Présentation : Trichomes

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCulture du Cannabis

Présentation : Trichomes

Quand il s'agit de déterminer le contenu en cannabinoïdes des têtes, tout tourne autour des trichomes. Découvrez ce que c'est, ce qu'ils font et comment vous pouvez les utiliser pour déterminer le moment optimal pour récolter.

Vous en avez peut-être déjà entendu parler ou pas, mais les trichomes jouent un énorme rôle dans la puissance du cannabis. Alors, que vous soyez un passionné acharné du cannabis, ou quelqu'un qui aime fumer de temps en temps, connaître les trichomes peut vous aider à comprendre ce qui fait la différence entre une herbe haut de gamme et de la verdure sans valeur.

QUE SONT LES TRICHOMES ?

Les trichomes sont de petites excroissances présentes partout sur le plant de cannabis, mais ils poussent le plus densément sur ses fleurs. Aussi bizarre que cela puisse paraître, vous pouvez considérer les trichomes comme étant des poils glandulaires. C'est dans ces poils que la majorité des cannabinoïdes de la plante peuvent être trouvés, comme le THC, le CBD et le THCV, même si on en retrouve en petites quantités partout dans la plante. C'est pourquoi les cultivateurs de cannabis sont autant attentifs pour les surveiller et pourquoi le haschisch, qui est produit en pressant les trichomes en un pain, a le potentiel d'être aussi puissant et pur.

Il existe trois types principaux de trichomes, qui sont :

Bulbeux : le plus petit des trois types, ces trichomes sont souvent d'une hauteur de quelques cellules et sécrètent une résine qui s'accumulent entre la tête et la cuticule du trichome. Ces trichomes bulbeux sont les moins nombreux des trois types et on les retrouve éparpillés sur toute la surface émergée du plant de cannabis.

À tête ronde et sessile : ce type de trichomes est bien plus gros que les trichomes bulbeux et produit de grosses têtes sphériques. Bien que plus gros, les trichomes à tête ronde sessiles ont tendance à être le long de la surface de la plante, avec une tige d'une hauteur d'une ou deux cellules. La tête de ces trichomes est faite de 8 à 16 cellules et produit des cannabinoïdes présents dans la membrane externe, ce qui engendre la forme sphérique.

À tête ronde et à tige : ce sont les trichomes que la majorité des passionnés du cannabis préfèrent. Ils sont formés d'un tiers de cellules en disque sécrétoire, qui s'allongent pendant la floraison, ce qui en fait le type de trichomes le plus grand et le plus notable. C'est dans ce type de trichomes que le contenu en cannabinoïde le plus concentré peut être retrouvé, et c'est pourquoi ce sont les plus intéressants. Ils poussent dans les plus grandes concentrations autour et sur les fleurs des plants femelles du cannabis, ce qui fait de ces fleurs les parties les plus puissantes pour ce qui est de fumer.

QUE FONT LES TRICHOMES ?

En plus de contenir une abondance de cannabinoïdes qui fait saliver beaucoup d'entre nous, les trichomes jouent un rôle bien plus important et varié dans le cycle de vie du plant de cannabis.

Lumière UV-B : les rayons UV-B présents dans la lumière du soleil sont nocifs pour tous les organismes vivants. Heureusement, la plupart des organismes ont évolué en trouvant des moyens de les gérer. Pour le plant de cannabis, ce moyen est les trichomes, qui agissent comme écran solaire naturel.

Protection fongique : certains des composés produits par les trichomes ont des propriétés antifongiques, offrant ainsi un degré de protection dans la prévention des infections dans les environnements particulièrement humides.

Protection contre les insectes : même si cela n'arrête pas tous les insectes, beaucoup trouvent les trichomes et leurs composants « désagréables » et laisseront souvent les plants de cannabis tranquilles.

Dessiccation : les trichomes aident à protéger les plants de cannabis d'une chaleur et d'un vent excessifs, ce qui les empêche de mourir trop rapidement. C'est particulièrement important pour les fleurs femelles dans des conditions rudes.

Protection contre les animaux : de la même façon que les trichomes protègent des insectes, certains herbivores trouvent les trichomes désagréables et ont tendance à éviter de les consommer. Mais comme pour la protection contre les insectes, ce n'est pas le cas de tous les animaux.

UTILISER LES TRICHOMES POUR DÉTERMINER LE MOMENT DE LA RÉCOLTE

La première chose à comprendre pour ce qui est des trichomes et de la récolte des plants de cannabis est qu'une production de trichomes dense n'entraîne pas nécessairement une forte puissance de la plante. C'est certainement une indication de cette puissance, car une croissance dense implique plus de cannabinoïdes, mais ce n'est pas une garantie. Par exemple, le chanvre industriel, qui est produit pour contenir très peu de THC et autres cannabinoïdes, peut être couvert de trichomes, tout en manquant de puissance. La puissance effective peut être influencée par une multitude de choses, comme les gènes et les soins apportés à la culture.

Même si les trichomes ne sont pas nécessairement synonymes de puissance, c'est le meilleur moyen de déterminer quand les plants ont un contenu en cannabinoïdes optimal et donc sont prêts à la récolte. On peut le faire en observant les trichomes à tête rode et à tige pendant leur croissance en surveillant le changement de leur coloration.

Le plus facile est d'utiliser un microscope de poche x25. Avec ce genre d'appareil, les trichomes à tête ronde et à tige sont facilement observables en détail. Pendant leur croissance, vous devriez pouvoir observer qu'ils commencent en étant transparents, puis laiteux, puis ambrés alors qu'ils arrivent à maturité. C'est la transition entre l'état transparent et laiteux que vous devez surveiller. Quand la majorité des trichomes a changé de couleur, ils sont à leur niveau optimal pour les contenus en cannabinoïdes. Une fois que les trichomes commencent à passer de laiteux à ambrés, le contenu en cannabinoïdes a commencé à se dégrader.

Il est important de noter que ce processus transparent – laiteux – ambré n'est pas le même pour toutes les variétés. Certaines variétés peuvent en réalité commencer en étant ambrées, ce qui peut provoquer l'inquiétude des cultivateurs non préparés. Le plus important est de surveiller un changement dans la coloration : une fois que ce changement se produit dans un plant en floraison, il est temps de sortir les ciseaux.

Espérons que vous avez maintenant une bonne idée de ce que sont les trichomes et de la façon dont ils sont utiles pour le plant de cannabis, le cultivateur et le consommateur final à la recherche d'une herbe de qualité. Rappelez-vous, vous devez viser de denses quantités de trichomes laiteux. Si c'est le cas, vous avez une herbe de champion !

comments powered by Disqus