Product successfully added to your shopping cart.
Check out

HISTOIRE DU DABBING

Dabbing

 

 

Le haschisch est une forme archaïque de "cannabis concentré" et existe depuis presque autant de temps que le cannabis lui-même, mais les niveaux de THC et la puissance ne sont en rien comparable aux concentrés utilisés de nos jours. De même qu'on ne sait pas comment le "Dab" a pu s'assimiler comme un phénomène de sous-culture en si peu de temps, personne ne sait où, quand et par qui a été inventé le "Dab".

Le plus ancien article qui en parle a été publié par Cannabis Culture en 2005 et selon cet article, les premiers "dabs" étaient en réalité consommés dès les années 1960.

À cette époque, les techniques modernes d'extraction des cannabinoïdes comprenaient l'utilisation d'alcool, de chloroforme, de butane et d'autres solvants et le résultat de l'extraction était présenté comme "huile de miel", "huile rouge", "hasch gelée-butane" ou autres noms similaires : les premiers dabs. La pureté et les niveaux de cannabinoïdes étaient en général plus élevés que ceux du haschisch, mais les concentrés étaient souvent pollués par des résidus de solvants et les procédés d'extraction avec des solvants chimiques étaient dangereux.

cannabis concentration dabSelon BudderKing, le "Budder", résultat de dix ans de recherche, tire ses racines dans la production d'huile de cannabis liquide, l'huile de miel. BudderKing et ses collègues de Surrey en Colombie Britannique ont porté la production d'huile de cannabis a un autre niveau quand ils ont créé un produit appelé "glass". BudderKing a expliqué que "c'était une huile raffinée obtenue par un procédé en plusieurs étapes qui impliquait l'utilisation d'alcool" et " qu'ils avaient continué et l'avaient renforcé en quelque chose qui avait l'aspect et la sensation de l'ambre. Ils avaient aimé ce produit car il était très fort et plus facile à fumer que l'huile."

Certaines personnalités influentes dans l'industrie du cannabis médical ont déclaré que la première fois qu'ils ont entendu parler de ces haut concentrés à l'octane était au cours de l'été 2010. Ils supposent également que ces concentrés ont d'abord été fabriqués aux États-Unis, soit en Californie du Nord, soit au Colorado. De là, les Dabs se sont répandus comme une traînée de poudre et sont devenus populaires, surtout dans les régions autour de et à Boulder et Denver.

En 2012, le procédé de fabrication de concentrés s'est beaucoup industrialisé et il est plus populaire parmi les cultivateurs. Lors de la High Times Cup de la même année, il y avait en fait plus de personnes fumant des concentrés que du cannabis, et en des quantités qu'on peut presque qualifier d'abusives.

Ce nouveau mode de consommation, plus sain, ou plus dangereux selon les sceptiques qui y voient une drogue bien plus "dure" que le cannabis, se répand très vite et seul le temps nous dira quel sera le nouveau niveau de produits du cannabis.


Zamnesia


Produits dabbing