Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

Le soufre et les plants de cannabis

     

Le soufre est une brique moléculaire dans un bon nombre de protéines, d'hormones et de vitamines, comme la vitamine B1. Il est aussi présent dans d'importants tissus végétaux, comme les graines et le fluide cellulaire. Le soufre, sous la forme de sulfate, joue un rôle important dans la gestion de l'eau, non seulement dans la plante, mais aussi dans le sol.

Le soufre est un élément chimique connu de l'homme depuis les temps anciens. On peut en voir des applications aussi variées que les bains thermaux (sulfureux), les bouts des amulettes, la poudre des armes à feu et l'acide des batteries. Le soufre est aussi bien connu pour le malodorant sulfure d'hydrogène produit par, entre autres, la décomposition des protéines d’œuf.

 

 

Soufre systeme periodique

 

     

 

Soufre

Soufre

 

Dans des conditions normales de température et de pression, le soufre est un solide jaune sans odeur qui n'est pas très toxique. Le soufre pur est trouvé dans la nature sous la forme de dépôts dans et autour de certains volcans. En outre, des roches volcaniques telles que celles présentes en Islande et en Sicile peuvent contenir une haute concentration de soufre. D'après des estimations, le soufre constitue 0,5% de la masse de la croûte terrestre.

Dans une culture sur sol, il est très rare d'être confronté à une carence en soufre : en effet, presque tous les sols et les eaux stagnantes en contiennent, pour certains à des niveaux importants. Un quantité importante de soufre est libérée dans l'air lors de la combustion du charbon, du pétrole, du diesel et autres carburants fossiles. La quantité de soufre ajoutée au sol par la source de ces combustions est telle qu'il est impossible de rencontrer un sol carencé en soufre en Europe occidentale.

Les engrais enrichis en soufre peuvent être trouvés par le même moyen que ceux enrichis en potassium et en magnésium (voir les articles concernés). Lors d'une culture en hydro, tous les éléments nécessaire à la plante lui sont fournis par l'eau d'alimentation du système. Les engrais hydro ont en général de hautes concentrations de calcium et de soufre. Afin d'éviter que ces deux éléments ne réagissent ensemble (et forme du gypse très peu soluble), ils sont séparés par les fabricants en deux composés A et B.

Le soufre dans la plante

   

Dans la plante, le soufre est incorporé dans les protéines et les structures organiques. À cause de ce phénomène, quand une carence en soufre se produit, il est difficile pour la plante de déplacer le soufre là où il est le plus nécessaire, dans les feuilles les plus jeunes, avec pour résultat une coloration vert clair chez ces dernières.

Progression chronologique d'une carence en soufre:

  • Très similaire à une carence en azote, coloration vert clair d'une ou plusieurs feuilles parmi les plus larges et/ou anciennes.
  • Les stèles des feuilles prennent une coloration franchement violette ( à cause du pigment anthocyane).
  • De plus en plus de feuilles se décolorent et les feuilles vert clair deviennent jaune foncé.
  • En cas de déficit extrême, les feuilles jaune foncé sont de plus en plus nombreuse, avec des tiges violettes et un arrêt de la croissance et de la floraison.
 

 

 

 

 

Sulfur deficiency

Carence de soufre

Lors du culture sur sol en extérieur, les chances d'être confronté à une pénurie de soufre sont extrêmement minces. Une telle pénurie peut survenir lors d'une culture sur du compost, comme un manque de phosphate. quand le pH est trop haut et qu'il y a trop de calcium. Une carence en soufre peut aussi se produire lors d'une culture sur compost ou hydro si le mélange nutritif n'est pas équilibré.

Origines d'une carence de soufre

  • Comme pour le phosphate, le soufre devient plus assimilable pour la plante avec un pH faible. Vérifiez le pH du milieu, diminuez-le si nécessaire avec de l'acide sulfurique, nitrique, phosphorique ou ascorbique.
  • En cas de pénurie de soufre, vous pouvez en ajouter depuis une source inorganique comme l'engrais riche en magnésium que sont les sels d'Epsom (pour la culture hydro) ou la Kiesérite (pour la culture sur sol).
  • Pour une source organique, des résidus de culture de champignons ou le fumier de la plupart des mammifères sont adaptés, permettant à la plante une absorption de sulfates, présents dans le sol après décomposition des composés organiques sulfurés. Ce processus demande du temps ! Prenez les devants et préparez un fumier bien décomposé pour aider vos cultures.

Des hautes concentrations de soufre ne sont pas spécialement dommageables pour les plants de cannabis, mais comme elles augmentent la concentration de sel dans l'eau d'alimentation, elles nuisent à la plante en poussant le niveau d'EC au-delà des limites acceptables. Comme les plantes n'absorbent que peu de soufre, celui-ci peut s'accumuler dans l'humidité du sol. Un excès de soufre se manifeste alors sous la forme de dommages par le sel : une croissance ralentie et une plante à la coloration plus sombre. À de très hauts niveaux (hauts niveaux d'EC), vous aurez besoin de rincer complètement le système avec de l'eau pure.

Produits connexes