Product successfully added to your shopping cart.
Check out

Air Frais dans le chambre de culture

Presque tous les êtres vivants dépendant de l'air et de sa bonne qualité. Pour les gens, cela signifie que l'air possède de l'oxygène en quantité suffisante et qu'il ne soit pas trop pollué. Pour les plantes, et donc également pour les plants de cannabis, une bonne qualité de l'air signifie que l'air possède du dioxyde de carbone (CO2) en quantité suffisante et pas (ou très peu) de pollution. De plus, l'humidité relative et la température jouent un rôle important dans le développement des plantes.

Circulation de l'Air

Circulation de l'airL'air extérieur contient de 0.03 à 0.04 % de CO2. La quantité de dioxyde de carbone se mesure également en partie par million (abrégé en ppm), et donc on peut convertir 0,03% en 300 ppm. Il y a des différences dans les besoins en CO2 entre les plantes. En augmentant, le niveau de CO2 peut être accéléré. Mais alors, la loi de la diminution s'applique, créer des niveaux de CO2 élevés a donc des limites. Le faire monter à 1400 ppm (0.14%) offre généralement de bons résultats (avec une croissance plus rapide). Au delà de 1400 ppm les effets de l'ajout de CO2 diminuent rapidement. Même pour les plantes, une forte concentration de CO2 est dangereuse - pour la plupart des plantes, une concentration de CO2 de 1800 ppm ou plus, peut être fatale.

Une méthode simple pour garantir le niveau de dioxyde de carbone consiste à ventiler la pièce. Il doit y avoir une ventilation suffisante afin que les plantes ont un approvisionnement constant en CO2 frais.

Température

Un dVentilation chambre cultureeuxième raison tout aussi importante pour la ventilation est l'évacuation de la chaleur. Lorsque les températures sont trop élevées, la croissance des plantes est entravée. Cela s'applique non seulement à la température de l'espace de culture mais également pour celle de la plante elle même. Lorsque la température de la plante est trop élevée (chez les humains on appelle ce phénomène 'avoir de la fièvre'), alors la circulation de la sève dans la plante est réduite, ce qui entraine en retour un retard de croissance .

Il n'y a pas de solution idéale pour rafraichir l'air. Le besoin d'air frais dépend, dans un sens plus large, sur le volume de l'espace de culture en mètres cube. En principe, le volume complet de l'espace de culture doit être rafraichi toutes les 2 - 3 minutes. En supposant que votre espace de culture mesure 3 mètres de long, 2 mètres de large et 2 mètres de haut (= 12 m3), cela signifie qu'une capacité de ventilation 30 x 12 = 360 m3 par heure est nécessaire.

 

Retour à culture en intérieur

Retour à Guide de culture du cannabis

Top sellers