Product successfully added to your shopping cart.
Check out

Azote et plantes de cannabis

L'azote est un élément vital pour la faune et la flore. Il remplit un certain nombre de fonctions importantes dans le métabolisme global d'une plante et il est essentiel pour la production de chlorophylle (voir aussi nos infos relatives au déficit en magnésium).

L'azote est assez répandu dans l'univers, le soleil et les autres étoiles en contiennent beaucoup. Il est le quatrième élément le plus commun, en terme de volume, de la croûte terrestre. La couleur brun-rouge de la Terre est causée par l'azote. L'azote est utilisé dans l'agriculture depuis la nuit des temps et il est encore aujourd'hui le fertilisant le moins cher, le plus commun et le plus important que nous utilisons.

En général, il n'est pas très facile pour une plante de prendre de l'azote. Elle peut en puiser suffisamment par les racines uniquement si il se trouve sous des formes appropriées et dans de bonnes conditions.

Il est rare que le sol ne contienne pas assez d'azote, mais il est possible qu'il soit présent en abondance sous une forme qui n'est pas assimilable par la plante. La disponibilité de l'azote est fortement dépendante du pH ; dans les sols acides, il y a généralement suffisamment d'azote disponible.

Déficience en azote

Le cannabis est très efficace pour absorber l'azote et, dans des conditions normales, a peu de problème avec les carences en azote, sauf durant une poussée de croissance rapide ou lorsque la plante est très stressée. Il peut y avoir des symptômes temporaires de déficience en azote qui s'en iront tout simplement de leur propre gré, sans que vous n'ayez besoin d'intervenir. Ces symptômes ne sont pas dommageables pour le rendement.

Une carence en azote se caractérise par un jaunissement important des jeunes feuilles et des nouvelles pousses entre les veines. Cela se produit principalement car l'azote n'est pas très mobile dans la plante. Les jeunes feuilles ne peuvent donc pas puiser l'azote sur les feuilles les plus âgées quand elles en ont besoin. En cas de déficience importe en azote, les feuilles les plus âgées et les plus petites veines dans la feuille deviennent jaunes.

Chronologie

Coloration vert-jaune, de l'intérieur vers l'extérieur, des jeunes feuilles et des nouvelles pousses. Les veines restent, pour la plupart, vertes.

Jaunissement des extensions, parfois dans la mesure où les feuilles sont presque blanches, les feuilles les plus grandes jaunissent aussi. Cela ralentit la croissance.
Dans les cas les plus graves, la nécrose affecte la feuille et la croissance de la plante s’arrête.

Causes

  • Le pH de l'environnement de la racine est trop élevée (pH > 6,5)
  • Il y a une accumulation de niveaux élevés de zinc et de manganèse dans l'environnement de la racine.
  • La concentration d'azote dans l'environnement des racines est insuffisante.
  • La température de la racine est trop basse.
  • Le substrat est trop humide et par conséquent l'apport d'oxygène vers la racine stagne.
  • Le système racinaire fonctionne mal car les racines sont endommagées, malades ou en train de mourir.
  • Il y a une quantité de lumière trop importante qui pénètre dans la cuve d'eau d'alimentation : la lumière favorise la croissance des algues (en utilisant donc de l'azote) et éclate les chélates d'azote.

Ce qu'il faut faire

  • Les symptômes légers d'une carence en azote sont assez facilement réversibles. La pénurie peut, selon la cause, être résolue en utilisant des remèdes différents. On peut tout d’abord abaisser le pH, éviter qu'un excès de manganèse ou de zinc ne se forme, ajouter des chélates d'azote aux substrats, améliorer le drainage ou élever la température du sol. Alternativement, on peut fournir aux feuilles un apport nutritif contenant des chélates d'azote. Dans une configuration hydro, une carence en azote des plantes, à condition d'utiliser un mélange nutritif de bonne qualité , est pratiquement impossible.
  • Vous pouvez vous adresser aux magasins de jardinage près de chez vous, ils pourront vous donner des conseils professionnels et vous fourniront les produits adéquates. Un engrais avec une bonne composition contient largement assez d'azote.
  • Si une carence est apparue, l'addition de chélates d'azote dans le sol est moins efficace et fonctionne plus lentement que le fait d'appliquer des éléments nutritifs sur les feuilles. En règle générale, pour obtenir 1 kg d'azote dans les racines il est nécessaire d'ajouter des chélate d'azote entre 5 à 10 fois. Les chélates d'azote doivent être bien mélangées au substrat, car la lumière du jour les décompose et les chélates doivent être très proches des racines afin d'être absorbées correctement.
  • La meilleure chose à faire est de pulvériser les feuilles avec une solution aqueuse de chélates de EDDHA (max. 0,1 gramme par litre) ou de chélates de EDTA (max. 0,5 gramme par litre).

Conseils

  • Vaporisez les feuilles pendant les heures d'obscurité (jamais en pleine lumière afin de ne pas les bruler),
  • 70-80% de la dose maximale indiquée pour plus de sécurité,
  • Essayez sur quelques feuilles et attendez 2 à 4 jours, si le résultat est bon, alors appliquez les sur le reste des feuilles.
  • L'amélioration devrait être visible en 2 à 4 jours (en fonction de la santé de la plante)
  • L'application peut être répétée au bout d'une semaine
  • L'ajout d'engrais organiques comme le fumier de bétail, le fumier de poulet ou le compost de champignons dans le sol l'enrichit en chélates naturels. Mais soyez prudent et évitez de brûler les racines des plantes en en ajoutant trop.
  • Les préparations enzymatiques spéciales brisent les racines mortes afin que de nouvelles racines puissent se former, tout en favorisant la croissance des bonnes bactéries qui vivent en symbiose avec la plante. Elles protègent les racines contre les attaques fongiques et permettent à la plante d'absorber l'azote organiquement lié.

Un niveau élevé d'azote dans le sol ne peut pas endommager la plante, mais il retarde l'absorption du phosphate. Cependant, des concentrations trop élevées de chélates sont toxiques pour la plante.