Product successfully added to your shopping cart.
Check out

Culture Guérilla

La culture guérilla des plants de cannabis

La culture guérilla est le fait de cultiver du cannabis dans la nature, dans un lieu où vous êtes sûr que personne ne passera par accident. Vous pouvez donc y revenir quand les plants sont à maturation pour récolter votre production.

 

Culture Guérilla

 

L'endroit

Trouvez un endroit isolé et reculé où personne ne vient jamais. Vérifiez qu'il n'y ait pas de traces de pas à proximité ou d'autres traces de passage, comme des détritus. Assurez-vous que le lieu soit éloigné des chemins et des rues. Des endroits proches des lieux de passages sont facilement découverts par des promeneurs, car l'odeur est discernable à dix mètres, suivant le vent.

De plus, un éclairage public peut perturber la floraison en dérangeant les cycles de jour et de nuit des plantes. Il est aussi important de s'assurer que l'endroit n'est pas entretenu par des jardiniers publics qui pourraient découvrir vos plants lors de leur travail.

Faire un tour à vélo dans votre coin ou autour de l'endroit que vous envisagez est une bonne idée, pour avoir un aperçu des lieux de culture possibles.

Préparer un endroit adapté

  • Dans une forêt
  • Au bord de l'eau
  • Dans, ou entre des champs de maïs
  • Dans le jardin intérieur d'une maison vide

Si vous n'avez pas la possibilité d'investiguer l'un de ces exemples, vous pouvez aussi réserver un peu de terrain dans le jardin de votre maison. Le risque est d'être découvert par les voisins, qui peuvent prévenir la police ou vous voler votre récolte. Dans un jardin comme celui-ci, il y a beaucoup plus d'insectes et vos plantes auront besoin de plus de protection.

Champ de maïs

Guerilla champs de maïs

Si vous choisissez un champ de maïs, vous devez vous assurez qu'il n'y ait pas de ponts ou de bâtiments en hauteur qui offriraient une vue révélant l'espace de culture au milieu du champ. Vous devez aussi choisir une variété à floraison précoce afin de récolter l'herbe avant que le maïs ne soit récolté à son tour.

Les animaux

L'inconvénient d'un endroit isolé est qu'il n'est souvent pas désert. Les animaux ont souvent pris possession des lieux et cela représente un danger pour la récolte. Il est recommandé d'éviter les endroits ayant beaucoup de terriers de lapin à proximité, ou de prendre des mesures contre ces animaux grignoteurs. La solution la plus efficace contre les lapins est de planter du grillage autour de vos plantes. Attention : le grillage doit être planté suffisamment profondément pour que les lapins ne puissent creuser en dessous.

Lumière du soleil

Si vous cultivez en bordure d'une forêt ou d'un champ de maïs, assurez-vous de bien choisir le côté ensoleillé du champ. Regardez où se tient le soleil à midi, d'où il vient et vers où il va. Plus vos plantes reçoivent de soleil, plus la récolte sera abondante.

N'essayez pas trop d'arranger la situation environnant vos plants : tailler les buissons ou couper des arbres pourrait éveiller les soupçons des habitants locaux et amener à la découverte de vos plants.

Maintenance et précautions

Assurez-vous que personne ne vous voit ramper dans les buissons quand vous êtes en route vers votre plantation secrète. Les gens se demanderont ce que vous faites et enquêteront sûrement, ou vous poseront des questions. Une canne à pêche ou un chien fournissent de bons alibis pour votre présence sur les lieux.

Rendez-vous de préférence à pied à votre plantation, de peur que les gens ne voient votre voiture ou vélo garé. S'habiller avec des couleurs sombres et ne visiter vos plants qu'au crépuscule peut être une bonne idée. Vous pouvez aussi arranger vos visites pendant les heures de bureau, comme la plupart des gens seront au travail, vous risquez moins de faire des rencontres.

À ne pas faire

Ne laissez jamais de déchets derrière vous. Les déchets sont facilement repérables depuis les airs et si vos cultures sont de taille conséquente le risque d'action directe des autorités est très grand. De plus, il est fort probable que vous laissiez des empreintes sur les déchets, ce qui vous rendra plus facile à traquer.

Chaussures et bagages

Pour réduire vos empreintes de pas vous pouvez recouvrir vos semelles de scotch, ce qui rendra les empreintes moins visible et augmentera la difficulté à retracer votre itinéraire. Vous pouvez aussi laver vos chaussures dès que vous êtes rentrés chez vous, car la terre sous les semelles peut servir de preuve contre vous

Préparation de votre sac

  • Plants/ Clones/ Graines (Conseil : emballez vos plants ou clones dans une boîte à chaussures avant de les mettre dans votre sac)
  • Outils de jardinage : pelle, cuillère, bêche, truelle, ...
  • Un conteneur avec de l'eau (et des stimulants pour racine si vous en utilisez)
  • Du matériel de protection : café, grillage, anti-limace
  • Des engrais

Placez tout votre équipement dans un grand sac à dos pour avoir les mains libres pour pouvoir ramper ou escalader si nécessaire.

Plantes

Le risque d'être découvert dépend aussi de la taille des plantes. Avec des plants relativement petits, disons d'une taille de 70cm, le risque d'être repéré est plus faible, même si quelqu'un s'approche de près de la plantation. Les variétés auto-florissantes donneront des plants plus petits.

Afin d'imiter une situation naturelle, dans les bois par exemple, les plantes ne doivent pas être plantées suivant un schéma régulier. Il est préférable de laisser de l'espace entre chaque plant, 5 mètres ou plus pour un résultat discret. Ne suivez pas de schéma lors de la plantation, car cela serait repérable dans un environnement naturel et attirerait l'attention sur vos plantes.

Il est préférable de ne révéler à personne l'emplacement de votre plantation. Se vanter de vos plants ou y amener quelqu'un augmente les chances que quelqu'un en parle et dévoile le secret de votre plantation. Gardez votre jardin guérilla pour vous-même, sauf si vous partagez la récolte avec quelqu'un.

Retour à culture en extérieur

Retour à Guide de culture du cannabis

Graines pour culture Guérilla