Product successfully added to your shopping cart.
Check out

Vous preparer au voyage

Conditions Personnelles

Les drogues psychédéliques ne doivent pas être prises pour vous libérer du stress. Ce n’est certainement pas une bonne idée d’en prendre lorsque vous ne vous sentez pas bien, que ce soit physiquement ou mentalement. Considérez les champignons psilocybes comme des amplificateurs de votre état mental. Ils auront l’effet d’une loupe, magnifiant toutes vos inquiétudes et toutes vos peurs. Si vous pensez avoir des problèmes psychologiques, vous devriez consulter un thérapeute expérimenté ou un chaman qui pourrait vous aider à considérer un voyage hallucinogène en toute sécurité. Les problèmes mentaux et la prise de champignons magiques ne font pas bon ménage.

Vous ne tenteriez probablement pas d’escalader une montagne ou de faire un trail de 30km en forêt sans vous être auparavant bien reposé. La même chose s’applique quand vous vous apprêtez à partir en trip. Les champignons ont plus d’effet sur un corps bien reposé et frais. Si vous êtes novice en la matière, il est préférable d’éviter les endroits bruyants et bondés, tels que les fêtes ou les boites de nuit. L’expérience sera bien plus plaisante si elle se déroule dans un endroit confortable et relaxant. Nous vous conseillons de les prendre tôt afin de pouvoir vous coucher à l’heure habituelle. Si vous souhaitez pouvoir dormir vers minuit, il est préférable de les prendre avant 18h. Cependant, certaines personnes préfèrent les prendre tard dans la soirée afin de profiter du calme absolu du milieu de la nuit.

Environnement

Les Champignons Magiques s’apprécient plus dans un environnement familier. Le premier choix, surtout pour les trippers novices, est chez vous, qui est en général le lieu le plus confortable et rassurant. Tous les lieux extérieurs, tels que les jardins et champs, peuvent également apporter un plus à l’expérience, à condition qu’ils soient sûrs. Ce que vous devez éviter sont les lieux bondés de monde et bruyants tels que les centres-villes ; mieux vaut apprécier l’harmonie et la beauté de la nature. Il n’est vraiment pas conseillé de contacter le « monde réel », en particulier pour votre premier trip. Il est préférable d’éteindre votre portable, votre ordinateur et de ne pas vous connecter à vos réseaux sociaux préférés. Afin de profiter du plein potentiel visuel des champignons magiques, assurez-vous, au moins pour une partie du trip, de vous trouver dans le noir. Cela fonctionne mieux avec de fortes doses.

Sortir

Si vous décidez de prendre des champignons en extérieur, vous devez vous préparer correctement. Outre votre sac-à-dos, vous devez également remplir votre esprit. Livres, films, certains sujets à méditer : rassemblez tout ça, relaxez-vous et prenez la route. Marcher à travers les bois, la méditation et une bonne respiration vous permettra de négocier votre trip dans un bon esprit et de bonnes conditions.

Compagnons de voyage

Bien qu’il soit généralement mieux d’avoir de la compagnie pendant son trip, cela peut devenir gênant s’il y a trop de monde. La plupart des consommateurs préfèrent tripper à 3 ou 4. Si vous décidez de prendre des champignons en groupe, il est préférable que vous atteigniez tous le même état (ce qui ne signifie pas forcément prendre les mêmes doses). Si l’un d’entre vous est novice en la matière, il vaut mieux que quelqu’un reste sobre ou ne prenne qu’une faible dose. Evitez de prendre des champignons avec des gens en qui vous n’avez pas entièrement confiance ou avec qui vous n’êtes pas à l’aise. Personne, sous aucune condition, ne doit être forcé à en prendre. Tripper ensemble doit être une décision commune, découlant d’une discussion et d’un accord commun.

Certains préfèrent prendre les champignons tout seuls, pour un trip plus personnel et pénétrant; ce n’est cependant pas conseillé aux trippers novices.

Superviseurs de trip

Il est conseillé d’avoir quelqu’un à vos cotés pour vous surveiller si vous êtes novice en matière de champignons hallucinogènes ou si vous planifiez de prendre une dose plus importante. Votre superviseur doit rester sobre pendant tout votre trip afin de pouvoir vous apporter toute l’aide ou tout le soutient dont vous pourriez avoir besoin. Des choses simples, comme aller chercher un verre d’eau ou une couverture, pourraient être au-dessus de vos capacités si vous prenez de fortes doses. En revanche, le superviseur ne doit pas interférer avec le trip en lui-même ; il peut rester dans une autre pièce, rester silencieux et faire office d’ange gardien pour champignons. Le meilleur superviseur est un superviseur passif qui n’est là que juste au cas où. Vous ne devez pas prendre votre superviseur pour un psy (à moins qu’il ne soit qualifié), mais vous devez vous tourner vers lui si vous avez besoin d’être soutenu. Le rôle du superviseur est de calmer les nerfs du tripper et de lui permettre de vivre son expérience à fond.

Interactions avec d’autres drogues

Les Champignons magiques ne font pas bon ménage avec les autres drogues, à l’exception de la marijuana.  Si vous souhaitez profiter au maximum de l’expérience, il vaut mieux ne pas faire de mélange. Vous pouvez envisager de fumer un peu de cannabis, certaines personnes nous ont rapporté que cela leur permet de soulager la nausée causée par les champignons. C’est cependant un choix que vous devrez faire par vous-même, mais il est préférable d’attendre d’avoir acquis une certaines expérience avec à la fois les champignons et le cannabis.

Apprentissage

Comme toutes les autres activités humaines, le trip ne peut pas s’apprendre; c’est la pratique et l’expérience qui vous offrira les meilleurs résultats. Il faut du temps pour apprendre ce qu’il faut faire et ce qu’il faut éviter de faire. Vous devez accepter de ne pas pouvoir contrôler tout ce qu’il se passe dans votre esprit et il est inutile de perdre votre énergie à tenter d’influencer vos pensées. Combattre l’inévitable finira par vous frustrer et donnera des vibes négatives à votre expérience. « Prenez un ticket et partez en trip » - une fois que vous aurez pris les champignons, vous ne pourrez plus empêcher le trip de se produire. Même si vous trouvez l’expérience déplaisante, en particulier si vous êtes novice, la première règle est de ne PAS PANIQUER. Quoi que vous fassiez pour vous rafraîchir l’esprit (mettre votre tête dans un seau d’eau, ou autre chose similairement stupide), cela ne marchera pas et ne peut que causer plus de problèmes.

Si vous vous sentez dépassé par les pensées provoquées par les champignons, trouvez un canapé confortable et asseyez-vous calmement. Sortir ne fera que vous stimuler davantage, ce qui rendra le trip encore plus intense. Si vous sentez que cela va trop loin, tournez-vous d’abord vers votre superviseur. Si vous n’en avez pas, essayez de penser à quelqu’un qui s’y connait en drogues hallucinogènes. Appeler votre famille en plein milieu de la nuit n’est pas conseillé; s’ils ne savent pas comment fonctionnent les drogues hallucinogènes, ils ne pourront pas vous aider et les effrayer ne fera qu’ajouter plus de panique à la votre.