Le purin de compost : le coup de pouce que vos filles attendaient

Publié le :
Catégories : BlogCannabis

Le purin de compost : le coup de pouce que vos filles attendaient

Le purin de compost est une bonne addition pour la boite à outils de tout cultivateur en extérieur. C'est un liquide organique concentré qui nourrit et renforce vos beautés affamées : les efforts pour le faire valent le coup !

Le purin de compost est créé en infusant du compost organique dans un liquide nutritif organique. Pour certains cultivateurs biologiques, c'est une bonne addition pour améliorer la croissance, mais pour les cultivateurs naturels, impossible de s'en passer : c'est ce qui se fait de mieux dans les liquides nutritifs autonomes.

Réalisée correctement, cette soupe brune contient tous les nutriments dont vos plants de cannabis puissent avoir besoin. Elle offre aux cultivateurs bios une alternative viable aux solutions nutritives chimiques du commerce pour donner un coup de pouce nutritif aux cultures. Le purin de compost est essentiellement un engrais fait maison. C'est la solution parfaite pour le cultivateur qui veut maintenir la pureté et l'aspect naturel de ses cultures.

Le purin de compost n'agit pas seulement comme solution nutritive, il améliore la qualité du sol, en y ajoutant des micro-organismes et en améliorant ceux déjà présents, tout en aidant à protéger les plantes des moisissures, maladies et nuisibles. C'est également une solution idéale pour le traitement pré-culture du sol et c'est un excellent complément pendant la culture.

Protéger votre cannabis avec du purin de compost

Le compost organique, tout comme tout terreau de haute qualité non-pasteurisé, est plein de bactéries et de champignons qui travaillent en tandem avec le cannabis pour en améliorer la croissance en augmentant l'absorption et la rétention de nutriments (consultez notre article Le meilleur mélange de terre en extérieur pour plus d'informations). Ces micro-organismes aident le cannabis à absorber les nutriments plus efficacement, mais l'aident également à se protéger des maladies. Les bactéries et champignons effectuent cette action en absorbant les aliments qui seraient autrement absorbés par des organismes causant des maladies. Ces organismes néfastes sont alors affamés et meurent.
Ceci fait du purin de compost une bonne addition pour le sol, mais le rend également efficace quand appliqué sur les parties supérieures des plantes. Beaucoup de cultivateurs bios aspergent le purin comme mesure préventive. Il peut être appliqué toutes les deux semaines, aidant ainsi à éloigner les maladies. Pour éviter tout dommage pour les têtes, il est préférable d'asperger uniquement pendant la période végétative.

Vous pouvez vous demander, si le compost contient naturellement ces organismes, pourquoi devoir en faire un liquide ? Eh bien, le processus d'infusion du purin de compost augmente énormément le nombre d'organismes bénéfiques, dans des quantités qui ne se retrouvent pas dans du compost bio normal : un moyen d'en faire une machine de protection du cannabis vivante et très concentrée ! C'est essentiellement du compost bio sous stéroïdes. Comment fabriquer cette merveilleuse concoction ? Continuez à lire !

Transformer du compost en purin

Pour commencer, il vous faut du compost bio de haute qualité. Vous pouvez utiliser celui du commerce, ou mieux, utiliser le votre (voir notre article Comment faire votre propre compost pour plus d'informations).

Il vous faut aussi :

De l'eau
Une pompe à air d'aquarium (plus il y a de sorties d'air, mieux c'est)
Une valve de distribution (qui distribue l'air)
Des tuyaux (pour attacher à la pompe)
De la mélasse biologique sans soufre
2 grands seaux en plastique (environ 20 litres) un pour stocker de l'eau dé-chlorée et l'autre pour faire l'infusion
Une vieille taie d'oreiller ou de vieux collants pour filtrer le purin
Tout autre ingrédient bénéfique (comme des algues et du guano de chauve-souris)

Vous pouvez espérer produire 10 litres de purin avec ce procédé.

Préparer votre purin :

1. Premièrement, il est très important d'utiliser de l'eau sans chlore. Si vous utilisez de l'eau du robinet, il y a de fortes chances qu'elle contienne une petite quantité de chlore pour la rendre stérile et propre à la consommation humaine. Malheureusement, même de petites quantités de chlore tuent les micro-organismes que vous voulez produire. Pour dé-chlorer votre eau, remplissez l'un des seaux et utilisez la pompe à aquarium pour aérer l'eau pendant 48 heures. Ceci éliminera le chlore.

2. Dans votre autre seau, attachez les sorties de la pompe à la valve distributrice avec des tuyaux, et placez les tuyaux sortant de la valve au fond du seau. Plus vous avez de sorties, mieux c'est, mais 3 sorties est un minimum.

3. Remplissez la moitié de ce seau avec du compost bio et tout autre additif que vous voulez. Assurez-vous qu'il ne soit pas trop compact, vous voulez qu'il puisse être aéré.

4. Remplissez le seau jusqu'au bord avec votre eau dé-chlorée, et allumez la pompe à air.

5. Ajoutez environ 30 grammes de mélasse et avec un bâton, remuez vigoureusement pour vous assurer que la mélasse atteignent le fond du seau. La mélasse joue le rôle de nutriments supplémentaires pour les micro-organismes, et les aide à se multiplier considérablement.

6. Avec le bâton, vérifiez que les sorties d'air soient toujours au fond du seau. Si ce n'est pas le cas, repoussez-les au fond du seau.

7. Le mélange doit être laissé pendant 3 jours, tout en le remuant quelques fois par jour pour agiter le mélange (n'oubliez pas de vérifier que les sorties d'air soient bien toujours au fond du seau).

Après 24 heures vous devriez commencer à voir une mousse se former à la surface, c'est le signe que les micro-organismes se reproduisent et que tout se passe comme prévu.

8. Après 36 heures, avec votre taie d'oreiller ou collant, filtrez le liquide dans l'autre seau pour éliminer la matière solide.

Et voilà ! Vous avez maintenant un purin de compost riche. Il devrait être utilisé directement pour nourrir votre cannabis, ou bien pour l'asperger afin de prévenir nuisibles et maladies. Avant une culture, vous pouvez également en inonder un sol pour améliorer sa qualité.

Le purin de compost devrait être utilisé immédiatement, sinon les micro-organismes se noieront dans l'eau.

Idéalement, afin d'éviter les maladies et de maintenir la richesse maximale du sol, le procédé doit être répété toutes les deux semaines environ.

Conseils :

La culture bio est une forme d'art et une science, et parfois les choses ne se passent pas comme prévu. Si vous avez du mal à obtenir les résultats désirés avec votre purin, ou bien qu'il semble mort, ne désespérez pas ! Il faut de la pratique ! Voici quelques conseils pour votre prochaine fois :

Assurez-vous que l'eau ne contienne pas de chlore. Une eau qui contient toujours une petite quantité de chlore est la raison la plus courante de l'échec d'un purin.

Assurez-vous que vos ingrédients ne soient pas trop compactés dans le seau, et que les sorties d'air soient toujours au fond du seau.

Remuez le seau plus fréquemment.

Essayez d'ajouter un peu moins de compost et un peu plus de mélasse.