminuer l'azote tout en augmentant simultanément le phosphore et le potassium. La plupart des carences de phosphore pendant le cycle de floraison résultent d'une erreur du cultivateur qui aurait employé des produits booster et qui n'aurait pas correctement alimenté les plantes avec les bonnes doses de nutriments. Des chutes de températures drastiques peuvent aussi choquer les plantes et engendrer un blocage de l'assimilation à n'importe quel stade du cycle de vie du cannabis.

REMÈDES

Il suffit simplement de s'impliquer dans son jardin de cannabis avec une certaine rigueur et une approche méthodique pour éviter la plupart des carences en nutriments. Si vous faites face à une carence de phosphore, la solution que vous utilisez doit être adaptée au stade du cycle de croissance de la plante. Vous devriez être en mesure de pouvoir rapidement identifier les symptômes et de les corriger selon votre arrosage et vos nutriments. Composez votre alimentation avec des nutriments de base spécifiquement conçus pour le cannabis pour la croissance végétative et de floraison autant de fois que nécessaire. Taillez les feuilles mortes et mourantes, observez le comportement de la plante après l'arrosage et continuez sur votre lancée.

CARENCE EN POTASSIUM

Carence En Potassium

QU’EST-CE QUE C’EST ?

La carence en potassium est dangereuse pour votre récolte de cannabis. Une des principales causes de bas rendements, est justement la carence en potassium, ou plutôt, le manque de potassium disponible. Cette carence en macronutriment peut se montrer fatale sur les fonctions métaboliques de vos plantes et peut également réduire leur production de terpènes. Les plantes les plus jeunes subissant des carences de potassium auront une zone racinaire faible et en mauvaise santé et peineront à se développer tout au long de leur cycle de vie.

CARENCE EN POTASSIUM : COMMENT L’IDENTIFIER ?

Des jaunissements ou des brunissements des feuilles qui commencent à se décolorer au niveau des dents sont un des premiers symptômes visuels que montre le cannabis. En tant qu’élément mobile, les carences en K (potassium) commencent dans les feuilles les plus vieilles et les plus basses. La plante dirige le potassium disponible vers les feuilles les plus jeunes. Cela ressemble beaucoup à une brûlure due à la lumière, alors assurez-vous d’inspecter les feuilles de la plante de bas en haut.

CARENCE EN POTASSIUM : LE REMÈDE

Les terreaux de haute qualité, spécialement conçus pour le cannabis sont généralement très riches en potassium. De la même manière, les nutriments de base de marque ont été formulés avec des ratios N-P-K précis pour les phases de croissances et de floraisons du cannabis. Lorsque des carences surviennent dans de telles conditions, il y a de grandes chances que vous fassiez face à un blocage de nutriments. Le potassium ne peut être absorbé que dans une terre ayant un pH entre 6,0 et 7,0. Alors que les cultivateurs se servant de coco ou d’un système hydro devront garder un niveaux plus bas, entre 5,5 et 6,5. La bonne nouvelle est qu’un rinçage avec une eau pure à un pH équilibré peut remettre votre plante sur la bonne voie. Des solutions de nutriments suffisantes devront également être ajoutées afin d’éviter une récurrence du blocage.

MESURES PRÉVENTIVES

Si vous cultivez en utilisant des substrats hydroponiques étant principalement inertes, auquel cas les racines de la plante ne dépendront que de vous, le sur-arrosage pourrait potentiellement vous débarrasser du potassium. Alors prenez bien garde à maintenir un cycle humidité-sécheresse convenable afin d’éviter ce phénomène.

CARENCE EN SOUFRE

Carence En Soufre

QU’EST-CE QUE C’EST ?

Une carence en soufre stoppe la croissance de la plante dans sa phase de croissance, et est ce que l’on pourrait appeler une tueuse de récolte en période de floraison. Cette carence en micronutriment est relativement rare, mais peut être une vraie prise de tête pour les cultivateurs les plus novices. Le cannabis a besoin de soufre pour produire de la chlorophylle et pour développer une zone racinaire forte et résistante. Les processus vitaux pour une plante que sont la photosynthèse et la transpiration ne peuvent pas continuer sans soufre.

CARENCE EN SOUFRE : COMMENT L’IDENTIFIER ?

Étant donné que les carences en soufre sont plutôt rares, elles sont souvent mal diagnostiquées et prises pour des carences en azote. Contrairement à une carence en azote, qui commence par les feuilles les plus basses et les plus vieilles en les faisant devenir jaunes, le soufre est immobile et la carence se présentera chez les feuilles les plus jeunes et fera jaunir le haut de votre plante. Les plantes les plus jeunes seront stoppées et les feuilles deviendront plus petites et plus fragiles. Des petites taches tirant sur le rose pourrait apparaître sur le dessus des feuilles. Si vous ne faites pas le nécessaire, les feuilles deviendront marron, de couleur rouille, et finiront par tomber. Durant la floraison, être témoin d’une carence en soufre peut être horrible. La production de têtes cesse tout simplement. Tout ce qui se développe meurt. Des apex jaunes-marrons et très peu de fleurs créent une triste vision au sein de votre espace de culture. En gros, le cauchemar de tout cultivateur.

