Product successfully added to your shopping cart.
Check out

Le magnésium et les plants de cannabis

De même que le calcium et le potassium, le magnésium est un des éléments essentiels qu'il vous faut surveiller quand vous cultivez du cannabis.

Carence en magnésium

Le magnésium est facilement transporté et déplacé à l'intérieur de la plante. Quand celle-ci en manque, les chloroplastes dans les feuilles plus âgées (sous la pointe du bourgeon en floraison) sont endommagées et le magnésium y est transporté depuis les parties plus jeunes de la plante. La dégradation de la chlorophylle apparaît sous forme de taches rouges-brunes, et/ou de vagues, nuageuses taches jaunes entre les veines (chlorose).

Le magnésium est extrait avec difficulté des feuilles les plus âgées, il s'attache de manière permanente aux substances organiques. Un légère pénurie de magnésium n'a que peu d'effets sur la floraison, même si toute carence en magnésium retarde le processus de fructification.

Progression d'une carence en magnésium

  • Pendant les 3 à 4 premières semaines, il n'y a pas de symptômes observables, la plante pousse bien, est de couleur vert foncé et semble en bonne santé.
  • Les premiers symptômes de carence apparaissent chez le cannabis entre la 4ème et la 6ème semaine, avec de petites taches de nécrose brun-rouille et/ou de la chlorose nuageuse sur les feuilles d'âge moyen (celles sous les têtes bourgeonnantes). La couleur des jeunes feuilles et le développement des bourgeons reste normal.
  • La taille et la quantité des taches brun-rouille s'étendent sur les feuilles, la chlorose progresse aussi est devient plus jaune.
  • Les symptômes se répandent à toute la plante, qui prend un aspect général dégradé.
  • Avec une pénurie grave de magnésium, les feuilles jeunes deviennent aussi chlorotiques et leur production baisse.

Causes probables de carence en magnésium

Les carences en magnésium se produisent plus fréquemment que les autres malades. Les symptômes de carence peuvent se présenter même en cas de concentrations normales et élevées de l'élément. Ceci est expliqué par le fait que son assimilation peut être influencée par d'autres facteurs inconnus.

Certains de ces facteurs peuvent être :

  • Un environnement des racines humide, froid, et/ou acide.
  • De hauts niveaux de potassium, d'ammoniac et/ou de calcium (venant peut-être de trop de chaux dans l'eau, ou d'un sol argileux riche en craie), comparés au niveau de magnésium.
  • Un système de racines limités et un niveau de stress élevé sur la plante.
  • Une haute conductivité électrique, une évaporation réduite.

Que faire ?

  • En premier lieu, vous pouvez prévenir une carence en utilisant des fertilisants riches en magnésium. En cas de besoin, vous pouvez appliquez des sels d'Epsom.
  • Vérifiez la température, l'humidité, l'EC et le pH du sol ou du substrat.
  • Si vous constatez une pénurie de magnésium, la meilleure chose à faire est de pulvériser une solution à 2% de sels d'Epsom.
  • Fertilisez par les racines. Inorganique : les sels d'Epsom (avec l'Hydro), Kiésérite (sulfate de magnésium, utiliser avec un culture sur sol). Organique : du vieux fumier d'étable.
    Corrigez les causes de la carence : avec un pH trop bas (