Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

Pourquoi Est-ce Important De Déterminer Le Sexe De Vos Plants De Cannabis

Déterminer Le Sexe De Vos Plants De Cannabis

Alors, vous avez décidé de vous lancer dans la culture de votre propre cannabis ? Félicitations ! C’est une superbe passion, nous vous conseillons tout de même d’être familier avec quelques règles générales entourant la culture de la ganja. Si vous possédez déjà un lieu discret et des conditions de cultures idéales, vous pouvez vous lancer. Vous pouvez même trouver chez nous une gamme très diversifiée de graines.

Trouvez la variété qui correspond le mieux à vos besoins, et préparez la chambre de culture qui fonctionnera le mieux. Tout comme n’importe quel projet en valant la peine, les débuts ne seront pas si simples. Comme l’a dit Alan Watts « Il n’existe aucun plaisir dans la vie sans technique ». Il vous faudra du temps pour développer vos techniques et vos talents de cultivateur. Soyez patient dans vos pratiques et apprenez de vos tests et de vos erreurs.

Une des techniques qu’il vous faudra développer, est la détermination du sexe des plants en votre possession. Il existe des plants mâles et des plants femelles. Il existe également, dans certaines situations, des plants hermaphrodites, ce sont (généralement) des plants femelles qui montrent des traits correspondant aux deux sexes.

Bien que les graines de cannabis régulières soient généralement aux alentours de 50 % femelles et 50 % mâles, les plants expriment généralement leur sexe durant leur croissance via des signes visuels que le cultivateur pourra identifier. Vous avez seulement besoin de savoir à quoi vous attendre. C’est exactement à cela que ce guide est destiné.

LA POLLINISATION DES PLANTS DE CANNABIS

La Pollinisation Des Plants De Cannabis

La reproduction. Elle a toujours été la partie amusante des cours de biologie, où l’on apprenait comment les autres espèces animales et végétales se « mettent au travail ». En ce qui concerne le règne végétal, la pollinisation entre les mâles et les femelles est omniprésente. Le pollen fertilise les organes reproducteurs femelles des plantes.

Ce peut être fait par la zoogamie, lorsque des abeilles, des oiseaux mouches, ou d’autres animaux transfèrent le pollen d’une plante à une autre. Et cela peut être fait par anémogamie, lorsque le pollen est simplement transporté par le vent, par exemple. Ce processus est crucial dans la production de graines saines chez le cannabis. Mais pour la plupart d’entre nous, avoir des têtes remplies de graines n’est pas l’objectif.

IDENTIFIER LE SEXE D’UN PLANT DE CANNABIS

Déterminer le sexe de vos plants est extrêmement important. Les plants femelles sont ceux qui développeront des têtes que vous pourrez récolter, sécher, et consommer. Les mâles, d’un autre côté, ne vous fourniront pas les mêmes résultats. Cependant, ils sont indispensables dans le processus de sélection. La différence de sexe ne sera pas distinguable durant la phase de croissance de vos plants.

Ce n’est qu’à la fin de fin de la phase de croissance, dans la phase de pré-floraison, que vous pourrez apercevoir les premiers signes. Gardez vos plants en forme avec des conditions d’éclairage, de nutrition et d’hydratation adaptées. Une fois qu’ils auront atteint la pré-floraison, vous serez prêt à agir. Les traits seront encore plus faciles à distinguer alors que la floraison progressera. Assurez-vous de traiter vos plants comme il se doit !

LES PLANTS DE CANNABIS FEMELLES

Les Plants De Cannabis Femelles

Durant la pré-floraison, les plants femelles commenceront à développer aux niveaux des noueux, de petits poils blanc et duveteux que l’on appelle des pistils. C’est également là que finalement, vos premières têtes se formeront. Gardez en tête que les femelles expriment leur sexe généralement un peu plus tard que les mâles, et aussi que les pistils ne sont jamais verts, alors gardez les yeux ouverts.

En avançant vers le pic de la période de floraison, les plants femelles non-pollinisés produiront des têtes de bonne taille, ne contenant pas de graines, et qui seront finalement recouvertes d’une épaisse couche de résine collante. C’est à cet endroit même que se concentrent les cannabinoïdes, les terpènes, et autres composants essentiels. Du point de vue de l’évolution, la résine est en fait produite afin de pouvoir attirer et accrocher une plus grande quantité de pollen sur la plante.

Lorsque vous aurez identifié quels plants sont des femelles et quels plants sont des mâles, séparez-les. Garder les plants femelles entre eux les frustre sexuellement, ce qui les force à produire d’autant plus de résine afin de retenir encore mieux le pollen dont elles sont isolées. C’est par ce processus que vous obtiendrez des têtes puissantes et résineuses. Conservez vos plants femelles avec vos plants mâles ne fera que les polliniser et lancer la production de graines.

LES PLANTS DE CANNABIS MÂLES

Les Plants De Cannabis Mâles

Si vous avez pour objectif de récolter des têtes de haute qualité, alors vous devrez être prudent et isoler les femelles. Si la tige de votre plante est toute fine, alors c’est une femelle. Les plants mâles possèdent des tiges plus épaisses et plus grosses, avec moins de feuilles sur leurs branches.

C’est sur la base de ces branches que vous pourrez observer un indicateur majeur. Les plants mâles posséderont des sacs polliniques. La grande majorité des cultivateurs essaient de séparer les mâles des femelles aussi tôt qu’il en est physiquement possible. Une fois la distinction faites entre les deux, vous aurez intérêt à minutieusement isoler les mâles, en vous assurant bien qu’ils ne pollinisent pas accidentellement les femelles et agitant leurs sacs polliniques. Même une fois que les mâles seront mis de côté, il existe encore des facteurs à prendre en compte, les plantes hermaphrodites en sont un exemple.

LES PLANTS DE CANNABIS HERMAPHRODITES

Les Plants De Cannabis Hermaphrodites

Certains plants, des femelles la plupart du temps, deviennent hermaphrodites après avoir connu des conditions environnementales trop stressantes. Dans ce cas, les plants montreront des caractéristiques à la fois mâles et femelles, mettant une fois de plus vos précieuses jeunes filles face au danger de la pollinisation, et donc, face au risque de dépenser leur énergie à produire des graines plutôt que des têtes riches en cannabinoïdes.

Vous devrez être vigilant dans la vérification de l’apparition de plantes hermaphrodites. Vérifiez la base des branches. Si vous trouvez un mélange de sacs mâles et de pistils femelles, c’est un signe qui ne trompe pas. Si vous découvrez qu’une de vos plantes exprime ces deux traits, débarrassez votre espace de culture de sa présence.

Il existe un moyen d’éviter d’avoir à se soucier du risque de pollinisation de ses plants femelles, c’est l’achat de graines féminisées. Grâce à ces dernières, chaque graine développera un plant femelle, diminuant très largement le risque de pollinisation. Par chance, nous avons en notre possession certaines des meilleures graines féminisées du marché.

Imaginons que vous souhaitiez un peu plus de souplesse. Nous avons également une très grande gamme de graines de cannabis régulières. L’impact et la puissance des têtes qu’elles produisent sont bien loin d’être banaux, prenons comme exemple les meilleures variétés Afghan, Haze ou encore Skunk disponibles dans cette gamme. Découvrez nos produits en ligne et voyez par vous-même !