Product successfully added to your shopping cart.
Check out

La Salvia, c'est quoi ?

Salvia Divinorum coeur

La Salvia ou Salvia Divinorum est une plante psychoactive provoquant des effets trippants. C'est une espèce du genre sauge dans la famille de la menthe (Famille des Labiatae) des plantes. Bien qu'il existe un millier d'autres espèces de Salvia, Salvia Divinorum est la seule a posséder la substance active Salvinorine A, qui produit des effets psychologiques (et c'est en général d'elle dont on parle quand on dit "Salvia"). La Salvia ressemble à une plante de jardin normale et dans certains endroits elle pousse dans les jardins naturellement ou même comme "mauvaise herbe". Bien sûr, la plupart des cultivateurs la cultivent pour sa Salvinorine A.

Quand l'usager de Salvia est dans un environnement détendu et calme, avec peu de distractions, il/elle peut atteindre un état de "perte de l'ego", ou un état divin de désintéressement. L'usage de la plante par les humains a été attesté depuis des milliers d'années, et les débuts réels de l'usage datent probablement de plus longtemps. Elle est communément utilisée pour des événements spirituels et religieux, comme des cérémonies ou des marches d'illumination, et c'est une partie clé de la culture Mazatèque des Amérindiens de la région d'Oaxaca au Mexique. Son histoire riche lui a donné son nom, qui veut dire Sauge des Devins.

Ne conduisez pas sous Salvia. C'est comme conduire sous alcool mais en pire, plus dangereux et moins drôle.

L'ingrédient actif dans la Salvia, la Savinorine A n'est pas connue pour être structurellement ou biologiquement proche d'autres psychoactifs, ce qui met la Salvia dans une case à part. Beaucoup de composés psychoactifs sont des alcaloïdes et la Salvinorine n'en est pas un. La substance chimique pure est aussi puissante que du LSD pur et des balances très précises sont toujours utilisées pour en manipuler. Des quantités plus petites qu'une petite tâche au sommet de la douille, pesant un centième de gramme, sont assez pour envoyer les gens hors de la réalité dans un voyage incontrôlable. Certains usagers de Salvia plus qu'aventureux aiment "juger à l’œil", ou mesurer à l’œil leur dose de Salvinorine A, avec de mauvais résultats. Ne fumez ou vaporisez jamais la substance sans savoir ce que vous faites et dans utiliser une balance bien équilibrée. Heureusement pour tous, les feuilles de Salvia elles-mêmes ne contiennent qu'un faible pourcentage de Salvinorine A et sont assez plaisantes et relaxantes quand fumées.

Salvia Divinorum a co-évolué avec les humains quand ceux-ci l'ont ingérée, et son usage ou même son surdosage n'engendre que peu ou pas de problèmes. En premier lieu, les usagers la consomment en général bien moins fréquemment que les autres drogues en raison de sa puissance extrême. Il n'y a aucune attestation d'une décès dû à une overdose de Salvinorine A, comme pour le THC. Le produit passe à travers le corps sans perturbations et rend l'utilisateur à son état normal après chaque prise. Pharmako/Poeia par Dale Pendel décir la Salvia comme une drogue unique dans sa classification indépendante. Il affirme que ce n'est pas un stimulant, ce n'est pas un dépresseur et ce n'est pas un tranquillisant. C'est quelque chose que Pendell nomme existentia, une référence à l'illumination spirituelle qui vient souvent avec une dose du produit, mais en termes scientifiques il ne fait qu'illustrer la différence entre les propriétés chimiques de la Salvinorine A et celles des autres substances psychoactives.

Salvia produits