CARENCE EN SOUFRE : LE REMÈDE

Heureusement, il existe un moyen de palier rapidement à une carence en soufre à condition que vous ayez émis un bon diagnostic et que vous agissiez rapidement. Comme toujours, commencez par rincer votre cannabis avec une eau pure au pH stable et quelques nutriments spécialisés. Le soufre est absorbé plus facilement par les racines lorsque le pH est entre 5,5 et 6,5. Un pH trop élevé est la principale cause de la plupart des carences en soufre. Si vous faites un mauvais diagnostic ou que vous êtes face à ce problème durant la floraison alors ce sera une opération de sauvetage. Les matières végétales mortes ou en train de mourir devront être enlevées en plus d’une correction du pH.

MESURES PRÉVENTIVES

Les cultivateurs utilisant l’hydroponie ou la coco devront rester bien attentifs aux niveaux de pH de leurs solutions nutritives et surveiller le comportement de leurs plantes une fois nourries. La culture en terre pardonne plus facilement un pH trop élevé et agit comme un bouclier pour la zone racinaire. Même si les carences en soufre peuvent toucher les cultures de cannabis en terre, c’est bien moins souvent le cas – surtout lorsque vous utilisez des substrats dédiés au cannabis, des engrais et de compléments.

CARENCE EN ZINC

Carence En Zinc

QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le zinc est encore un autre micronutriment dont le cannabis n’a besoin qu’en petite quantité. Cependant, une carence en zinc peut ralentir la croissance de la plante en plein dans sa phase de croissance et empêcher les têtes de se former de manière dense au moment de la floraison. Les rendements seront réduits, et le peu de têtes qui se développeront seront très aérées et molles. Le cannabis requiert du zinc afin de pouvoir activer ses enzymes et produire de la chlorophylle.

CARENCE EN ZINC : COMMENT L’IDENTIFIER

Le zinc est immobile et fera jaunir les feuilles les plus jeunes entre les nervures et il fera brûler les pointes. Les nouvelles pousses seront rabougries et l’espacement internodal sera compacté, entraînant le regroupement des feuilles par paires. Au fil du temps, si elle n’est pas traitée, la plante cesse de se développer et se met à jaunir de haut en bas. Des fleurs très touffues et aérées au lieu de têtes bien denses se développeront. Encore une fois, comme il s’agit d’une carence relativement rare, elle est souvent confondue avec une brûlure légère due à la lumière.

CARENCE EN ZINC : LE TRAITEMENT

Pas de remèdes miracle pour traiter ce type de carence. L’eau du robinet fera l’affaire. La plupart du temps, l’eau du robinet contient tout le zinc dont vos plantes de cannabis ont besoin. Le zinc est disponible pour les racines tant que le milieu ne devient pas alcalin. Le pH de l’eau du robinet de 5,5 à 6,5 est juste ce qu’il faut. Rincer les plantes à l’eau pure puis reprendre un apport de nutriment plus régulier. Certaines pousses malades et autres feuilles mortes devront probablement être taillés, en fonction de la rapidité avec laquelle vous vous serez occupé de la carence en zinc.

MESURES PRÉVENTIVES

La seule façon d’être sûr que vous ne confondez pas la carence en zinc avec une brûlure due à la lumière est de surveiller les températures, l’humidité relative et la distance existante entre la lumière et la canopée. Vous devez également vous assurer que le pH de votre solution nutritive ne soit pas trop élevé. Les nutriments secondaires ne sont pas disponibles pour les racines, même si elles sont présentes lorsque le substrat est alcalin.

CARENCE EN BORE

Carence En Bore

QU’EST-CE QUE C’EST ?

La carence en bore nuit souvent au cannabis cultivé dans des conditions très sèches. Un temps sec et aride ou des conditions environnementales et un arrosage trop peu fréquent peuvent provoquer une carence en bore. D’un autre côté, les semis ou les germes récemment repiqués qui poussent dans un milieu détrempé et trop arrosé peuvent également souffrir d’une carence en bore. Le cannabis a besoin de bore en quantités infimes pour transporter les sucres, et surtout, pour consommer le calcium, le potassium et l’azote. Si elle n’est pas traitée, cette carence pourrait provoquer d’autres carences en macronutriments et/ou en micronutriments.

CARENCE EN BORE : COMMENT L’IDENTIFIER

Des taches brunes sur des feuilles jaunes et de nouvelles croissances anormales sur des plants de cannabis déjà âgé sont les signes avant-coureurs d’une carence en bore. Des tiges molles et des feuilles tordues seront souvent les premiers signes du fait que les jeunes plants sont atteints.

CARENCE EN BORE : LE REMÈDE

Certains nutriments réputés et dédiés au cannabis comprennent maintenant des suppléments de bore; la plupart sont destinés à l’application sur des semis et sur les clones. Cependant, s’il vous a fallu un certain temps pour identifier votre carence en bore, une légère quantité de ce type de solution pourrait remettre votre croissance sur la bonne voie.

MESURES PRÉVENTIVES

La carence en bore peut être facilement évitée. Cela peut être aussi simple que d’utiliser l’eau du robinet, qui contient tout ce dont votre cannabis à besoin. Arroser les plantes convenablement et ne pas saturer le substrat avec des semis font partie des bonnes pratiques de bases pour la culture. La carence en bore est assez rare, donc si vous arrivez à maintenir le bon pH et à éviter les erreurs telles qu’oublier d’arroser vos plantes ou bien trop les arroser, elle peut être évitée.

Vérification de l’âge 18+

Avez-vous 18 ans ou plus ? Le contenu de Zamnesia.fr ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays. Notre boutique en ligne est conforme aux lois néerlandaises.

En cliquant sur Entrée, vous confirmez que vous avez 18 ans ou plus.