Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

Low Stress Training du Cannabis : Tout Ce Que Vous Devez Savoir

LST (Low Stress Training)

Le Low Stress Training ou LST consiste simplement à plier et lié les plantes afin de les entraîner à pousser dans une forme qui pousse plus efficacement. Les techniques typiques à haut stress telles que le Topping, le Fimming ou le Supercrooping vont toutes dans la catégorie du tailler pour le rendement et ne font pas partie du LST. Les trois sont décryptées en détail avec un guide de culture propre à chacun. Ce qui nous intéresse maintenant, c'est l'entraînement que l'on peut donner à la plante au lieu de lui taillader plein de parties.

Le LST peut bien évidemment être combiné avec des méthodes de culture pour de fort rendement tel que le Topping ou la méthode ScrOG. Dans ce guide de culture, nous allons explorer le LST le plus simple qui soit ainsi que les façons de combiner le LST avec d'autres techniques pour un rendement maximum.

QUAND FAUT T-IL FAIRE DU LST

Il est toujours préférable de commencer le LST avec des plantes flexibles qui sont toujours en croissance végétative. Les tiges et les pousses ont tendance à se durcir et à devenir plus épaisses tandis que la floraison progresse. Cela rend le LST risqué. Cependant, parfois comme on dit : aux grands maux, les grands remèdes.

Le LST est la dernière option préférable. Il vaut mieux plier les têtes loin des lampes de cultures afin d'éviter toutes brûlures de fin de floraison possibles. Mais faites attention, utiliser le LST après les 3 premières semaines de floraison peut causer plus des cassures que des pliages de la plante. S'il vous arrive de briser une branche, ne paniquez pas ! Réparez la plaie avec du chatterton.

La plupart des cultivateurs qui prévoient faire du LST pour des rendements maximum commencent le plus tôt possible. Les cultivateurs américains préfèrent la méthode LST en 4 points. Cela requiert de pincher le haut de la plante de ses bébés branches puis de plier en arrière les deux nouvelles pousses ainsi que les deux pousses inférieures secondaires qui formeront éventuellement un buisson de cannabis. Ceci est un mélange de topping et de LST qui peuvent plus tard être tissées dans un ScrOG. Une phase plus longue de croissance végétative sera nécessaire afin de faciliter le mélange de ces 2 méthodes.

Un style plus Européen de LST est le LST pur sans pruning. Les cultivateurs européens préfèrent laisser les plantes se développer dans leur croissance végétative pendant au moins 2 à 3 semaines avant de s'atteler à ces dernières. Cela ne requiert pas de pincher les hauts de plantes ou de faire du topping avec des ciseaux.

À la place, la tige principale est traitée comme les branches secondaires et doit être pliée vers le bas pour remplir l'espace latéral avec le reste des branches. Un peu plus de temps dans l'état végétatif pourrait-être nécessaire. Mais les plantes s'en remettront plus vite que si elles avaient été pruné. Ce style de LST est préféré des cultivateurs de cannabis en autoflo' à la recherche de booster leur rendement sans de longues périodes de récupération.

Quand Faut T-il Faire Du LST

COMMENT FAIRE DU LST

Avec que le LST de votre marijuana soit un succès, vous aurez besoin de quelques outils simples, une main de fer et de la patience. Tout d'abord, commençons avec les outils pour le LST. Vous aurez besoin de fils de jardinage ou un paquet de liens pour plantes ou des rouleaux de cordes de chanvre. Vous n'avez vraiment pas besoin de grand chose pour le LST de votre cannabis.

Les liens pour câbles et les cordes sont assez old school et peuvent entailler les tiges s'ils sont serrés trop fort. Nous vous recommandons des liens plus doux prévu pour les plantes, surtout pour ceux qui débutent en la matière. S'il s'avère que vous êtes particulière maladroit, attachez vos plantes à un piquet de bambou et entourez les liens autour du piquet.

Avant de débuter le LST, vous devez préparer vos pots. Percez quelques trous dans le bord supérieur de vos pots ou de vos conteneurs. Ensuite, pliez la pousse encore fraîchement flexible en utilisant des câbles doux. Finalement, faites passer le lien à travers le trou dans le pot afin de bien fixer le pliage que vous avez réalisé et voilà votre LST. Répétez l'opération sur les branches tout autour. Continuez le LST jusqu'à ce que vous soyez content de la taille de votre buisson de weed.

En fixant tous les pliages aux pots, le cultivateur peut toujours soulever et déplacer le plant de cannabis sans défaire le LST. Les cultivateurs d'auto n'ont pas autant de temps pour jouer avec tout cela. Quoi que, une LST prématurée sur des Super Autos plus larges peut faire de vraies merveilles en seulement quelques semaines.

Tandis que les plantes se développent, un entretien quotidien sera nécessaire. De plus, de nouvelles pousses nécessiteront de nouveaux pliages et de nouveaux liages. Les opérations de culture de cannabis en LST ont besoin d'être surveillées de près. Le cultivateur doit contrôler la pousse verticale et encourager la pousse latérale afin d'obtenir des buissons bien épais de cannabis.

LST - Pas De Temps À Perdre!

LES BÉNÉFICES DU LST

Faire pousser de la weed avec le LST peut offrir de sacré résultats surtout lors de la récolte. Les premiers objectifs de la méthode LST sont de donner au cultivateur le contrôle sur la pousse verticale et l'amélioration des rendements. En entraînant les plantes à s'élargir sur le plan latéral, de grandes récoltes peuvent-être faites. De lourdes récoltes peuvent même être obtenues dans des petits lieux de culture avec le LST.

De plus grosses têtes pousseront à l'endroit idéal sous les lumières de cultures avec le LST. Les cultivateurs créatifs peuvent plier et vriller les branches tel un tire-bouchon afin de développer un buisson de cannabis non seulement productif mais bien artistique aussi. De plus, le LST ne nécessite pas de couper les banches ce qui permet aux plantes de profiter d'un temps de récupération minimal. 3-4 jours suffiront à ceci.

Avant d'oublier, dans une urgence, la méthode LST pourrait bien sauver votre culture. Si vous manquez d'espace de culture, mais que vous ne souhaitez pas stresser vos plantes en les prunant, le LST est votre procédure de remède miracle. Tant que les branches restent flexible et que vous avez une main ferme, une LST dans une fin de phase de floraison est possible. Dans le pire des cas, vous ferez du Supercropping. Cela étant dit, il vaut mieux faire du LST le plus tôt possible afin d'éviter le manque d'espace de culture plus tard.

Bénéfices Et Désavantages Du LST

LES DÉSAVANTAGES DU LST

Il n'existe pas de méthodes qui permettent de gros rendements sans avoir quelques désavantages. La méthode LST permet au cultivateur d'avoir un contrôle quasi total sur ce qu'il fait pousser et le problème est précisément là. Un grand jardin de cannabis n'est pas ce qui convient le mieux à la méthode LST étant donné le dur labeur que celle-ci requiert.

Cependant, pour le cultivateur modeste à la maison, la méthode LST est parfaite pour cropper quelques plants de cannabis. Mais si vous souhaitez faire pousser plus que quelques plantes de marijuana, la méthode LST risque de vous demander trop de travail et d'entretien.

Produits Connexes