Product successfully added to your shopping cart.
Check out

Les chrysope et cannabis

Chrysope

Le corps de la chrysope est mince et allongé, et sa couleur varie du vert au jaune-vert. Les chrysopes ressemblent un peu à des moustiques, mais leurs ailes sont beaucoup plus grandes, plus rondes et présentent de fines nervures bien dessinées. Au repos, les ailes sont repliées sur leurs dos, en vol, elles brillent d'un éclat nacré. Ce n'est certainement pas un insecte volant rapide ou agile et on peut facilement l'attraper en l'air. Chacune de ses quatre ailes a la même forme et elles peuvent bouger indépendamment les unes des autres. Les chrysopes sont vulnérables, leurs ailes peuvent facilement être endommagées, après quoi elles ne seront plus capables de voler vers les plantes sur lesquelles elles se nourrissent.

Prévention et alimentation

Chrysope bruneIl existe de nombreuses espèces de chrysopes, parmi elles on retrouve la chrysope brune (Micromus variegatus), bien connue mais moins répandue que la chrysope verte que l'on peut trouver de partout dans le monde, à l'exception de l'Australie et Coccinelles vs chrysopede l'Antarctique.

Cette chrysope mange d'énormes quantités de pucerons, surtout lorsqu'elles sont à l'état de larves, ce qui peut s'avérer très pratique. L'imago (adulte) se nourrit principalement de sécrétions de pucerons (miellat) et de pollen. Les femelles mangent aussi des pucerons, en particulier lors de la période qui précède la ponte des œufs. Les pucerons sont la nourriture exclusive des larves, qui sont de véritables prédateurs et ressemblent un peu à des larves de coccinelles.

Les pucerons ne sont pas réellement consommés, leur contenu est aspiré par les larves, tout comme les araignées rouges et les mouches blanches, deux autres ravageurs de plantes. En horticulture sous serre en particulier, les chrysopes sont utilisées en masse pour nettoyer les infestations de pucerons. Une seule larve peut dévorer jusqu'à 50 pucerons par jour.

Développement

Lacewing larve mange le puceron

Les œufs sont pondus entre des colonies de pucerons, et restent sur de longues tiges. La conception de ces tiges permet de maintenir les œufs hors de portée des fourmis, qui bénéficient aussi du miellat sécrété par les pucerons, qu'elles protègent. La larve est large, elle ressemble à une chenille, sa couleur brune est irrégulière, elle dispose de trois paires de petites pattes et de longues mandibules (mâchoires) ou pinces buccales.

Certaines espèces de larves de chrysope se camouflent avec des morceaux de plante ou des pucerons morts afin de ne pas être repérées par les fourmis. Quand, après un certain temps, les larves se pupifient (deviennent chrysalides), une toile est filée au milieu de la végétation. Il y a deux générations par an, et en hiver, l'imago hiberne, la plupart du temps dans les habitations. Au cours de cette période de repos, la chrysope vire au brun, mais au printemps, elle redevient verte.

Retour à la Guide de culture du Cannabis

Retour à la Insectes Nusibles

Retour à Résolution des Problémes

Meilleures variétés d'extérieur